← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bey-sur-Seille

Résumé du second tour

Les résidents de Bey-Sur-Seille ont été invités à voter le 28 juin pour les élections municipales. On compte 10 sièges attribués au terme du premier tour sur 11 à pourvoir. Il restait donc 1 candidat à désigner.

Bey-Sur-Seille : qui est en tête à l'issue du second tour des élections municipales 2020 ?

Guy Rougieux (100 %) a été élu lors de ce tour et sera désormais au conseil municipal de la commune.

Stéphane Chopin, Alain Idoux, Colette Mougeot, Damien Senlis, Maxime Lacôte, Loren Glaudel, Philippe Diot, Simon Lotte, Jean-Michel Florentin et Eric Heiligenstein étaient pour leur part arrivés vainqueurs du premier tour.
Après l'élection des nouveaux conseillers municipaux vient celle du maire. Choisi par les membres du conseil municipal, il fait aussi partie de ceux-ci.

La commune rapporte une participation de seulement 8,46 %, un score très faible qui interroge sur l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. On note une baisse (41,54 points) du taux de participation depuis le 15 mars 2020, où il était de 50 %. Le nombre d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Meurthe-et-Moselle) a baissé en comparaison avec le scrutin de 2014 : 74,29 % contre 56,80 % cette année.

L'épidémie de coronavirus a rendu nécessaire le report des élections : à Bey-Sur-Seille, comme partout en France, le second tour s'est donc tenu le 28 juin.

Résultats du second tour - Bey-sur-Seille

Abstention : 91.54% Participation : 8.46%

Résumé du premier tour

Les résidents de la ville de Bey-sur-Seille se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 50 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des municipales. En 2014 ils étaient 64,96 %, ce qui équivaut à une baisse de -14,96 points. Plus largement, la participation dans le département de la Meurthe-et-Moselle a baissé en comparaison de la précédente élection (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Les membres du conseil municipal ont été en partie choisis dès le premier tour, en fonction des résultats des candidats. Pour information, dans les villes de moins de 1000 habitants, le scrutin est plurinominal. Bien que les candidats se présentent sur des listes, le nombre de votes est calculé pour chaque candidat. Pour cette élection, dans le cas où un candidat obtient au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Bey-sur-Seille ?

C'est Stéphane Chopin, avec 94,91 % des suffrages, qui est en première position à l'issue du 1er tour des élections municipales. 93,22 % des électeurs ont décidé d'appuyer Alain Idoux, Colette Mougeot et Damien Senlis.

Maxime Lacôte (91,52 %), Loren Glaudel (89,83 %), Philippe Diot (86,44 %), Simon Lotte (86,44 %), Jean-Michel Florentin (84,74 %) et Eric Heiligenstein (84,74 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un score élevé. Les résultats du deuxième tour des élections conditionnent l'identité des derniers conseillers municipaux.

Il faut également souligner que ce hameau a relevé 3,08 % de votes blancs et 6,15 % de votes nuls.

L'épidémie de coronavirus qui touche aujourd'hui le sol français a rendu inévitable le report par le gouvernement du second tour des élections municipales, qui, à Bey-sur-Seille, aura donc lieu ultérieurement.

Résultats du premier tour - Bey-sur-Seille

Abstention : 50% Participation : 50%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane CHOPIN, 94.91%



    Stéphane CHOPIN

    94.91 %

    56 votes

  • Alain IDOUX, 93.22%



    Alain IDOUX

    93.22 %

    55 votes

  • Colette MOUGEOT, 93.22%



    Colette MOUGEOT

    93.22 %

    55 votes

  • Damien SENLIS, 93.22%



    Damien SENLIS

    93.22 %

    55 votes

  • Maxime LACÔTE, 91.52%



    Maxime LACÔTE

    91.52 %

    54 votes

  • Loren GLAUDEL, 89.83%



    Loren GLAUDEL

    89.83 %

    53 votes

  • Philippe DIOT, 86.44%



    Philippe DIOT

    86.44 %

    51 votes

  • Simon LOTTE, 86.44%



    Simon LOTTE

    86.44 %

    51 votes

  • Jean-Michel FLORENTIN, 84.74%



    Jean-Michel FLORENTIN

    84.74 %

    50 votes

  • Eric HEILIGENSTEIN, 84.74%



    Eric HEILIGENSTEIN

    84.74 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 157 habitants
  • 130 inscrits
  • Votants65 inscrits 50%
  • Abstentionnistes65 inscrits 50%
  • Votes blancs2 inscrits 3.08%

