← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gray-la-Ville

Résumé du premier tour

Les résidents de Gray-la-Ville étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Peu de personnes se sont rendues dans l'isoloir (49,06 %), la pandémie de coronavirus ayant sans doute incité les habitants à rester chez eux. Par rapport aux chiffres de la précédente élection, on observe que le taux de participation des électeurs de la Haute-Saône a baissé : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté plus de la moitié des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

À Gray-la-Ville, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Gray-la-Ville (70), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Laurent Garcia qui se hisse en tête à la suite du premier tour des municipales : il récolte 99,69 % des suffrages. 98,17 % des électeurs soutiennent Christine Besombe Jolly, Dimitri Chabod et Jean-Louis Da Costa. Par ailleurs, ce scrutin a servi à révéler des figures favorites au sein des élus, comme Christine Hubleur (97,86 %), Olivier Barbier (97,25 %), Pascale Roux (97,25 %), Colette Chapuis (96,95 %), Christian Dumont (96,95 %), Serge Dizambourg (96,64 %), Danielle Tartrat (96,34 %), Mireille Carquigny (95,73 %), Yvan Guignot (95,42 %), Laurent Bailly (95,12 %) et Agnès Laplaza (95,12 %).

Après la comptabilisation des voix, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des votes blancs (0,29 %) et des votes nuls (2,95 %).

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ceux-ci sont priés de choisir le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gray-la-Ville

Abstention : 50.94% Participation : 49.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurent GARCIA, 99.69%



    Laurent GARCIA

    99.69 %

    327 votes

  • Christine BESOMBE JOLLY, 98.17%



    Christine BESOMBE JOLLY

    98.17 %

    322 votes

  • Dimitri CHABOD, 98.17%



    Dimitri CHABOD

    98.17 %

    322 votes

  • Jean-Louis DA COSTA, 98.17%



    Jean-Louis DA COSTA

    98.17 %

    322 votes

  • Christine HUBLEUR, 97.86%



    Christine HUBLEUR

    97.86 %

    321 votes

  • Olivier BARBIER, 97.25%



    Olivier BARBIER

    97.25 %

    319 votes

  • Pascale ROUX, 97.25%



    Pascale ROUX

    97.25 %

    319 votes

  • Colette CHAPUIS, 96.95%



    Colette CHAPUIS

    96.95 %

    318 votes

  • Christian DUMONT, 96.95%



    Christian DUMONT

    96.95 %

    318 votes

  • Serge DIZAMBOURG, 96.64%



    Serge DIZAMBOURG

    96.64 %

    317 votes

  • Danielle TARTRAT, 96.34%



    Danielle TARTRAT

    96.34 %

    316 votes

  • Mireille CARQUIGNY, 95.73%



    Mireille CARQUIGNY

    95.73 %

    314 votes

  • Yvan GUIGNOT, 95.42%



    Yvan GUIGNOT

    95.42 %

    313 votes

  • Laurent BAILLY, 95.12%



    Laurent BAILLY

    95.12 %

    312 votes

  • Agnès LAPLAZA, 95.12%



    Agnès LAPLAZA

    95.12 %

    312 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 980 habitants
  • 691 inscrits
  • Votants339 inscrits 49.06%
  • Abstentionnistes352 inscrits 50.94%
  • Votes blancs1 inscrits 0.29%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gray-la-Ville : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Gray-La-Ville

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Yvan Guignot ne veut pas lâcher la mairie de Gray-La-Ville et se représente. De plus, Laurent Bailly a bien déposé sa candidature à la mairie. Les élections municipales de 2014 où il s'était aussi présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Vous trouverez aussi sur la liste des candidats à Gray-La-Ville Olivier Barbier, Christine Besombe Jolly, Mireille Carquigny, Dimitri Chabod, Colette Chapuis, Jean-Louis Da Costa, Serge Dizambourg, Christian Dumont, Laurent Garcia, Christine Hubleur, Agnès Laplaza, Pascale Roux et Danielle Tartrat.

Pour information : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gray-la-Ville ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Gray-la-Ville d'élire son nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois, et d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les habitants de Gray-la-Ville ont désigné 15 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Danièle Tartrat, Mireille Carquigny, Mireille Kammerlocher, Laurent Bailly mais aussi Agnès Laplaza et Daniel Bey avaient épaulé Pascale Roux, Laurent Garcia et Marie-Hélène Durocq. Ces derniers avaient accepté, de la part des Gray-la-Villois, le devoir de diriger la ville.
Le résultat des élections a permis de remarquer que seuls 514 électeurs sont allés à leur bureau de vote, parmi 756 personnes présentes sur les listes. De fait, assez peu de personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation indique une légère baisse par rapport à celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 68,52 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 déclarés dans la ville de Gray-la-Ville étaient différents de ceux du reste du territoire.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement obtenu 25,47 % et 22,74 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se situe derrière dans les votes avec 19,32 %. Emmanuel Macron a au final été élu par les électeurs de Gray-la-Ville, fort de 62,23 % des voix. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Gray-la-Ville est assez similaire. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 84,4 % en 2012 contre 78,47 % en 2017 (pour 594 votants).
Lors des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 28,39 % des suffrages pendant que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 23,02 % des voix.

Quelques informations sur Gray-la-Ville

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les membres du conseil municipal de Gray-la-Ville devront donc aborder la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques chiffres concernant la population de Gray-la-Ville

Gray-la-Ville se situe dans la Haute-Saône et recense 955 résidents. La Communauté de Communes Val de Gray réunit Gray-la-Ville avec différentes autres villes, telles que Loeuilley, Germigney ou bien Fahy-lès-Autrey. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,64 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les immigrés se révèlent peu nombreux dans la commune de Gray-la-Ville où ils représentent 3,87 % de la population.

Peut-on affirmer que Gray-la-Ville assure un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Les données qui suivent donnent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Gray-la-Ville. Les Gray-la-Villois sont en majeure partie des employés et ouvriers (56,34 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 394 et constituent 42,09 % des habitants. Les hommes sont plus affectés par le chômage dans la commune gray-la-villoise. En effet, sur 12 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France durant l'année 2014, les Gray-la-Villois profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait environ 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Gray-la-Villois s'élevait à 22 580 €.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Gray-la-Ville ? Sur le marché de l'immobilier gray-la-villois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 5 pièces (environ 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %). Un peu plus du quart des propriétaires décide d'investir dans une maison de 6 pièces et presque 28 % dans une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Gray-la-Ville comme une ville où il fait bon vivre ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la ville à satisfaire les besoins de ses habitants. À Gray-la-Ville, les équipements manquent un peu. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Gray-la-Ville, car on répertorie aujourd'hui 132 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.