← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Michel

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Michel se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des municipales, 63,51 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 67,26 %. On remarque ainsi une baisse de -3,75 points. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Gers) a baissé par rapport à l'élection précédente : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat obtient au moins la moitié des votes et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

À Saint-Michel, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Saint-Michel (32). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces municipales 2020. Chiffres du premier tour des municipales : Denis Laprebende se retrouve en première place avec 99,23 %. Thérèse Bourges, Denis Cabiran, Alain Marquisseau et Marie-Josèphe Moreau ont pu miser sur le soutien de 97,70 % des votants. D'autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des électeurs : Gisèle Saint-Agne (96,94 %), Patrick Branet (96,18 %), Fabien Gouzenne (96,18 %), Gaston Pujos (96,18 %), Maryse Bely (94,65 %) et Lionel Gouzenne (93,89 %).

Il faut aussi souligner que ce hameau a relevé 0,75 % de votes blancs et 1,49 % de votes invalides.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont priés de choisir le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Michel

Abstention : 36.49% Participation : 63.51%

Résultats détaillés du tour 1

  • Denis LAPREBENDE, 99.23%



    Denis LAPREBENDE

    99.23 %

    130 votes

  • Thérèse BOURGES, 97.7%



    Thérèse BOURGES

    97.7 %

    128 votes

  • Denis CABIRAN, 97.7%



    Denis CABIRAN

    97.7 %

    128 votes

  • Alain MARQUISSEAU, 97.7%



    Alain MARQUISSEAU

    97.7 %

    128 votes

  • Marie-Josèphe MOREAU, 97.7%



    Marie-Josèphe MOREAU

    97.7 %

    128 votes

  • Gisèle SAINT-AGNE, 96.94%



    Gisèle SAINT-AGNE

    96.94 %

    127 votes

  • Patrick BRANET, 96.18%



    Patrick BRANET

    96.18 %

    126 votes

  • Fabien GOUZENNE, 96.18%



    Fabien GOUZENNE

    96.18 %

    126 votes

  • Gaston PUJOS, 96.18%



    Gaston PUJOS

    96.18 %

    126 votes

  • Maryse BELY, 94.65%



    Maryse BELY

    94.65 %

    124 votes

  • Lionel GOUZENNE, 93.89%



    Lionel GOUZENNE

    93.89 %

    123 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 266 habitants
  • 211 inscrits
  • Votants134 inscrits 63.51%
  • Abstentionnistes77 inscrits 36.49%
  • Votes blancs1 inscrits 0.75%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Michel : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux s'effectuera les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui allons-nous retrouver à Saint-Michel, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Thérèse Bourges ne veut pas lâcher la mairie de Saint-Michel et se représente. De plus, Maryse Bely a déposé sa candidature. Patrick Branet, Denis Cabiran, Fabien Gouzenne, Lionel Gouzenne, Denis Laprebende, Alain Marquisseau, Marie-Josèphe Moreau, Gaston Pujos et Gisèle Saint-Agne ont également déclaré leur candidature.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Michel : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Saint-Michel prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Comment ont évolué les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Saint-Michel, dès le soir du premier tour. Laurent Debats, Thérèse Bourges, Camille Boyer, Patrick Branet mais aussi Gisèle Saint-Agne et Caroline Arribas épaulaient Denis Laprebende, Gaston Pujos et Fabien Gouzenne, qui ont été chargés par les Saint-Michelais de les diriger.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, assez peu de citoyens ont désiré participer : seuls 152 électeurs sur 226 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, lors des précédentes élections municipales de 2008, la part de participants avoisinait 86,45 %, une forte baisse est alors notable.

Les précédents suffrages dévoilaient-ils les mêmes résultats ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés dans l'intervalle entre les précédentes élections municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Au premier tour, les scores à Saint-Michel étaient très similaires à ceux enregistrés au niveau national.
Le premier tour a vu se distinguer Emmanuel Macron (En marche !) mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont eu, respectivement, 31,71 % et 28,05 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a affiché un résultat de 14,02 %. Les habitants de Saint-Michel ont ainsi élu Emmanuel Macron au second tour (78,62 %). Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Saint-Michel. En effet, 81,34 % des Saint-Michelais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 84,72 % en 2012.
Lors des Européennes 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) (17,97 % des voix) se classe après Envie d'Europe écologique et sociale (19,53 %).

Quelques informations sur Saint-Michel

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Saint-Michel ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour se pencher sur la question.

Portrait : la population de Saint-Michel

Saint-Michel est une commune du Gers comptant 253 habitants. La Communauté de Communes Astarac Arros en Gascogne réunit Saint-Michel avec diverses municipalités voisines, comme Idrac-Respaillès, Saint-Élix-Theux ou également Miramont-d'Astarac. La population de Saint-Michel est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 35,10 % des Saint-Michelais ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est assez importante à Saint-Michel, avec 8,05 % des habitants.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Saint-Michel ?

Voici des chiffres clés pour comprendre la situation de l'emploi dans Saint-Michel. Pesant pour 55 % de la population en activité, les statuts des professions intermédiaires et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Saint-Michelais en poste sont près de 94 et forment 37,93 % des habitants. Plus de 4 % des habitants de l'agglomération saint-michelaise en âge de travailler restent au chômage. Plus de la moitié sont des hommes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Saint-Michel est moins élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des Saint-Michelais s'élèvent à 17 903 € par an en 2016. Le revenu médian en France était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Michel ? Les Saint-Michelais se révèlent pour plus de 4 % locataires d'une maison non HLM de 6 pièces et pour plus de 3 % d'une maison non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à 17 % et sur une maison de 6 pièces à 33 %.

Quelle est la qualité de vie à Saint-Michel ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Saint-Michel, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Saint-Michel, car on recense actuellement 36 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une indication importante sur la qualité de vie sur les lieux. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Saint-Michel, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.