Article à la une des élections

Covid-19: “Le couvre-feu est inhumain et inefficace”, estime Éric Coquerel (LFI)

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bey-sur-Seille : le contexte politique des élections municipales

C'est au cours des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui se présentera à Bey-Sur-Seille pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Colette Mougeot, qui dirige actuellement la ville de Bey-Sur-Seille, se représente aux élections. De plus, Stéphane Chopin a bien déposé sa candidature à la mairie. Philippe Diot, Jean-Michel Florentin, Loren Glaudel, Eric Heiligenstein, Alain Idoux, Maxime Lacôte, Simon Lotte et Damien Senlis se présentent également aux élections.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bey-sur-Seille : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Bey-sur-Seille désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, résider ou payer ses impôts dans la commune en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Point sur les Municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Bey-sur-Seille ont été choisis par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Thibaut Ottenin, Hervé Mosbach et Daniel Lemalet avaient pour mission de diriger les habitants de la commune. Ils étaient accompagnés par Dominique Porte, Denis Georgin, Colette Mougeot, Bernard Esselin mais aussi Marc Monginot et Jacques Porte.
Quand ils ont été appelés aux urnes, assez peu de citoyens ont désiré participer : seuls 76 électeurs sur 117 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 80,17 %, une forte baisse est alors évidente.

Les dernières élections ont-elles dévoilé la même tendance ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Sur la commune de Bey-sur-Seille, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents de l'ensemble du pays.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui sont arrivés en tête avec respectivement 28,32 % et 25,66 % des voix exprimées, suivis de près par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a obtenu 15,04 % des suffrages. La distribution des votes au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a récolté 58,72 % des votes des citoyens de Bey-sur-Seille. 119 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (89,47 %) tandis que la participation en 2012 était de 91,38 %. On remarque donc une baisse différente de la tendance constatée au niveau national (-5,8 points).
Il y aura eu 26,15 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des Européennes de 2019, et 12,31 % pour la liste Europe Écologie.

Quelques informations sur Bey-sur-Seille

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Bey-sur-Seille. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en compte concernant la condition dans la municipalité.

Que peut-on savoir des habitants de Bey-sur-Seille ?

Bey-sur-Seille se trouve dans la Meurthe-et-Moselle. 169 individus vivent dans ce petit village. Aux côtés de Lenoncourt, Gellenoncourt ou Nomeny, Bey-sur-Seille appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de Seille et Grand Couronné. Les résidents de Bey-sur-Seille sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 24,11 % ont entre 55 et 64 ans.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les résidents de Bey-sur-Seille ?

Grâce aux données suivantes, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Bey-sur-Seille. Dans la commune, on enregistre essentiellement des ouvriers et employés (71,43 % des actifs). La ville est habitée par 49,43 % de travailleurs (81 habitants de la commune). Le taux de chômage est d'environ 5 % dans l'agglomération. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
Les ménages bénéficiaient d'un revenu médian de 22 446 € par an durant l'année 2014. En comparaison, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est toujours utile de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Sur le marché de l'immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 2 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (environ 2 %). Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec un peu moins de 30 % des cas face à 45 % pour les maisons de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Bey-sur-Seille ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 32 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Bey-sur-Seille si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Un environnement de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.

N'ayant pas pu statuer lors du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui se déroulera le 28 juin 2020. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable soumis leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Bey-Sur-Seille

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits. Les élus qui occuperont les sièges toujours vacants sont désignés grâce au second tour des élections. Lors du second tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La candidature de Guy Rougieux a été acceptée.