← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Léon

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Saint-Léon ont voté pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 63,88 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-10,41 points) par rapport à 2014, où ils étaient 74,29 % à avoir voté. Le taux de participation dans le département de la Gironde a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 72,48 %, contre 55,59 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Léon : quels sont les résultats ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Léon (33). Jean-Bernard Niotou a obtenu 99,39 % des voix et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. Les chiffres nous apprennent qu'Odile Cadassou, Alice Mioque et Nicolas Tarbes ont le soutien de 98,78 % des votants. Ghislain Comelli (98,17 %), Jérôme Nougaro (98,17 %), Jean-Marc Ayze (97,56 %), Nadine Dubos (97,56 %), Eric Millet (97,56 %), Stéphane Itey (96,34 %) et Marie-France Quesada (93,90 %) remportent aussi leur siège au conseil avec un score élevé.

Au sein des habitants de ce petit village, 1,19 % ont choisi le bulletin blanc. Plusieurs bulletins de vote - 1,19 % exactement - étaient, en outre, invalides.

L'élection du maire va à présent avoir lieu. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Saint-Léon

Abstention : 36.12% Participation : 63.88%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Bernard NIOTOU, 99.39%



    Jean-Bernard NIOTOU

    99.39 %

    163 votes

  • Odile CADASSOU, 98.78%



    Odile CADASSOU

    98.78 %

    162 votes

  • Alice MIOQUE, 98.78%



    Alice MIOQUE

    98.78 %

    162 votes

  • Nicolas TARBES, 98.78%



    Nicolas TARBES

    98.78 %

    162 votes

  • Ghislain COMELLI, 98.17%



    Ghislain COMELLI

    98.17 %

    161 votes

  • Jérôme NOUGARO, 98.17%



    Jérôme NOUGARO

    98.17 %

    161 votes

  • Jean-Marc AYZE, 97.56%



    Jean-Marc AYZE

    97.56 %

    160 votes

  • Nadine DUBOS, 97.56%



    Nadine DUBOS

    97.56 %

    160 votes

  • Eric MILLET, 97.56%



    Eric MILLET

    97.56 %

    160 votes

  • Stéphane ITEY, 96.34%



    Stéphane ITEY

    96.34 %

    158 votes

  • Marie-France QUESADA, 93.9%



    Marie-France QUESADA

    93.9 %

    154 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 344 habitants
  • 263 inscrits
  • Votants168 inscrits 63.88%
  • Abstentionnistes95 inscrits 36.12%
  • Votes blancs2 inscrits 1.19%

Article à la une des élections

Equilibre politique, personnalités, points chauds... Voici les enjeux des élections sénatoriales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Léon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les électeurs doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Saint-Léon ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Nicolas Tarbes est le maire actuel de Saint-Léon. Jean-Marc Ayze est également en lice. Odile Cadassou, Ghislain Comelli, Nadine Dubos, Stéphane Itey, Eric Millet, Alice Mioque, Jean-Bernard Niotou, Jérôme Nougaro et Marie-France Quesada seront également candidats aux prochaines élections.

Il faut rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir recueilli les votes d'au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Léon ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les citoyens de Saint-Léon d'élire un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Quel était le paysage politique lors des précédentes Municipales ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Saint-Léon avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Les Saint-Léonnais ont misé sur Jérome Nougaro, Marie-France Quesada-Rizo, Stéphane Itey, Amandine Texier et Nadine Dubos pour assister Odile Cadassou, Tamara Petit, Pascal Dejean, Jean-Bernard Niotou, Eric Millet et Nicolas Tarbes dans leur tâche de les administrer.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreuses voix (182, par rapport à un total de 245 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec le taux de participation de 83,82 % des élections municipales, en 2008.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les dernières Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Au premier tour des dernières Présidentielles, les résultats sur la commune de Saint-Léon s'avéraient différents de ce qui a été recensé au niveau national.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 27,52 % des votes, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un score de 21,56 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 20,18 % au suffrage. 54,3 % : c'est le score qu'a réalisé Emmanuel Macron au deuxième tour auprès des administrés de Saint-Léon. Au second tour, il y a eu 209 participants, ce qui correspond à 78,57 % des habitants de Saint-Léon. En 2012, ils étaient 87,61 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Les Européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se différencier avec un résultat de 25,18 %. La liste Europe Écologie a, quant à elle, emporté 21,58 % des suffrages.

Quelques informations sur Saint-Léon

Appréhender les scores des élections municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous renseigneront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Quoi dire sur les habitants demeurant à Saint-Léon ?

C'est un hameau de Gironde où résident 339 individus. Le regroupement de la Communauté de Communes du Créonnais a donné la possibilité de lier des communes comme Haux, Sadirac ou Madirac à ce hameau. La population est peu âgée dans la ville de Saint-Léon. Ici, 22,97 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 4,40 % des individus habitant à Saint-Léon.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Saint-Léon à un niveau de vie de qualité ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Saint-Léon grâce aux chiffres qui suivent. 51,61 %, c'est le taux des travailleurs à Saint-Léon. Plus de 173 Saint-Léonnais travaillent, parmi lesquels 58,62 % comme ouvriers et employés. Au sein de l'agglomération saint-léonnaise, les chômeurs représentent environ 11 % des habitants – dont une majeure partie sont des femmes.
Les données indiquent que le revenu fiscal médian est de 21 364 € par an à Saint-Léon. Un chiffre similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information indispensable sur les villes et leur dynamisme. Dans la location, on constate que les Saint-Léonnais louent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont 7 % à louer le premier type de logement et environ 4 % le second. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers dans une maison de 5 pièces.

Qualité de vie et Saint-Léon vont-ils ensemble ?

Bon à savoir : les infrastructures saint-léonnaises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 79 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Saint-Léon, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.