← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Idrac-Respaillès

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Idrac-Respaillès sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. La participation a donc baissé de -5,56 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 67,28 %, par rapport à 72,84 %. La mobilisation des électeurs du Gers a baissé au regard du scrutin précédent (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Tout candidat qui a convaincu plus de la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Idrac-Respaillès : quels sont les résultats du 1er tour ?

À Idrac-Respaillès (32), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. En première place du premier tour des élections municipales, André Espenan-Baron et Philippe Peyrussan récoltent 99,04 % des voix. 98,09 %, c'est le score réalisé par Nathalie Dulau lors de ce tour, la propulsant donc en troisième position. Les votes exprimés ont favorisé, en complément, Mireille Couget (97,14 %), Quentin Couget (97,14 %), Alain Lafforgue (97,14 %), Thierry Montégut (96,19 %), Mathieu Cazeneuve (95,23 %), André Lacomme (95,23 %), Nicole Laberenne (94,28 %) et Patrick Taran (91,42 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Idrac-Respaillès

Abstention : 32.72% Participation : 67.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • André ESPENAN-BARON, 99.04%



    André ESPENAN-BARON

    99.04 %

    104 votes

  • Philippe PEYRUSSAN, 99.04%



    Philippe PEYRUSSAN

    99.04 %

    104 votes

  • Nathalie DULAU, 98.09%



    Nathalie DULAU

    98.09 %

    103 votes

  • Mireille COUGET, 97.14%



    Mireille COUGET

    97.14 %

    102 votes

  • Quentin COUGET, 97.14%



    Quentin COUGET

    97.14 %

    102 votes

  • Alain LAFFORGUE, 97.14%



    Alain LAFFORGUE

    97.14 %

    102 votes

  • Thierry MONTÉGUT, 96.19%



    Thierry MONTÉGUT

    96.19 %

    101 votes

  • Mathieu CAZENEUVE, 95.23%



    Mathieu CAZENEUVE

    95.23 %

    100 votes

  • André LACOMME, 95.23%



    André LACOMME

    95.23 %

    100 votes

  • Nicole LABERENNE, 94.28%



    Nicole LABERENNE

    94.28 %

    99 votes

  • Patrick TARAN, 91.42%



    Patrick TARAN

    91.42 %

    96 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 212 habitants
  • 162 inscrits
  • Votants109 inscrits 67.28%
  • Abstentionnistes53 inscrits 32.72%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Idrac-Respaillès : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Idrac-Respaillès : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La maire actuelle d'Idrac-Respaillès, Nicole Laberenne, est candidate à sa réélection. Mathieu Cazeneuve se présente également. Mireille Couget, Quentin Couget, Nathalie Dulau, André Espenan-Baron, André Lacomme, Alain Lafforgue, Thierry Montégut, Philippe Peyrussan et Patrick Taran sont également prétendants à la mairie.

Pour information : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Idrac-Respaillès ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville d'Idrac-Respaillès sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des dernières Municipales

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
À Idrac-Respaillès, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Nicole Laberenne, Mireille Ulian, Patrick Taran, Jean-Marc Vermel mais aussi Alain Lafforgue et Jean-Michel Lafforgue étaient en compagnie d'André Espenan-Baron, Nathalie Dulau, André Lacomme, Thierry Montégut et Philippe Peyrussan. Ils avaient été élus par les Idracais pour les diriger.
Bon à savoir : 118 citoyens ont décidé d'aller voter, parmi les 162 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux électeurs ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des élections municipales de 2008 (85,71 %), cette participation sous-entend une forte baisse.

Une évolution similaire s'est-elle affirmée lors de la dernière élection ?

Tandis que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Sur la commune d'Idrac-Respaillès, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient identiques au reste de la France.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), premiers avec respectivement 29,93 % et 18,98 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents d'Idrac-Respaillès, à hauteur de 71,93 % au second tour. 134 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 84,28 % des citoyens d'Idrac-Respaillès, contre 89,44 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est assez similaire à la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
En 2019, les Européennes ont montré la préférence des Idracais pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 23,6 % des suffrages. Quant à la liste La République en Marche avec Renaissance, les électeurs d'Idrac-Respaillès étaient 15,73 % à déposer un bulletin à son nom.

Idrac-Respaillès : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune d'Idrac-Respaillès.

Idrac-Respaillès : comment considérerait-on ses habitants ?

Idrac-Respaillès est une commune du Gers, elle compte 214 habitants. Grâce à la Communauté de Communes Astarac Arros en Gascogne, qui assure une continuité entre les communes voisines, Idrac-Respaillès échange aisément avec Haget, Castex ou bien Belloc-Saint-Clamens. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 21,80 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est assez représentée à Idrac-Respaillès, avec 7,94 % des résidents.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les résidents d'Idrac-Respaillès ?

Un survol des domaines suivants permet de mieux cerner l'emploi à Idrac-Respaillès. Comptant pour 77,78 % de la population en activité, les statuts des employés et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Idracais en poste sont plus de 106 et forment 49,53 % des habitants. Au sein de la commune idracaise, 5 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian était d'environ 20 000 € sur toute la France. À Idrac-Respaillès, durant l'année 2016, les ménages ont touché en moyenne 18 355 € par an.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des Idracais. Dans la location, on constate que les Idracais louent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces. Ils sont environ 5 % à louer le premier type de logement et environ 3 % le deuxième. Les résidents sont un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 4 pièces et un peu plus de 30 % une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Idrac-Respaillès ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Idrac-Respaillès les infrastructures manquent un peu. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 38 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Idrac-Respaillès s'avère conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.