Résumé de l'élection

Les élections municipales ont rassemblé les électeurs de Poyans le 15 mars 2020. 62,39 % des habitants ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 77,78 %, soit une baisse de -15,39 points. Le taux de participation enregistré à l'échelle de la Haute-Saône pour cette élection a baissé en comparaison avec le précédent (79,63 % contre 66,86 % cette année).

Tout candidat ayant séduit plus de 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte une place au conseil municipal.

À Poyans, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Poyans (70) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Lucas Mendez-Vaquero, avec 98,59 % des votes, qui arrive en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales. Aurélie Labalte obtient l'appui de 91,54 % des électeurs. Les voix comptabilisées en faveur de Lionel Morot (85,91 %) le poussent en troisième position. D'autre part, les citoyens ont voté en faveur de certains candidats, dont Yoann Blanchot (81,69 %), Emmanuel Mandigon (80,28 %), Eddie Heissat (78,87 %), Nicolas Mathiez (77,46 %), Gaëlle Garnier (76,05 %), Isabelle Oudot-Morot (71,83 %), Fabrice Garnier (69,01 %) et Benoît Ettwiller (67,60 %).

2,74 % des résidents ont voté blanc dans ce petit village.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement nommés.

Résultats Poyans

Abstention : 37.61% Participation : 62.39%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Lucas MENDEZ-VAQUERO, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Lucas MENDEZ-VAQUERO

    98.59 %

    70 votes

  • 2, Aurélie LABALTE, , 91.54%, 65 votes

    Élu·e



    Aurélie LABALTE

    91.54 %

    65 votes

  • 3, Lionel MOROT, , 85.91%, 61 votes

    Élu·e



    Lionel MOROT

    85.91 %

    61 votes

  • 4, Yoann BLANCHOT, , 81.69%, 58 votes

    Élu·e



    Yoann BLANCHOT

    81.69 %

    58 votes

  • 5, Emmanuel MANDIGON, , 80.28%, 57 votes

    Élu·e



    Emmanuel MANDIGON

    80.28 %

    57 votes

  • 6, Eddie HEISSAT, , 78.87%, 56 votes

    Élu·e



    Eddie HEISSAT

    78.87 %

    56 votes

  • 7, Nicolas MATHIEZ, , 77.46%, 55 votes

    Élu·e



    Nicolas MATHIEZ

    77.46 %

    55 votes

  • 8, Gaëlle GARNIER, , 76.05%, 54 votes

    Élu·e



    Gaëlle GARNIER

    76.05 %

    54 votes

  • 9, Isabelle OUDOT-MOROT, , 71.83%, 51 votes

    Élu·e



    Isabelle OUDOT-MOROT

    71.83 %

    51 votes

  • 10, Fabrice GARNIER, , 69.01%, 49 votes

    Élu·e



    Fabrice GARNIER

    69.01 %

    49 votes

  • 11, Benoît ETTWILLER, , 67.6%, 48 votes

    Élu·e



    Benoît ETTWILLER

    67.6 %

    48 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 140 habitants
  • 117 inscrits
  • Votants73 inscrits 62.39%
  • Abstentionnistes44 inscrits 37.61%
  • Votes blancs2 inscrits 2.74%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Poyans

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement désigner leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Municipales : le cru 2020 à Poyans

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La ville de Poyans, tenue par Emmanuel Mandigon, voit celui-ci se présenter à sa réélection. De plus, Yoann Blanchot est candidat. Parmi les candidats officiels, on retrouve aussi Benoît Ettwiller, Fabrice Garnier, Gaëlle Garnier, Eddie Heissat, Aurélie Labalte, Nicolas Mathiez, Lucas Mendez-Vaquero, Lionel Morot et Isabelle Oudot-Morot.
Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Poyans ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Poyans désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Retour sur le 23 mars 2014 : les habitants de Poyans avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Poyannais s'étaient fiés à Emmanuel Mandigon et Nicolas Mathiez. Philippe Borne, Lionel Morot, Aurélie Labalte, David Dizin mais aussi Laure Beretta et Victoria Guillaumot étaient chargés de les assister.
D'assez nombreux électeurs sont allés voter (98 d'entre eux pour 126 inscrits). En confrontant ce taux de participation à celui des Municipales de 2008, qui s'est élevé à 82,17 %, on remarque une forte baisse.

Les précédentes élections ont-elles révélé la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes Municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Les votes de la ville de Poyans au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur l'ensemble du pays.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 28,13 % et 22,92 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a totalisé 17,71 % des voix. Les citoyens de Poyans ont tranché : 54,79 % des voix en faveur de Marine Le Pen au deuxième tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Poyans était de 81,45 %, et elle atteignait 79,17 % en 2017 avec 95 votants. On observe donc une baisse différente de l'évolution constatée au niveau national (-5,8 points).
Les scores des élections européennes de 2019 ont avantagé l'Union de la Droite et du Centre (22,73 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,3 %).

Poyans : les données clefs

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Poyans.

Que connaît-on des individus résidant à Poyans ?

Poyans est une ville de Haute-Saône. Elle compte 146 résidents. Aux côtés de Poyans, on retrouve Esmoulins, Sainte-Reine ou Essertenne-et-Cecey. Ces dernières font partie des communes qui constituent la Communauté de Communes Val de Gray. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,18 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. La population issue de l'immigration est peu présente à Poyans, avec 4,79 % des habitants.

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Poyans

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Poyans. Environ 67 Poyannais déclarent travailler – soit 46,58 % de la population. Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés représentent 42,86 % de la population en âge de travailler. Les allocations de chômage sont touchées par 16 % des habitants poyannais. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 20 233 € en 2016, les Poyannais ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est souvent utile de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Côté location, on répertorie moins de 5 % de maisons non HLM de 6 pièces et environ 3 % d'appartements non HLM d'une pièce qui sont occupés par des locataires. Comparativement, les résidents s'avèrent presque 21 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Poyans ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Poyans. On recense 30 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Poyans.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre commune est polluée. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Poyans, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.