← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Antoine

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Antoine étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 82,80 % des résidents ont voté au 1er tour des municipales. En 2014 ils étaient 83,54 %, ce qui correspond à une très légère baisse de -0,74 point. La mobilisation des citoyens du Gers a baissé au regard de l'élection précédente (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Avec au moins la moitié des votes exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Saint-Antoine ?

À Saint-Antoine (32), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Marie-Chantal Dupuy récolte 60,46 % des suffrages lors du 1er tour des élections municipales. Arnaud Bortolussi emporte le soutien de 59,68 % des votants. À la suite du scrutin, on retrouve Jean-Paul Remondi et Benjamin Ricaut en troisième position du classement de ce premier tour : ils ont comptabilisé 58,91 % des votes. Jeanine De Faveri (58,13 %), Martine Dulong (58,13 %), Laurent Prevot (58,13 %), Jean Dupuy (57,36 %), Roland Poggiato (57,36 %), Marie-Jeanne Fillet Schneberger (55,81 %) et Yolande Proust (55,03 %), qui ont obtenu un résultat assez élevé à la suite de ce tour, se sont garanti une place au conseil.

Le futur maire se trouvant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est désormais à ces derniers de le désigner.

Résultats du premier tour - Saint-Antoine

Abstention : 17.2% Participation : 82.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Chantal DUPUY, 60.46%



