Résumé de l'élection

Les électeurs de Toulouse-le-Château se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens ont été 57,06 % à voter lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 80 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -22,94 points). La participation dans le département du Jura a baissé par rapport à la dernière élection : 77,59 % contre 65,18 % cette année.

Avec au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Toulouse-le-Château ?

Les résidents de Toulouse-le-Château (39) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des élections municipales : Jean-Christian Kryzek s'impose grâce à 94,94 % des votes. Jean-Yves Boisson a pu compter sur l'appui de 92,92 % des électeurs. Forts d'un score de 90,90 %, on trouve Hervé Laplace, Christophe Monneret, Edith Prost et Didier Rosain en troisième place du classement des candidats dès le premier tour. Sandrine Moutet Epouse Irimia (89,89 %), Marie-Paule Ponthieux (89,89 %), Xavier Quentin (89,89 %), Céline Boisson (88,88 %) et Patricia Grandvoinnet Epouse Bulle-Piourot (81,81 %) se distinguent également du fait de leur score élevé parmi les gagnants de ce scrutin.

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 0,99 %. Il y avait aussi quelques bulletins nuls soumis par les habitants de ce petit village (0,99 %).

Le futur maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, ainsi que par ceux-ci.

Résultats Toulouse-le-Château

Abstention : 42.94% Participation : 57.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-Christian KRYZEK, , 94.94%, 94 votes

    Élu·e



    Jean-Christian KRYZEK

    94.94 %

    94 votes

  • 2, Jean-Yves BOISSON, , 92.92%, 92 votes

    Élu·e



    Jean-Yves BOISSON

    92.92 %

    92 votes

  • 3, Hervé LAPLACE, , 90.9%, 90 votes

    Élu·e



    Hervé LAPLACE

    90.9 %

    90 votes

  • 4, Christophe MONNERET, , 90.9%, 90 votes

    Élu·e



    Christophe MONNERET

    90.9 %

    90 votes

  • 5, Edith PROST, , 90.9%, 90 votes

    Élu·e



    Edith PROST

    90.9 %

    90 votes

  • 6, Didier ROSAIN, , 90.9%, 90 votes

    Élu·e



    Didier ROSAIN

    90.9 %

    90 votes

  • 7, Sandrine MOUTET EPOUSE IRIMIA, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Sandrine MOUTET EPOUSE IRIMIA

    89.89 %

    89 votes

  • 8, Marie-Paule PONTHIEUX, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Marie-Paule PONTHIEUX

    89.89 %

    89 votes

  • 9, Xavier QUENTIN, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Xavier QUENTIN

    89.89 %

    89 votes

  • 10, Céline BOISSON, , 88.88%, 88 votes

    Élu·e



    Céline BOISSON

    88.88 %

    88 votes

  • 11, Patricia GRANDVOINNET EPOUSE BULLE-PIOUROT, , 81.81%, 81 votes

    Élu·e



    Patricia GRANDVOINNET EPOUSE BULLE-PIOUROT

    81.81 %

    81 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 212 habitants
  • 177 inscrits
  • Votants101 inscrits 57.06%
  • Abstentionnistes76 inscrits 42.94%
  • Votes blancs1 inscrits 0.99%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Toulouse-le-Château : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à renouveler leur conseil municipal. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Du côté de Toulouse-Le-Château, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Marie-Paule Ponthieux, qui dirige actuellement la ville de Toulouse-Le-Château, se représente aux élections. Céline Boisson se présente comme candidate. Déjà candidate lors des municipales de 2014, elle avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Jean-Yves Boisson, Patricia Grandvoinnet Epouse Bulle-Piourot, Jean-Christian Kryzek, Hervé Laplace, Christophe Monneret, Sandrine Moutet Epouse Irimia, Edith Prost, Xavier Quentin et Didier Rosain viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir réuni les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, ce dernier doit avoir atteint une majorité relative de façon à être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Toulouse-le-Château ?

Les électeurs de Toulouse-le-Château prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Afin d'être en mesure d'aller au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, ainsi que demeurer ou payer ses impôts dans la commune concernée.

Bilan de 2014, année des dernières élections municipales

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Toulouse-le-Château avaient été élus. Les candidats Christophe Monneret et Jean-Christian Kryzek, avec Paul Bailly, Marie-Paule Ponthieux, Catherine Magnien, Denis Dumond mais aussi Marie-Laure Grillot et Céline Boisson à leurs côtés, étaient chargés, par les Toulousiens, de gérer la municipalité.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que de nombreux citoyens s'étaient déplacés aux urnes afin d'y déposer un bulletin. En effet, 136 votes ont été recensés sur un total de 170 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 85,14 %.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y observer la même tendance ?

On constate qu'il y a eu plusieurs élections depuis les Municipales, et que les dernières élections présidentielles datent de 2017. Les résultats dans la ville de Toulouse-le-Château peuvent être examinés au regard d'une évolution générale : leurs résultats lors du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 29,05 % pour Marine Le Pen (Front national), 22,97 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les résultats, 18,24 % pour François Fillon (Les Républicains). Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 61,43 % des voix des habitants de Toulouse-le-Château. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution assez similaire à celle notée à Toulouse-le-Château. Effectivement, 82,26 % des Toulousiens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 88,2 % en 2012.
Alors qu'Europe Écologie obtenait 16,33 % des votes aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 26,53 % des citoyens.

Toulouse-le-Château : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection 2020.

De quels milieux viennent les habitants de Toulouse-le-Château ?

Cette ville du Jura compte 221 résidents. Toulouse-le-Château bénéficie de la Communauté de Communes Bresse Haute Seille qui lui assure le lien avec les villes proches, comme Lavigny, Chemenot ou bien Fontainebrux. Au niveau de l'âge, les résidents toulousiens restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 30,43 % se trouvent entre 55 et 64 ans. 4,61 %, c'est la proportion d'immigrés à Toulouse-le-Château. Un chiffre peu élevé.

Toulouse-le-Château : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les données du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des citoyens de Toulouse-le-Château. Parmi une population active de 39,17 % (plus de 87 Toulousiens), 52,63 % des actifs sont des ouvriers et employés. Au sein des individus actifs, moins de 4 % des résidents toulousiens sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.
Les Toulousiens touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 21 628 € par an à Toulouse-le-Château en 2016).
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Environ 2 % des locataires toulousiens résident dans un appartement non HLM de 4 pièces et plus de 2 % dans une maison non HLM de 4 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à environ 25 % et sur une maison de 6 pièces à 32 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Toulouse-le-Château ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses habitants. À Toulouse-le-Château, les équipements manquent un peu. Avec ses 49 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Toulouse-le-Château comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Toulouse-le-Château s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.