← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Camiac-et-Saint-Denis

Résumé du premier tour

À Camiac-et-Saint-Denis et dans le reste de la France, les municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Il se peut que les récentes précautions concernant le coronavirus aient poussé les électeurs à rester chez eux lors de ces élections. En effet, on enregistre un taux de participation peu élevé, à seulement 44,78 %. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Gironde quand on la compare à la participation du scrutin précédent : 72,48 % contre 55,59 % cette année.

Si un candidat parvient à réunir au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Quels candidats les électeurs de Camiac-et-Saint-Denis ont-ils préférés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense à Camiac-et-Saint-Denis (33), puisque les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est André Tité qui se retrouve en première place durant le 1er tour des municipales avec 99,14 % des voix. 98,29 % des électeurs ont porté leur choix sur Jean Paul Cadillon, Eric Charrier et Marie Dénova Dagouassat. Pierre-Henri Cadillon (97,43 %), Denis Defrance (96,58 %), Nicolas Lafaye (96,58 %), Corentin Penicaud-Plesse (96,58 %), Vivian Rachinel (96,58 %), Christine Reverté (96,58 %) et Jean-Bernard Rousset (94,01 %) ont été plébiscités par les résidents, comme en témoigne leur résultat élevé.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Camiac-et-Saint-Denis

Abstention : 55.22% Participation : 44.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • André TITÉ, 99.14%



    André TITÉ

    99.14 %

    116 votes

  • Jean Paul CADILLON, 98.29%



    Jean Paul CADILLON

    98.29 %

    115 votes

  • Eric CHARRIER, 98.29%



    Eric CHARRIER

    98.29 %

    115 votes

  • Marie Dénova DAGOUASSAT, 98.29%



    Marie Dénova DAGOUASSAT

    98.29 %

    115 votes

  • Pierre-Henri CADILLON, 97.43%



    Pierre-Henri CADILLON

    97.43 %

    114 votes

  • Denis DEFRANCE, 96.58%



    Denis DEFRANCE

    96.58 %

    113 votes

  • Nicolas LAFAYE, 96.58%



    Nicolas LAFAYE

    96.58 %

    113 votes

  • Corentin PENICAUD-PLESSE, 96.58%



    Corentin PENICAUD-PLESSE

    96.58 %

    113 votes

  • Vivian RACHINEL, 96.58%



    Vivian RACHINEL

    96.58 %

    113 votes

  • Christine REVERTÉ, 96.58%



    Christine REVERTÉ

    96.58 %

    113 votes

  • Jean-Bernard ROUSSET, 94.01%



    Jean-Bernard ROUSSET

    94.01 %

    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 375 habitants
  • 268 inscrits
  • Votants120 inscrits 44.78%
  • Abstentionnistes148 inscrits 55.22%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Equilibre politique, personnalités, points chauds... Voici les enjeux des élections sénatoriales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Camiac-et-Saint-Denis : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Municipales 2020 à Camiac-Et-Saint-Denis : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Camiac-Et-Saint-Denis, André Tité, est candidat à sa réélection. De la même manière, Jean Paul Cadillon a validé sa candidature. Autres choix possibles pour les électeurs : Pierre-Henri Cadillon, Eric Charrier, Marie Dénova Dagouassat, Denis Defrance, Nicolas Lafaye, Corentin Penicaud-Plesse, Vivian Rachinel, Christine Reverté et Jean-Bernard Rousset.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour si le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a collecté au moins le quart des voix des habitants inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Camiac-et-Saint-Denis : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les citoyens de Camiac-et-Saint-Denis de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux urnes pour cette élection.

Quel était le contexte politique des dernières élections municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la commune de Camiac-et-Saint-Denis avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Pour accompagner Marie-Christine Lafon et Jean Rousset dans leurs tâches, les Camiacais avaient pu miser sur Pierre-Henri Cadillon, André Tité, Rémy Planche, Sophia Catananti mais aussi Jean-Paul Cadillon et Éric Charrier.
Au moment des élections, seules 167 voix ont été recensées alors que la liste électorale dénombrait 267 inscrits au total. Cela démontre qu'assez peu d'électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 67,06 %. Par conséquent, on observe une forte baisse de la participation.

Cette tendance s'est-elle établie aux précédents scrutins ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. À Camiac-et-Saint-Denis, les habitants de la commune ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
On remarque un écart dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) figure derrière dans le classement avec 17,92 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part réunissaient respectivement 27,36 % et 24,53 % des votes. Fort de 58,16 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour à Camiac-et-Saint-Denis. Au second tour, il y a eu 219 participants, ce qui équivaut à 81,41 % des résidents de Camiac-et-Saint-Denis. En 2012, ils étaient 84,15 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un résultat de 32 % des votes. En outre, La République en Marche avec Renaissance a remporté 15,33 % des suffrages.

Quelques informations sur Camiac-et-Saint-Denis

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Plusieurs informations sur la population de Camiac-et-Saint-Denis

Camiac-et-Saint-Denis, avec ses 362 habitants, est une commune de Gironde. Avec Camiac-et-Saint-Denis, on trouve des villes comme Baron, Loupes ou également Haux qui constituent la Communauté de Communes du Créonnais. La population de Camiac-et-Saint-Denis est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 23,18 % des Camiacais ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Camiac-et-Saint-Denis sont peu élevés, avec 1,93 % d'immigrés.

Camiac-et-Saint-Denis : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Camiac-et-Saint-Denis. Le portrait des travailleurs camiacais est celui-ci : les ouvriers et professions intermédiaires sont représentés à hauteur de 57,14 %. La population en activité s'élève à 47,79 % (plus de 168 individus). Le chômage est d'environ 5 % dans l'agglomération camiacaise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée d'hommes.
Le niveau de vie des Camiacais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 21 250 € par an à Camiac-et-Saint-Denis en 2016. En comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
À l'instar des taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement essentiel sur les villes et leur attractivité. Concernant le marché locatif camiacais, les plus populaires sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 6 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces à hauteur de moins de 5 %. Qu'achètent les Camiacais ? Ils s'avèrent un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces ainsi qu'un peu moins de 30 % d'une maison de 5 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Camiac-et-Saint-Denis ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Camiac-et-Saint-Denis manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (75 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la ville.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.