← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Grande-Résie

Résumé du second tour

Les citoyens de la ville de La Grande-Résie se sont rendus aux urnes le 28 juin pour les élections municipales. 3 sièges restaient à pourvoir lors du second tour : 4 des 7 conseillers municipaux avaient été nommés au premier tour.

À La Grande-Résie, quels candidats arrivent gagnants au second tour des municipales 2020 ?

Maryse Colliard-Boulogne (56,60 %), Jean-Marc Garnier (52,83 %) et Joffroy Colliard (43,39 %) ont été élus lors de ce tour et seront désormais au conseil municipal de la commune.

Dominique Thevenot, Didier Davadan, Christian Richard et Gérard Viennot étaient pour leur part sortis vainqueurs du premier tour.
Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

67,09 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote lors du second tour des élections municipales. Par rapport au 15 mars 2020 où ils étaient 72,15 %, on remarque une baisse de 5,06 points de la participation. En comparaison avec les données du précédent scrutin de 2014, on observe que le taux de participation des électeurs de la Haute-Saône a baissé : 74,46 % contre 65,56 % cette année.

À la suite de la décision du gouvernement par rapport à l'épidémie de coronavirus, un report du second tour partout en France, et donc à La Grande-Résie avait été acté et la date du 28 juin a été arrêtée fin mai.

Résultats du second tour - La Grande-Résie

Abstention : 32.91% Participation : 67.09%

Résultats détaillés du tour 2

  • Maryse COLLIARD-BOULOGNE, 56.6%



    Maryse COLLIARD-BOULOGNE

    56.6 %

    30 votes

  • Jean-Marc GARNIER, 52.83%



    Jean-Marc GARNIER

    52.83 %

    28 votes

  • Joffroy COLLIARD, 43.39%



    Joffroy COLLIARD

    43.39 %

    23 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 83 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants53 inscrits 67.09%
  • Abstentionnistes26 inscrits 32.91%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Résumé du premier tour

Les habitants de La Grande-Résie ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Le 1er tour des élections municipales avait mobilisé 77,78 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 72,15 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -5,63 points). La participation à l'échelle de la Haute-Saône a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (79,63 % contre 66,86 % cette année).

Une partie des sièges du conseil a été attribuée selon les scores des candidats au premier tour. Rappelons que dans les petites villes, à savoir celles qui comptent moins d'un millier d'habitants, c'est un scrutin plurinominal qui est instauré. Sont alors comptabilisés les résultats individuels des candidats présents sur les listes. Un candidat a obtenu plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

À La Grande-Résie, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

C'est Dominique Thevenot qui, fort de 87,71 % des voix, arrive en tête, lors du 1er tour des élections municipales. Les résultats établissent que 80,70 % des votants ont choisi Didier Davadan. Ses 68,42 % de voix récoltées mettent Christian Richard en troisième place dans le classement.

Suite à ce tour, les candidats tels que Gérard Viennot (59,64 %) sortent également gagnants du fait de leur score assez élevé. On observe des chiffres beaucoup plus modestes pour les autres candidats dans cette municipalité. On peut notamment mentionner les candidats Maryse Colliard-Boulogne (49,12 %), Jean-Marc Garnier (47,36 %) et Joffroy Colliard (36,84 %). Le vote du deuxième tour donne la possibilité aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges restants.

Le report du scrutin du second tour dans les communes comme La Grande-Résie a été annoncé le 16 mars 2020 par Emmanuel Macron, le gouvernement estimant les risques liés à l'épidémie de coronavirus trop grands. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats du premier tour - La Grande-Résie

Abstention : 27.85% Participation : 72.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Dominique THEVENOT, 87.71%



