Résumé de l'élection

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Saint-Quentin-sur-Indrois, comme dans les autres villes de la région. -19,73 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 57,07 % des citoyens se sont exprimés, contre 76,80 % la dernière fois. Plus globalement, le taux de participation dans le département de l'Indre-et-Loire a baissé en comparaison de la précédente élection (71,23 % contre 53,91 % cette année).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat emporte au moins 50 % des voix et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Saint-Quentin-sur-Indrois ?

Les habitants de Saint-Quentin-sur-Indrois (37) apprennent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été élus dès le premier tour des municipales 2020. En première place du 1er tour des élections municipales, Blandine Barreau récolte 92,34 % des votes. On dénombre 89,63 % des électeurs portant leur choix sur Jean-Gabriel Dacher, Sandrine Herisse, Fabrice Jardin, Patrick Rabineau, Anna Scibor-Rylski et Alexandre Souriou. Par ailleurs, les électeurs ont choisi quelques candidats, dont Anthony Bloc (89,18 %), Sylvie Saudou (88,28 %), Laëtitia Berruet (87,83 %), Hendrik Huijser (87,83 %), Magali Remy (87,83 %), Raphaël Pigois (87,38 %), Marie-Laure Reboah-Lebert (85,58 %) et Cécile Averland-Deruyver (83,33 %).

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 0,88 %. Il y avait également quelques votes invalides soumis par les citoyens de ce village (0,88 %).

L'étape suivante est la nomination du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats Saint-Quentin-sur-Indrois

Abstention : 42.93% Participation : 57.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Blandine BARREAU, , 92.34%, 205 votes

    Élu·e



    Blandine BARREAU

    92.34 %

    205 votes

  • 2, Jean-Gabriel DACHER, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Jean-Gabriel DACHER

    89.63 %

    199 votes

  • 3, Sandrine HERISSE, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Sandrine HERISSE

    89.63 %

    199 votes

  • 4, Fabrice JARDIN, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Fabrice JARDIN

    89.63 %

    199 votes

  • 5, Patrick RABINEAU, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Patrick RABINEAU

    89.63 %

    199 votes

  • 6, Anna SCIBOR-RYLSKI, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Anna SCIBOR-RYLSKI

    89.63 %

    199 votes

  • 7, Alexandre SOURIOU, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Alexandre SOURIOU

    89.63 %

    199 votes

  • 8, Anthony BLOC, , 89.18%, 198 votes

    Élu·e



    Anthony BLOC

    89.18 %

    198 votes

  • 9, Sylvie SAUDOU, , 88.28%, 196 votes

    Élu·e



    Sylvie SAUDOU

    88.28 %

    196 votes

  • 10, Laëtitia BERRUET, , 87.83%, 195 votes

    Élu·e



    Laëtitia BERRUET

    87.83 %

    195 votes

  • 11, Hendrik HUIJSER, , 87.83%, 195 votes

    Élu·e



    Hendrik HUIJSER

    87.83 %

    195 votes

  • 12, Magali REMY, , 87.83%, 195 votes

    Élu·e



    Magali REMY

    87.83 %

    195 votes

  • 13, Raphaël PIGOIS, , 87.38%, 194 votes

    Élu·e



    Raphaël PIGOIS

    87.38 %

    194 votes

  • 14, Marie-Laure REBOAH-LEBERT, , 85.58%, 190 votes

    Élu·e



    Marie-Laure REBOAH-LEBERT

    85.58 %

    190 votes

  • 15, Cécile AVERLAND-DERUYVER, , 83.33%, 185 votes

    Élu·e



    Cécile AVERLAND-DERUYVER

    83.33 %

    185 votes

  • 16, Hugues-Olivier BRILLOUIN, , 16.21%, 36 votes



    Hugues-Olivier BRILLOUIN

    16.21 %

    36 votes

  • 17, Eric DEMUTH, , 12.61%, 28 votes



    Eric DEMUTH

    12.61 %

    28 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 502 habitants
  • 396 inscrits
  • Votants226 inscrits 57.07%
  • Abstentionnistes170 inscrits 42.93%
  • Votes blancs2 inscrits 0.88%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Quentin-sur-Indrois : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Municipales 2020 à Saint-Quentin-Sur-Indrois : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Cécile Averland-Deruyver se présente aux Municipales 2020. Blandine Barreau, Laëtitia Berruet, Anthony Bloc, Hugues-Olivier Brillouin, Jean-Gabriel Dacher, Eric Demuth, Sandrine Herisse, Hendrik Huijser, Fabrice Jardin, Raphaël Pigois, Patrick Rabineau, Marie-Laure Reboah-Lebert, Magali Remy, Sylvie Saudou, Anna Scibor-Rylski et Alexandre Souriou ont aussi été retenus.
Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Quentin-sur-Indrois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les citoyens de Saint-Quentin-sur-Indrois de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Quel était le contexte politique lors des précédentes Municipales ?

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
À Saint-Quentin-sur-Indrois, 15 sièges du conseil municipal ont été remportés pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour gérer leur ville, les habitants de la commune ont fait confiance à Blandine Barreau, Cécile Deruyer-Averland et Stéphane Comte. Ceux-ci avaient été assistés par Pierre Hadorn, Murielle-Christelle Troubady, Patrick Libereau, Edwige Morin-Lehmann mais aussi Marc Coutant et Laëtitia Berruet-Henault.
Retour sur la participation : il a été répertorié que d'assez nombreux citoyens étaient venus aux bureaux de vote pour y déposer un bulletin. Effectivement, 298 voix ont été dénombrées sur un total de 388 inscrits. Une hausse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les dernières élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 74,67 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

Plusieurs élections ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Saint-Quentin-sur-Indrois s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on observe 21,71 % des suffrages en faveur de Marine Le Pen (Front national), 21,1 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière, 20,49 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Peu d'hésitation pour les résidents de Saint-Quentin-sur-Indrois au second tour, car ils ont été 62,61 % à voter pour Emmanuel Macron. 305 habitants de la commune sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (77,41 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 86,75 %. On remarque de ce fait une baisse différente de la tendance constatée au niveau national (-5,8 points).
Les résultats des élections européennes de 2019 ont avantagé La République en Marche avec Renaissance (20,62 %), et notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,13 %).

Saint-Quentin-sur-Indrois : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Toutes les spécificités des habitants de Saint-Quentin-sur-Indrois

Saint-Quentin-sur-Indrois est une ville d'Indre-et-Loire. Elle compte 510 habitants. Avec ce village, les villes de Cussay, Paulmy ou Ferrière-sur-Beaulieu sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Loches Sud Touraine. Sur le plan de l'âge, les résidents sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 19,63 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Selon les données, Saint-Quentin-sur-Indrois s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 2,74 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Portrait des résidents de Saint-Quentin-sur-Indrois : comment vivent-ils ?

Les données de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des habitants de Saint-Quentin-sur-Indrois. Les actifs constituent 48,73 % de la population. Près de 250 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 52,15 % de cette population sont des professions intermédiaires et ouvriers. Le taux d'inactivité s'élève à 8 % dans l'agglomération. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
La commune de Saint-Quentin-sur-Indrois est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne touché 20 734 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune se révèlent pour environ 4 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre commune ? Les ménages sont presque 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et plus de 25 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Saint-Quentin-sur-Indrois comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures pour les habitants de la commune (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 110 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Saint-Quentin-sur-Indrois si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.