Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les électeurs de Mignères se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 53,43 % à se rendre aux bureaux de vote, par rapport à 65,88 % en 2014. On note ainsi une baisse de -12,45 points de la participation. Le taux de participation à l'échelle du Loiret a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (69,45 % contre 50,80 % cette année).

Les membres du conseil municipal ont été en partie choisis dès le premier tour, en fonction des scores des candidats. Il est important de rappeler que pour les personnes qui vivent dans une municipalité de moins de 1000 habitants, le scrutin est plurinominal. Des listes de candidats sont proposées mais ce sont les résultats individuels de chacun qui sont comptabilisés. Un candidat qui emporte au moins 50 % des suffrages considérés comme valides et le quart des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Mignères : qui est en tête à l'issue du premier tour des municipales 2020 ?

Brigitte Cailler obtient 100 % des voix au premier tour des municipales. Sandrine Joly emporte l'adhésion de 90,72 % des électeurs. Avec 89,69 % des voix en sa faveur, Gilbert Roblin se retrouve en troisième position du palmarès.

Geneviève Lagarde Roblin (88,65 %), Claudine Niard (87,62 %), Philippe Chailly (84,53 %), Patrick Gaurat (84,53 %), Valérie Colsoulle Lapôtre (83,50 %), Éric Buttet (80,41 %) et Bernard Saligot (77,31 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un score élevé. Les candidats gagnants du deuxième tour se verront attribuer des sièges, selon les places encore disponibles.

Certains habitants de ce petit village ont voté blanc, à 2,75 %. De surcroît, une part des votes a été jugée nulle (8,26 %).

L'État français a décidé, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du second tour dans les communes comme Mignères, estimant les dangers dus à la pandémie de coronavirus trop importants.

Résultats Mignères

Abstention : 46.57% Participation : 53.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Brigitte CAILLER, , 100%, 97 votes

    Élu·e



    Brigitte CAILLER

    100 %

    97 votes

  • 2, Sandrine JOLY, , 90.72%, 88 votes

    Élu·e



    Sandrine JOLY

    90.72 %

    88 votes

  • 3, Gilbert ROBLIN, , 89.69%, 87 votes

    Élu·e



    Gilbert ROBLIN

    89.69 %

    87 votes

  • 4, Geneviève LAGARDE ROBLIN, , 88.65%, 86 votes

    Élu·e



    Geneviève LAGARDE ROBLIN

    88.65 %

    86 votes

  • 5, Claudine NIARD, , 87.62%, 85 votes

    Élu·e



    Claudine NIARD

    87.62 %

    85 votes

  • 6, Philippe CHAILLY, , 84.53%, 82 votes

    Élu·e



    Philippe CHAILLY

    84.53 %

    82 votes

  • 7, Patrick GAURAT, , 84.53%, 82 votes

    Élu·e



    Patrick GAURAT

    84.53 %

    82 votes

  • 8, Valérie COLSOULLE LAPÔTRE, , 83.5%, 81 votes

    Élu·e



    Valérie COLSOULLE LAPÔTRE

    83.5 %

    81 votes

  • 9, Éric BUTTET, , 80.41%, 78 votes

    Élu·e



    Éric BUTTET

    80.41 %

    78 votes

  • 10, Bernard SALIGOT, , 77.31%, 75 votes

    Élu·e



    Bernard SALIGOT

    77.31 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 315 habitants
  • 204 inscrits
  • Votants109 inscrits 53.43%
  • Abstentionnistes95 inscrits 46.57%
  • Votes blancs3 inscrits 2.75%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mignères : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à renouveler leur conseil municipal. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Dans les communes qui comptabilisent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Mignères

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Éric Buttet, qui dirige actuellement la ville de Mignères, se représente aux élections. Brigitte Cailler a aussi validé sa candidature. Lors des élections municipales 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Philippe Chailly, Valérie Colsoulle Lapôtre, Patrick Gaurat, Sandrine Joly, Geneviève Lagarde Roblin, Claudine Niard, Gilbert Roblin et Bernard Saligot seront également candidats aux prochaines élections.

Pour information : les candidats se retrouvent élus au premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue, mais à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté pour eux. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Mignères : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la commune de Mignères aura un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières Municipales ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les électeurs de Mignères avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les candidates Céline Deschamps et Brigitte Cailler avaient été choisies par les Mignérois pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver Véronique Libouton, Éric Buttet, Patrick Gaurat, Valérie Lapôtre mais aussi Jackie Connin et Bernard Saligot.
Au moment des élections, seules 139 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale dénombrait 211 inscrits au total. Cela démontre qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation atteindre 74,77 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Les citoyens de Mignères ont produit des scores différents de ce qui a été répertorié au niveau national lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien placés au premier tour : 25,9 % des votes pour l'un, 22,89 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est placé derrière avec 18,67 % des suffrages. Il y aura eu une majorité des résidents de Mignères pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (54,29 %). 167 Mignérois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (81,07 %) tandis que la participation en 2012 était de 88,53 %. On note de ce fait une baisse différente de la tendance constatée à l'échelle du pays (-5,8 points).
En 2019, les Européennes ont démontré la préférence des Mignérois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 35,16 % des suffrages. Concernant la liste La République en Marche avec Renaissance, les habitants de Mignères étaient 19,78 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Mignères

Élections municipales : les résidents de Mignères devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en savoir plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Que sait-on des individus résidant à Mignères ?

L'agglomération de Mignères est une ville du Loiret. 320 personnes habitent dans cette ville. Lors de la création de la Communauté de Communes des Quatre Vallées, le petit village a été attaché, par exemple, à Sceaux-du-Gâtinais, Fontenay-sur-Loing ou également Préfontaines. Les Mignérois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,86 % ont entre 55 et 64 ans). Le nombre des résidents immigrés est peu important (4,97 %).

Niveau de vie à Mignères : comment se positionnent ses habitants ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Les Mignérois sont en majorité des professions intermédiaires et employés (45,45 % de la population). Les travailleurs sont au nombre de 155 et constituent 49,06 % des habitants. Au sein des citoyens en âge de travailler, 13 % des résidents mignérois sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Les Mignérois touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 20 883 € par an à Mignères en 2016).
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Mignères ? Les Mignérois sont, pour environ 4 %, locataires d'appartement non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 4 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et presque 25 % à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Mignères ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Mignères manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (61 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Mignères se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.