    Marie-Chantal DUPUY

    60.46 %

    78 votes

  • Arnaud BORTOLUSSI, 59.68%



    Arnaud BORTOLUSSI

    59.68 %

    77 votes

  • Jean-Paul REMONDI, 58.91%



    Jean-Paul REMONDI

    58.91 %

    76 votes

  • Benjamin RICAUT, 58.91%



    Benjamin RICAUT

    58.91 %

    76 votes

  • Jeanine DE FAVERI, 58.13%



    Jeanine DE FAVERI

    58.13 %

    75 votes

  • Martine DULONG, 58.13%



    Martine DULONG

    58.13 %

    75 votes

  • Laurent PREVOT, 58.13%



    Laurent PREVOT

    58.13 %

    75 votes

  • Jean DUPUY, 57.36%



    Jean DUPUY

    57.36 %

    74 votes

  • Roland POGGIATO, 57.36%



    Roland POGGIATO

    57.36 %

    74 votes

  • Marie-Jeanne FILLET SCHNEBERGER, 55.81%



    Marie-Jeanne FILLET SCHNEBERGER

    55.81 %

    72 votes

  • Yolande PROUST, 55.03%



    Yolande PROUST

    55.03 %

    71 votes

  • Pascal MALEYSSON, 44.18%



    Pascal MALEYSSON

    44.18 %

    57 votes

  • Madeline MALEYSSON, 42.63%



    Madeline MALEYSSON

    42.63 %

    55 votes

  • Michèle PAYSAN, 42.63%



    Michèle PAYSAN

    42.63 %

    55 votes

  • Thierry BLANCHET, 41.08%



    Thierry BLANCHET

    41.08 %

    53 votes

  • Élisabeth BRÉCHELIÈRE, 41.08%



    Élisabeth BRÉCHELIÈRE

    41.08 %

    53 votes

  • Isabelle PAYET, 41.08%



    Isabelle PAYET

    41.08 %

    53 votes

  • Thierry SOUCARET, 41.08%



    Thierry SOUCARET

    41.08 %

    53 votes

  • Françoise GHERTMAN-RIBAUT, 40.31%



    Françoise GHERTMAN-RIBAUT

    40.31 %

    52 votes

  • Jeannette HALLUIN, 40.31%



    Jeannette HALLUIN

    40.31 %

    52 votes

  • Francis HALLUIN, 39.53%



    Francis HALLUIN

    39.53 %

    51 votes

  • Jean-François IMBERT, 39.53%



    Jean-François IMBERT

    39.53 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 205 habitants
  • 157 inscrits
  • Votants130 inscrits 82.8%
  • Abstentionnistes27 inscrits 17.2%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Antoine : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Saint-Antoine ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean Dupuy, qui dirige actuellement la ville de Saint-Antoine, se représente aux élections. Thierry Blanchet se porte aussi candidat. Arnaud Bortolussi, Élisabeth Bréchelière, Jeanine De Faveri, Martine Dulong, Marie-Chantal Dupuy, Marie-Jeanne Fillet Schneberger, Françoise Ghertman-Ribaut, Francis Halluin, Jeannette Halluin, Jean-François Imbert, Madeline Maleysson, Pascal Maleysson, Isabelle Payet, Michèle Paysan, Roland Poggiato, Laurent Prevot, Yolande Proust, Jean-Paul Remondi, Benjamin Ricaut et Thierry Soucaret ont également été retenus.

Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : parvenir à une majorité absolue et récolter les voix d'au minimum un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut obtenir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Antoine : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les habitants de Saint-Antoine de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour être à même de se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, mais également vivre ou payer ses impôts dans la commune concernée.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des précédentes élections municipales ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Saint-Antoine, dès le soir du premier tour, les citoyens élisaient 11 membres du conseil municipal. Pascal Maleysson, Jean-Francois Romero, Jean Dupuy, Frederique Soro mais aussi Luc Schneberger et Julie Picavet étaient en compagnie de J.paul Remondi et Martine Dulong. Ils avaient été choisis par les Saint-Antonins pour les administrer.
De nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 132 ont fait le déplacement sur les 158 noms de la liste électorale. Une baisse se révèle de ce fait, en regard des Municipales de 2008 (participation de 83,77 %).

Est-il possible que cette évolution ait été visible aux derniers scrutins ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Retour en 2017 à Saint-Antoine : les résidents ont voté lors du premier tour des élections présidentielles et les résultats se sont avérés différents de ce que l'on a pu observer dans le reste de la France.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) favori avec 29,27 % des votes exprimés, devant François Fillon (Les Républicains) qui a collecté 19,51 % des voix. Marine Le Pen (Front national) a, quant à elle, obtenu 18,7 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 64,21 % des votes des habitants de Saint-Antoine. En 2012, 89,47 % des résidents de Saint-Antoine avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 119 en 2017 (soit 78,29 %). À l'échelle de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
18,29 %, c'est le score d'Europe Écologie aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 21,95 % des voix.

Quelques informations sur Saint-Antoine

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Antoine.

Que pourrait-on dire sur la population de la commune de Saint-Antoine ?

À Saint-Antoine, 198 habitants vivent dans ce hameau du Gers. Différentes villes sont reliées à Saint-Antoine depuis la création de la Communauté de Communes des Deux Rives, par exemple Clermont-Soubiran, Mansonville ou Pommevic. Si 27,68 % des Saint-Antonins ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. Saint-Antoine s'avère être une ville assez cosmopolite, 10,42 % de sa population sont issus de l'immigration.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Saint-Antoine ?

Les données qui suivent permettent de connaître les taux du chômage à Saint-Antoine. Près de 81 Saint-Antonins affirment avoir une activité professionnelle – soit 40,63 % de la population. Les professions intermédiaires et employés représentent 60 % de la population active. Les chiffres du chômage de la population saint-antonine font état de moins de 15 % de chômeurs, dont plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint environ 20 000 € en France. Il était de 19 125 € à Saint-Antoine en 2016. Les revenus des Saint-Antonins sont similaires à la moyenne nationale.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Saint-Antonins sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? 8 % des Saint-Antonins sont locataires de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % louent une maison non HLM de 5 pièces. Concernant l'achat d'une habitation, on peut noter que les maisons de 4 pièces intéressent 20 % des propriétaires lorsque 32 % optent pour une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Saint-Antoine ?

Remarque : les équipements saint-antonins (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 32. Pour eux, la ville recense ​ 1 établissement scolaire.