Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Bordeaux-en-Gâtinais. 64,49 % des habitants ont voté lors du premier tour des municipales. En 2014 ils étaient 72,64 %, soit une baisse de -8,15 points. Si l'on compare avec les chiffres du scrutin précédent, on remarque que la participation des résidents du Loiret a baissé (69,45 % contre 50,80 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Résultats du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Bordeaux-en-Gâtinais ?

À Bordeaux-en-Gâtinais (45), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Francis Bougreau arrive premier avec 95,65 % des votes. Concernant Jean-Claude Gonthier, 92,75 % des suffrages lui reviennent. Le score de Frédéric Julié, Pierre Mercier et Franck Mouls (91,30 %) les hisse à la troisième place. Les votes exprimés ont avantagé, en complément, Laurence Blanchard (89,85 %), André Dugue (88,40 %), Fabrice Peron (88,40 %), Sylvie Picard (88,40 %), Valérie Fergant (85,50 %) et Pascal Garreau (85,50 %).

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le choisir.

Résultats Bordeaux-en-Gâtinais

Abstention : 35.51% Participation : 64.49%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Francis BOUGREAU, , 95.65%, 66 votes

    Élu·e



    Francis BOUGREAU

    95.65 %

    66 votes

  • 2, Jean-Claude GONTHIER, , 92.75%, 64 votes

    Élu·e



    Jean-Claude GONTHIER

    92.75 %

    64 votes

  • 3, Frédéric JULIÉ, , 91.3%, 63 votes

    Élu·e



    Frédéric JULIÉ

    91.3 %

    63 votes

  • 4, Pierre MERCIER, , 91.3%, 63 votes

    Élu·e



    Pierre MERCIER

    91.3 %

    63 votes

  • 5, Franck MOULS, , 91.3%, 63 votes

    Élu·e



    Franck MOULS

    91.3 %

    63 votes

  • 6, Laurence BLANCHARD, , 89.85%, 62 votes

    Élu·e



    Laurence BLANCHARD

    89.85 %

    62 votes

  • 7, André DUGUE, , 88.4%, 61 votes

    Élu·e



    André DUGUE

    88.4 %

    61 votes

  • 8, Fabrice PERON, , 88.4%, 61 votes

    Élu·e



    Fabrice PERON

    88.4 %

    61 votes

  • 9, Sylvie PICARD, , 88.4%, 61 votes

    Élu·e



    Sylvie PICARD

    88.4 %

    61 votes

  • 10, Valérie FERGANT, , 85.5%, 59 votes

    Élu·e



    Valérie FERGANT

    85.5 %

    59 votes

  • 11, Pascal GARREAU, , 85.5%, 59 votes

    Élu·e



    Pascal GARREAU

    85.5 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 117 habitants
  • 107 inscrits
  • Votants69 inscrits 64.49%
  • Abstentionnistes38 inscrits 35.51%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bordeaux-en-Gâtinais : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

À Bordeaux-En-Gâtinais, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Francis Bougreau, maire en fonction de Bordeaux-En-Gâtinais, est candidat à sa réélection. Laurence Blanchard se présente aux élections. Ils sont également candidats : André Dugue, Valérie Fergant, Pascal Garreau, Jean-Claude Gonthier, Frédéric Julié, Pierre Mercier, Franck Mouls, Fabrice Peron et Sylvie Picard.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour dans le cas où ils obtiennent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à la condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bordeaux-en-Gâtinais : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au futur conseil municipal de Bordeaux-en-Gâtinais ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Sont priées d'aller aux bureaux de vote les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité. Il faut également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quel était le paysage politique des dernières élections municipales ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Bordeaux-en-Gâtinais avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Aux côtés d'André Dugué et Pascal Garreau, que les Roucois avaient désignés pour gérer leur ville, on pouvait retrouver Michel Picard, Fabrice Peron, Jean-Claude Gonthier, Gérard Mercier mais aussi Florence Chapelet-Beugnon et Nicolas Person.
D'assez nombreux électeurs ont fait le déplacement : sur 106 inscrits sur les listes, 77 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (72,64 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle était de 76 %.

La même tendance s'est-elle démarquée pendant les dernières élections ?

Les précédentes élections présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la commune de Bordeaux-en-Gâtinais s'avéraient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
L'écart s'est agrandi entre Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) qui a obtenu 9,76 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont emporté 41,46 % et 29,27 % des voix. Le choix s'est opéré au second tour : les habitants de Bordeaux-en-Gâtinais ont élu Marine Le Pen à 58,33 %. À Bordeaux-en-Gâtinais, 81,37 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (83 votants), contre 87,88 % en 2012.
11,48 %, c'est le résultat de Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 44,26 % des voix.

Quelques informations sur Bordeaux-en-Gâtinais

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

De quels horizons viennent les résidents de Bordeaux-en-Gâtinais ?

Cette ville du Loiret compte 112 habitants. On trouve dans la Communauté de Communes du Pithiverais-Gâtinais, avec Bordeaux-en-Gâtinais, les communes de Nibelle, Juranville ou également Lorcy. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Roucois a entre 25 et 54 ans même si 29,43 % des habitants ont entre 55 et 64 ans.

Bordeaux-en-Gâtinais : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les données de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des citoyens de Bordeaux-en-Gâtinais. Environ 60 Roucois travaillent. Ils constituent 52,27 % de la population. La ville comprend principalement des professions intermédiaires et employés (63,91 %). Les prestations de chômage sont perçues par environ 11 % des habitants roucois. Une majeure partie de ces personnes sont des femmes.
Si l'on désire comparer les chiffres, le niveau de vie à Bordeaux-en-Gâtinais est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Roucois s'élevait à 21 462 € en 2016 quand le revenu fiscal médian français était de 20 000 € au cours de l'année 2014.

Quelle est la qualité de vie à Bordeaux-en-Gâtinais ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Bordeaux-en-Gâtinais, notez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 10.
Soyez vigilant concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.