← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Miéry

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Miéry. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales atteignait 87,18 %. Il était cette année de 71,88 %, ce qui correspond à une baisse (-15,30 points) de la participation. En comparaison avec les chiffres de la dernière élection, on observe que le taux de participation des électeurs du Jura a baissé : 77,59 % contre 65,18 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Miéry ?

Les résidents de Miéry (39) savent donc à présent qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Nicolas Gete a obtenu 81,52 % des votes et, ainsi, est en tête de ce premier tour. Sarah Delorme obtient le soutien de 78,26 % des votants. Le score de Virginie Taubaty à l'issue du premier tour lui fait obtenir la troisième position avec un résultat de 77,17 %. Les voix exprimées ont privilégié, par ailleurs, Thomas Humbert (71,73 %), Jean-Baptiste Merillot (71,73 %), Daniel Bertocchi (70,65 %), Frédéric Poux (70,65 %), Pierre Bourgeois (66,30 %), David Petetin (66,30 %), Nicolas Debord (65,21 %) et Pascal Pichon (61,95 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est d'ailleurs désigné parmi ces derniers, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Miéry

Abstention : 28.13% Participation : 71.88%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nicolas GETE, 81.52%



    Nicolas GETE

    81.52 %

    75 votes

  • Sarah DELORME, 78.26%



    Sarah DELORME

    78.26 %

    72 votes

  • Virginie TAUBATY, 77.17%



    Virginie TAUBATY

    77.17 %

    71 votes

  • Thomas HUMBERT, 71.73%



    Thomas HUMBERT

    71.73 %

    66 votes

  • Jean-Baptiste MERILLOT, 71.73%



    Jean-Baptiste MERILLOT

    71.73 %

    66 votes

  • Daniel BERTOCCHI, 70.65%



    Daniel BERTOCCHI

    70.65 %

    65 votes

  • Frédéric POUX, 70.65%



    Frédéric POUX

    70.65 %

    65 votes

  • Pierre BOURGEOIS, 66.3%



    Pierre BOURGEOIS

    66.3 %

    61 votes

  • David PETETIN, 66.3%



    David PETETIN

    66.3 %

    61 votes

  • Nicolas DEBORD, 65.21%



    Nicolas DEBORD

    65.21 %

    60 votes

  • Pascal PICHON, 61.95%



    Pascal PICHON

    61.95 %

    57 votes

  • Yvan GENIN, 55.43%



    Yvan GENIN

    55.43 %

    51 votes

  • Jean-Luc FERREZ, 28.26%



    Jean-Luc FERREZ

    28.26 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 150 habitants
  • 128 inscrits
  • Votants92 inscrits 71.88%
  • Abstentionnistes36 inscrits 28.13%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales à Lille : les recours des rivaux de Martine Aubry ont été rejetés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Miéry : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront élire leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Miéry ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Daniel Bertocchi se présente. Depuis les municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Les autres candidats sont Pierre Bourgeois, Nicolas Debord, Sarah Delorme, Jean-Luc Ferrez, Yvan Genin, Nicolas Gete, Thomas Humbert, Jean-Baptiste Merillot, David Petetin, Pascal Pichon, Frédéric Poux et Virginie Taubaty.

Rappelons qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être remportée pour que le candidat soit élu et puisse prendre alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Miéry ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les électeurs de Miéry de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter lors de ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats à la fois, et d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Miéry ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les citoyens. Les Miroulis ont misé sur Gérard Pianet, José Bourgeois, Andgeline Ozeree, Annick Vacelet mais aussi Alexis Mura et Daniel Bertocchi pour assister Jacques Grangereau et Jean-Baptiste Merillot dans leur mission de les diriger.
Une tendance est ressortie lors des élections : de nombreux citoyens (102 votants pour 117 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une légère hausse en regard des élections municipales de 2008 où elle affichait 85,59 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les élections présidentielles, notamment, se sont déroulées en 2017. Dans la ville de Miéry, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 19,19 % des voix au premier tour) se situe derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 27,27 % et 25,25 % des votes. À Miéry, 58,14 % des électeurs ont choisi Emmanuel Macron au second tour. 100 Miroulis sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (80,65 %) et le taux de participation en 2012 était de 87,5 %. On observe donc une baisse différente de l'évolution observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 23,94 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 19,72 % des votes.

Quelques informations sur Miéry

Élections municipales : les citoyens de Miéry devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour vous mettre à jour sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Quel est le profil des résidents de Miéry ?

Miéry est une commune du Jura, elle abrite 152 habitants. Barretaine, Poligny ou également Tourmont, comptent parmi les villes qui ont rejoint la Communauté de Communes Arbois, Poligny, Salins, Coeur du Jura avec Miéry. Les habitants de Miéry sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 21,87 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 1,97 % des individus vivant à Miéry.

Portrait des habitants de Miéry : comment vivent-ils ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Miéry, les données qui suivent sont primordiales. Près de 79 Miroulis travaillent. Ils constituent 51,32 % des résidents. La ville comprend principalement des ouvriers et professions intermédiaires (78,57 %). Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération miroulise. Moins de 12 % de la population sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
Le niveau de vie des Miroulis est plus faible que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 17 992 € par an à Miéry en 2016. À titre comparatif, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront aussi sur le niveau de vie des Miroulis. Moins de 5 % des Miroulis s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 5 % louent un appartement non HLM de 5 pièces. À Miéry, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins de 20 % et sont environ 22 % à investir dans une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Miéry est-elle en sa faveur ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Miéry, ces infrastructures manquent un peu. Avec ses 35 enfants âgés de 0 à 15 ans à Miéry, il est évident que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une indication importante sur la qualité de vie sur les lieux. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.