← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Arc-lès-Gray

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Arc-lès-Gray se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. On note un faible taux de participation dans la commune, en l'occurrence 31,60 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est cependant possible d'effectuer un rapprochement avec la récente épidémie de coronavirus. Cette année, la part de citoyens de la Haute-Saône s'étant rendus aux urnes (66,86 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (79,63 %).

Si une liste emporte la majorité absolue dès le premier tour, la prime majoritaire lui alloue 50 % des sièges du conseil. De surcroît, le reste des sièges est réparti entre toutes les listes ayant remporté au moins 5 % des votes.

Quelles listes les électeurs d'Arc-lès-Gray ont-ils préférées lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 23 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Arc-lès-Gray (70). Xavier Coquibus s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 100 % des voix. 23 places vont à sa liste.

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 5,41 %. Il y avait également quelques bulletins non valides déposés par les habitants de ce bourg (14,72 %).

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Arc-lès-Gray

Abstention : 68.4% Participation : 31.6%

Résultats détaillés du tour 1

  • Xavier Coquibus, 100%

    Xavier Coquibus

    BIEN VIVRE ENSEMBLE A ARC-LES-GRAY

    100 %

    472 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2572 habitants
  • 1870 inscrits
  • Votants591 inscrits 31.6%
  • Abstentionnistes1279 inscrits 68.4%
  • Votes blancs32 inscrits 5.41%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Arc-lès-Gray : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les candidats suivants se présentent dans la ville d'Arc-Lès-Gray.

À Arc-Lès-Gray, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Les candidats aux élections municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour soumettre leur candidature, pourtant peu ont répondu présent. Se présente à Arc-Lès-Gray : Xavier Coquibus sera dans la course à la mairie comme tête de liste de "BIEN VIVRE ENSEMBLE A ARC-LES-GRAY".

Arc-lès-Gray : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, les citoyens d'Arc-lès-Gray désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Afin de pouvoir se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, ainsi que vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Les habitants d'Arc-lès-Gray élisaient, les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal via un scrutin proportionnel de liste.
Ce sont les propositions de la gauche, contrairement à la majorité des communes françaises, qui avaient convaincu les électeurs d'Arc-lès-Gray. La liste CONTINUONS ENSEMBLE POUR ARC-LES-GRAY, liée au PS, s'était démarquée lors du premier tour. Elle avait décroché 18 sièges sur les 23 à pourvoir, par un score de 58,13 %. À la seconde place du scrutin, on trouvait la liste TOUS POUR ARC, nuançant la tendance antérieure. La liste avait alors récolté 5 sièges.
De 73,32 % en 2008, le taux de participation était passé à 71,23 % au dernier vote. La participation, qui est en général assez élevée lors des Municipales, avait donc connu une baisse.

Cette tendance remonte-t-elle aux dernières élections ?

Par rapport à 2017, année des précédentes Présidentielles, le contexte politique actuel se révèle être inverse. Le premier tour a fait émerger des disparités, en particulier entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 17,28 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 29,35 % des voix) et Emmanuel Macron (En marche !, 22,28 % des votes). Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 55,01 % au scrutin du côté des électeurs d'Arc-lès-Gray. Au second tour, il y a eu 1 488 votants, ce qui constitue 78,4 % des résidents d'Arc-lès-Gray. En 2012, ils étaient 81,4 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 33,51 % des voix tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 17,3 % des votes.
Cette évolution sera peut-être de nouveau visible aux élections municipales 2020.

Arc-lès-Gray : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires quotidiennes de la commune. Donc, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très fiable des grandes préoccupations des habitants d'Arc-lès-Gray, priorités que l'on peut étudier au vu des chiffres socio-économiques suivants.

Arc-lès-Gray : comment considérerait-on ses citoyens ?

Arc-lès-Gray se trouve dans la Haute-Saône. 2 540 individus résident dans ce bourg. Arc-lès-Gray fait partie de la Communauté de Communes Val de Gray, qui est également composée de Sauvigney-lès-Gray, Cresancey ou bien Noiron. Si 25,10 % des Arcois ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Aujourd'hui, à Arc-lès-Gray, 7,61 % de la population sont immigrés.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Arc-lès-Gray ?

Les données qui suivent donnent une idée de la situation quant au chômage à Arc-lès-Gray. Représentant 59,54 % de la population en activité, les statuts des professions intermédiaires et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Arcois en poste sont près de 1 046 et constituent 41,86 % des habitants. Les femmes représentent une majeure partie de la population arcoise en demande d'emploi. La population touchant des prestations forme plus de 15 % des citoyens.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Arc-lès-Gray, les résidents ont déclaré un revenu moyen de 18 921 € en 2016. 13 % des habitants sont impactés par la pauvreté. On estime que les 10 % des individus les plus vulnérables perçoivent 11 325 € par an lorsque les 10 % les plus riches gagnent 29 976 € par an.  
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Arc-lès-Gray ? Que louent les Arcois ? La demande va à 6 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à 5 % sur des appartements HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à 17 % de la population, tandis qu'ils sont un peu moins de 20 % à posséder une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la commune d'Arc-lès-Gray ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreux à Arc-lès-Gray. Il y a 388 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​2 établissements scolaires.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.