Résumé de l'élection

Les résidents de Rahon se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 90,45 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote au premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 90,78 %, on remarque une très légère baisse de -0,33 point du taux de participation. À l'échelle du département du Jura, la participation à cette élection a baissé cette année (65,18 %), par rapport à la précédente (77,59 %).

Une part des sièges a été pourvue après le premier tour. Dans le cadre d'un scrutin plurinominal, les voix sont comptabilisées pour chaque candidat. De fait, dans les villes de moins d'un millier d'habitants, il est possible de voter pour une liste complète, ou pour seulement certains candidats. C'est aux citoyens de choisir. La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages de plus de 25 % des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Rahon ?

Scores du 1er tour des élections municipales : Bernard Pusset se retrouve en première place avec 65,95 %. 65,42 % des votants appuient Jean-Marc Bourges. Avec 63,56 % des votes en leur faveur, Dorine Gindre et Tania Jacquot sont troisièmes du classement.

Olivier Grojean (63,03 %), Martine Laibe (62,76 %), Jean Pierre Lolliot (61,70 %), Quentin Cecinas (61,17 %), Sylvie Jacquet (60,37 %), Pascal Patenat (60,37 %), Madeline Lavrut (58,77 %), Frédéric Camuzet (58,51 %), Virginie Raclot (57,97 %) et Daniel Mercet (56,91 %) ont su rassembler les électeurs, comme en atteste leur score assez élevé. Un nombre plus bas de citoyens a choisi les autres candidats dans cette commune. C'est le cas des candidats Cédric Bongain (48,67 %), Bruno Bongain (47,87 %), Sylvain Girod (41,22 %), Olivier Royet (41,22 %), Karine Grossiord (40,42 %), Véronique Pierre (38,82 %), Sophie Royet (38,82 %), Bruno Sohet (37,76 %), Dominique Gauthier (36,17 %), Valérie Marechal (36,17 %), Antoine Corpet (35,90 %), Nathalie Goux (35,10 %), François Bouville (34,84 %), Jean-Michel Gandel (34,57 %), Pierre-Emmanuel Glorieux (34,30 %) et Laurence Puget (34,30 %), notamment. Les résultats du second tour des élections déterminent l'identité des derniers conseillers municipaux.

Les bulletins de vote de ce village ont été dépouillés : il y a eu 0,53 % de bulletins blancs et 0,26 % de votes non valides.

Le 16 mars 2020, entre deux tours, le gouvernement a décidé de finalement reporter le deuxième tour des élections municipales dans les communes où il devait avoir lieu, comme Rahon, en raison de la pandémie de coronavirus frappant le pays. Aucune date de report n'a été arrêtée pour l'instant.

Résultats Rahon

Abstention : 9.55% Participation : 90.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Bernard PUSSET, , 65.95%, 248 votes

