← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Blésignac

Résumé du premier tour

Les habitants de Blésignac se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La commune fait état d'un taux de participation d'à peine 47,77 %, un score très faible qui interroge sur l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Gironde) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 72,48 % contre 55,59 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse décrocher une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Blésignac, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Fin du suspense à Blésignac (33), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Christelle Allegran, Jean-Michel Carles, Jérôme Chiarotto et Nathalie Hellies obtiennent 99,11 % des suffrages à l'issue du 1er tour des municipales. Le chiffre élevé atteint par Lucien Gheffar (98,23 %), Dominique Larché (98,23 %), Virginie Beneytou (97,34 %), André Cailleau (97,34 %), Yoan Grégory Catard (97,34 %), Jean-François Thillet (96,46 %) et David Bensacq (95,57 %) démontre leur popularité.

Concernant les bulletins de vote, certains étaient blancs (1,69 %). Plusieurs résidents de cette commune ont également mis des bulletins nuls dans les urnes (2,54 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend maintenant que ces derniers élisent un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Blésignac

Abstention : 52.23% Participation : 47.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christelle ALLEGRAN, 99.11%



    Christelle ALLEGRAN

    99.11 %

    112 votes

  • Jean-Michel CARLES, 99.11%



    Jean-Michel CARLES

    99.11 %

    112 votes

  • Jérôme CHIAROTTO, 99.11%



    Jérôme CHIAROTTO

    99.11 %

    112 votes

  • Nathalie HELLIES, 99.11%



    Nathalie HELLIES

    99.11 %

    112 votes

  • Lucien GHEFFAR, 98.23%



    Lucien GHEFFAR

    98.23 %

    111 votes

  • Dominique LARCHÉ, 98.23%



    Dominique LARCHÉ

    98.23 %

    111 votes

  • Virginie BENEYTOU, 97.34%



    Virginie BENEYTOU

    97.34 %

    110 votes

  • André CAILLEAU, 97.34%



    André CAILLEAU

    97.34 %

    110 votes

  • Yoan Grégory CATARD, 97.34%



    Yoan Grégory CATARD

    97.34 %

    110 votes

  • Jean-François THILLET, 96.46%



    Jean-François THILLET

    96.46 %

    109 votes

  • David BENSACQ, 95.57%



    David BENSACQ

    95.57 %

    108 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 313 habitants
  • 247 inscrits
  • Votants118 inscrits 47.77%
  • Abstentionnistes129 inscrits 52.23%
  • Votes blancs2 inscrits 1.69%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Blésignac : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Les candidats seront ici élus directement par les électeurs le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Blésignac pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Blésignac, tenue par Jean-François Thillet, voit son maire candidater à sa réélection. Christelle Allegran est candidate également. Se rajoutent aussi les candidatures de Virginie Beneytou, David Bensacq, André Cailleau, Jean-Michel Carles, Yoan Grégory Catard, Jérôme Chiarotto, Lucien Gheffar, Nathalie Hellies et Dominique Larché.

Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux critères : atteindre une majorité absolue et obtenir les votes d'au minimum un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Blésignac ?

Le conseil municipal sortant de Blésignac remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

Bilan de 2014, année des précédentes élections municipales

Si vous vivez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin spécifique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous désignez plusieurs membres en même temps et pouvez également choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Blésignac, dès le soir du premier tour, les citoyens élisaient 11 membres du conseil municipal. Accompagnés de Virginie Beneytou, Jean-François Thillet, André Faure, Jean-Louis Maigne mais aussi André Cailleau et Patrick Cokelaer, Jérôme Chiarotto, Marie-Laure Cottel, Frédéric Carascoso et Jean-Baptiste Rondot ont eu les faveurs des Blésignacais pour les administrer.
Assez peu de votants ont placé un bulletin dans l'urne : seuls 148 d'entre eux se sont déplacés parmi les 219 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (73,63 % lors des dernières élections municipales).

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. Les votes de la ville de Blésignac au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux relevés sur l'ensemble du pays.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont obtenu respectivement 32,08 % et 24,53 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 19,34 %. Il y a eu 50,29 % de voix en faveur d'Emmanuel Macron de la part des citoyens de Blésignac. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Blésignac est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 85,45 % en 2012 contre 85,36 % en 2017 (pour 204 votants).
Lors des élections européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (18,11 % des voix) se place après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (22,83 %).

Blésignac : les données clefs

Élections municipales : les citoyens de Blésignac devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur l'état socio-économique de la commune.

Toutes les caractéristiques des résidents de Blésignac

Blésignac, avec ses 303 habitants, est une ville de Gironde. On trouve avec Blésignac, au sein des villes qui constituent la Communauté de Communes du Créonnais, Cursan, Sadirac ou Madirac. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Blésignacais ont entre 25 et 54 ans et 20,45 % se situent entre 55 et 64 ans. À Blésignac, les chiffres officiels font état d'une proportion de l'immigration peu importante, à hauteur de 2,97 % des résidents.

Niveau de vie à Blésignac : comment se positionnent ses habitants ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Blésignac. Les habitants de la commune sont en majorité des employés et ouvriers. On estime qu'ils représentent 68,97 % des 169 Blésignacais actifs (les actifs constituent pour leur part 54,79 % de la population). Dans la commune blésignacaise, environ 10 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint 20 000 € en France. Il était de 20 426 € à Blésignac en 2016. Les revenus des Blésignacais sont similaires à la moyenne nationale.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Blésignacais. Côté location à Blésignac, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à environ 5 % et à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Votre commune affiche un taux de propriétaires d'un peu plus du quart pour les maisons de 4 pièces contre 30 % possédant des maisons de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Blésignac ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Blésignac. Avec un total global de 55 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Blésignac si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.