    Dominique THEVENOT

    87.71 %

    50 votes

  • Didier DAVADAN, 80.7%



    Didier DAVADAN

    80.7 %

    46 votes

  • Christian RICHARD, 68.42%



    Christian RICHARD

    68.42 %

    39 votes

  • Gérard VIENNOT, 59.64%



    Gérard VIENNOT

    59.64 %

    34 votes

  • Maryse COLLIARD-BOULOGNE, 49.12%



    Maryse COLLIARD-BOULOGNE

    49.12 %

    28 votes

  • Jean-Marc GARNIER, 47.36%



    Jean-Marc GARNIER

    47.36 %

    27 votes

  • Joffroy COLLIARD, 36.84%



    Joffroy COLLIARD

    36.84 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 83 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants57 inscrits 72.15%
  • Abstentionnistes22 inscrits 27.85%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Grande-Résie : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 mars et 22 mars 2020. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à La Grande-Résie

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Joffroy Colliard a annoncé qu'il se portait candidat. Les autres candidats sont Maryse Colliard-Boulogne, Didier Davadan, Jean-Marc Garnier, Christian Richard, Dominique Thevenot et Gérard Viennot.

Pour information : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir, ils devront obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Grande-Résie ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de La Grande-Résie sera connu. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou paie ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Les élections municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à La Grande-Résie, dès le soir du premier tour, les résidents choisissaient 7 membres du conseil municipal. Avec Elodie Richard et Maryse Colliard, Patrick Millot et Jean-Marc Garnier ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les diriger.
Pour une liste électorale forte de 72 noms, 56 électeurs sont allés glisser leur voix dans l'urne. On estime donc que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, la participation des Municipales de 2008 atteignait 73,97 %. Ainsi, on observe une forte hausse du taux de participation.

Cette tendance est-elle apparue lors des dernières élections ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les précédentes Municipales. Dans la ville de La Grande-Résie, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 13,33 % des voix au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains), qui ont respectivement emporté 41,67 % et 28,33 % des suffrages. Au second tour, les habitants de La Grande-Résie ont fait leur choix et voté à 50,91 % pour Marine Le Pen. Alors que le taux de participation des habitants de La Grande-Résie au second tour était de 82,72 % en 2012, il était de 88,41 %, soit 61 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Il y aura eu 48,84 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 18,6 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur La Grande-Résie

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Le profil des habitants de La Grande-Résie

À La Grande-Résie, 86 résidents peuplent ce petit village de Haute-Saône. On retrouve avec La Grande-Résie, parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Val de Gray, Vars, Arsans ou Fahy-lès-Autrey. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 30 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu présentes à La Grande-Résie, avec 1,14 % des résidents.

Quels sont les revenus moyens à La Grande-Résie ?   

Un survol des secteurs suivants permet de bien cerner l'emploi à La Grande-Résie. Les citoyens de la ville sont en majorité des professions intermédiaires et employés. On estime qu'ils représentent 71,43 % des 35 habitants de la commune en activité (les actifs constituent quant à eux 43,18 % de la population). Environ 15 % des habitants de la commune actifs sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces résidents au chômage sont des femmes.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. 5 % des habitants de la commune sont locataires d'appartement non HLM de 4 pièces et 5 % le sont de maisons non HLM de 6 pièces. Dans quoi investissent les habitants de la commune pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent presque 22 % à choisir une maison de 6 pièces et 32 % une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à La Grande-Résie ?

Pour satisfaire les besoins des habitants de La Grande-Résie, il est clair que les installations manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 17 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les aménagements de la ville, il est bon d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.

Le premier tour des élections n'ayant pas permis à toutes les communes françaises de renouveler leur conseil municipal, un second tour sera tenu le 28 juin 2020. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

La Grande-Résie : petite présentation des candidats aux élections municipales 2020

Un siège au conseil municipal est attribué automatiquement à un candidat s'il a obtenu le résultat suivant : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits. Au second tour, sont nommés, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes. Pour le second tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Joffroy Colliard se porte à nouveau candidat. Dans les candidats retenus, on trouve aussi Maryse Colliard-Boulogne et Jean-Marc Garnier.