    Élu·e



    Bernard PUSSET

    65.95 %

    248 votes

  • 2, Jean-Marc BOURGES, , 65.42%, 246 votes

    Élu·e



    Jean-Marc BOURGES

    65.42 %

    246 votes

  • 3, Dorine GINDRE, , 63.56%, 239 votes

    Élu·e



    Dorine GINDRE

    63.56 %

    239 votes

  • 4, Tania JACQUOT, , 63.56%, 239 votes

    Élu·e



    Tania JACQUOT

    63.56 %

    239 votes

  • 5, Olivier GROJEAN, , 63.03%, 237 votes

    Élu·e



    Olivier GROJEAN

    63.03 %

    237 votes

  • 6, Sylvie JACQUET, , 63.03%, 237 votes

    Élu·e



    Sylvie JACQUET

    63.03 %

    237 votes

  • 7, Martine LAIBE, , 62.76%, 236 votes

    Élu·e



    Martine LAIBE

    62.76 %

    236 votes

  • 8, Jean Pierre LOLLIOT, , 61.7%, 232 votes

    Élu·e



    Jean Pierre LOLLIOT

    61.7 %

    232 votes

  • 9, Quentin CECINAS, , 61.17%, 230 votes

    Élu·e



    Quentin CECINAS

    61.17 %

    230 votes

  • 10, Pascal PATENAT, , 60.37%, 227 votes

    Élu·e



    Pascal PATENAT

    60.37 %

    227 votes

  • 11, Madeline LAVRUT, , 58.77%, 221 votes

    Élu·e



    Madeline LAVRUT

    58.77 %

    221 votes

  • 12, Frédéric CAMUZET, , 58.51%, 220 votes

    Élu·e



    Frédéric CAMUZET

    58.51 %

    220 votes

  • 13, Virginie RACLOT, , 57.97%, 218 votes

    Élu·e



    Virginie RACLOT

    57.97 %

    218 votes

  • 14, Daniel MERCET, , 56.91%, 214 votes

    Élu·e



    Daniel MERCET

    56.91 %

    214 votes

  • 15, Cédric BONGAIN, , 48.67%, 183 votes



    Cédric BONGAIN

    48.67 %

    183 votes

  • 16, Bruno BONGAIN, , 47.87%, 180 votes



    Bruno BONGAIN

    47.87 %

    180 votes

  • 17, Sylvain GIROD, , 41.22%, 155 votes



    Sylvain GIROD

    41.22 %

    155 votes

  • 18, Olivier ROYET, , 41.22%, 155 votes



    Olivier ROYET

    41.22 %

    155 votes

  • 19, Karine GROSSIORD, , 40.42%, 152 votes



    Karine GROSSIORD

    40.42 %

    152 votes

  • 20, Véronique PIERRE, , 38.82%, 146 votes



    Véronique PIERRE

    38.82 %

    146 votes

  • 21, Sophie ROYET, , 38.82%, 146 votes



    Sophie ROYET

    38.82 %

    146 votes

  • 22, Bruno SOHET, , 37.76%, 142 votes



    Bruno SOHET

    37.76 %

    142 votes

  • 23, Dominique GAUTHIER, , 36.17%, 136 votes



    Dominique GAUTHIER

    36.17 %

    136 votes

  • 24, Valérie MARECHAL, , 36.17%, 136 votes



    Valérie MARECHAL

    36.17 %

    136 votes

  • 25, Antoine CORPET, , 35.9%, 135 votes



    Antoine CORPET

    35.9 %

    135 votes

  • 26, Nathalie GOUX, , 35.1%, 132 votes



    Nathalie GOUX

    35.1 %

    132 votes

  • 27, François BOUVILLE, , 34.84%, 131 votes



    François BOUVILLE

    34.84 %

    131 votes

  • 28, Jean-Michel GANDEL, , 34.57%, 130 votes



    Jean-Michel GANDEL

    34.57 %

    130 votes

  • 29, Pierre-Emmanuel GLORIEUX, , 34.3%, 129 votes



    Pierre-Emmanuel GLORIEUX

    34.3 %

    129 votes

  • 30, Laurence PUGET, , 34.3%, 129 votes



    Laurence PUGET

    34.3 %

    129 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 517 habitants
  • 419 inscrits
  • Votants379 inscrits 90.45%
  • Abstentionnistes40 inscrits 9.55%
  • Votes blancs2 inscrits 0.53%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rahon : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Rahon

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Bruno Bongain sera candidat. Depuis les municipales 2014 où il s'était présenté, il dispose d'un siège au conseil municipal. Cédric Bongain, Jean-Marc Bourges, François Bouville, Frédéric Camuzet, Quentin Cecinas, Antoine Corpet, Jean-Michel Gandel, Dominique Gauthier, Dorine Gindre, Sylvain Girod, Pierre-Emmanuel Glorieux, Nathalie Goux, Olivier Grojean, Karine Grossiord, Sylvie Jacquet, Tania Jacquot, Martine Laibe, Madeline Lavrut, Jean Pierre Lolliot, Valérie Marechal, Daniel Mercet, Pascal Patenat, Véronique Pierre, Laurence Puget, Bernard Pusset, Virginie Raclot, Olivier Royet, Sophie Royet et Bruno Sohet ont également déclaré leur candidature.
Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans le cas où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rahon ?

Rahon aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité en question.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des dernières Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
À Rahon, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pierre Mutelet et Bruno Bongain ont été chargés par les Rahonnais de les diriger. Ils étaient accompagnés de Chantal Petitjean, Guy Thuillard, Sylvie Jacquet, Patricia Breviglieri mais aussi Bruno Sohet et Pascal Cordier.
Sur 434 inscrits, de très nombreux électeurs sont allés aux bureaux de vote. De fait, 394 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une légère hausse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 89,89 %.

Une tendance identique à d'autres élections ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on recense depuis les précédentes Municipales. À Rahon, les habitants de la commune ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 25,86 % et 24,14 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un résultat de 18,68 %. Avec 62,34 % des suffrages, le choix des résidents de Rahon s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. La part de votants parmi les résidents de Rahon s'élevait à 359 au second tour, soit 87,56 % de participation.
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 27,52 % des votes. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a réuni 19,38 %.

Quelques informations sur Rahon

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants de Rahon d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Comment peut-on définir les habitants de Rahon ?

Rahon est une ville du Jura comptant 508 habitants. Rahon fait partie de la Communauté de Communes de la Plaine Jurassienne, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes comme Asnans-Beauvoisin, Petit-Noir ou également Séligney. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Rahonnais a entre 25 et 54 ans même si 21,79 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu importante à Rahon, avec 2,78 % des habitants.

Niveau de vie confortable et Rahon vont-ils de pair ?

Le taux d'emploi des habitants de Rahon est visible dans les chiffres suivants. Sur une population active de 47,17 % (près de 238 Rahonnais), 53,69 % des travailleurs sont des ouvriers et professions intermédiaires. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération rahonnaise. 7 % de la population sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € en 2014 en France. À Rahon, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 22 166 € en 2016.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Rahonnais. Côté location à Rahon, on peut remarquer que les habitants portent leur choix sur la location des appartements non HLM de 3 pièces à plus de 2 % et à environ 2 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins du quart à acheter une maison de 4 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Rahon ?

Rahon est une commune où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 88 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Quelle est la qualité de l'eau à Rahon ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.