← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pouy-Roquelaure

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville de Pouy-Roquelaure se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 77,78 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 80,83 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -3,05 points de la participation. Dans le département du Gers, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Lors de cette élection, si un candidat emporte au moins 50 % des suffrages et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Pouy-Roquelaure : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Pouy-Roquelaure (32) savent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Antoine Stiers est arrivé en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 86,74 % des votes exprimés. On notera un résultat de 75,90 % en faveur de Jean-Claude Vit. Le score réalisé par Dominique Delbarre (74,69 %) le situe troisième. Ce tour a valorisé quelques candidats, notamment Thibault Treton (72,28 %), Karine Jackson (69,87 %), Marie-Noële Dewar (68,67 %), Aurelie, Anne Cazaubon (67,46 %), Jacqueline Lacoste (60,24 %), Sandrine Grimm (59,03 %), Remy Wilk (56,62 %) et Jean-Pierre Zago (56,62 %).

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Pouy-Roquelaure

Abstention : 22.22% Participation : 77.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Antoine STIERS, 86.74%



    Antoine STIERS

    86.74 %

    72 votes

  • Jean-Claude VIT, 75.9%



    Jean-Claude VIT

    75.9 %

    63 votes

  • Dominique DELBARRE, 74.69%



    Dominique DELBARRE

    74.69 %

    62 votes

  • Thibault TRETON, 72.28%



    Thibault TRETON

    72.28 %

    60 votes

  • Karine JACKSON, 69.87%



    Karine JACKSON

    69.87 %

    58 votes

  • Marie-Noële DEWAR, 68.67%



    Marie-Noële DEWAR

    68.67 %

    57 votes

  • Aurelie, Anne CAZAUBON, 67.46%



    Aurelie, Anne CAZAUBON

    67.46 %

    56 votes

  • Jacqueline LACOSTE, 60.24%



    Jacqueline LACOSTE

    60.24 %

    50 votes

  • Sandrine GRIMM, 59.03%



    Sandrine GRIMM

    59.03 %

    49 votes

  • Remy WILK, 56.62%



    Remy WILK

    56.62 %

    47 votes

  • Jean-Pierre ZAGO, 56.62%



    Jean-Pierre ZAGO

    56.62 %

    47 votes

  • Viviane ZABSONRE, 40.96%



    Viviane ZABSONRE

    40.96 %

    34 votes

  • Sebastien LEBRERE, 39.75%



    Sebastien LEBRERE

    39.75 %

    33 votes

  • Jerome LACOSTE, 36.14%



    Jerome LACOSTE

    36.14 %

    30 votes

  • Marc GHESQUIERE, 33.73%



    Marc GHESQUIERE

    33.73 %

    28 votes

  • Vincent MONTAGNE, 30.12%



    Vincent MONTAGNE

    30.12 %

    25 votes

  • Melanee POULAIN, 30.12%



    Melanee POULAIN

    30.12 %

    25 votes

  • Aline CAZAUBON, 28.91%



    Aline CAZAUBON

    28.91 %

    24 votes

  • Thierry CAZAUBON, 27.71%



    Thierry CAZAUBON

    27.71 %

    23 votes

  • Karine MAGRI, 27.71%



    Karine MAGRI

    27.71 %

    23 votes

  • Alain DAILLEDOUZE, 20.48%



    Alain DAILLEDOUZE

    20.48 %

    17 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 135 habitants
  • 108 inscrits
  • Votants84 inscrits 77.78%
  • Abstentionnistes24 inscrits 22.22%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jordan Bardella tête de liste en Ile-de-France d'un RN en quête de respectabilité

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pouy-Roquelaure : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du vote, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui est candidat à Pouy-Roquelaure pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Aline Cazaubon se porte candidate. On retrouve également, dans la liste des candidats, Aurelie, Anne Cazaubon, Thierry Cazaubon, Alain Dailledouze, Dominique Delbarre, Marie-Noële Dewar, Marc Ghesquiere, Sandrine Grimm, Karine Jackson, Jacqueline Lacoste, Jerome Lacoste, Sebastien Lebrere, Karine Magri, Vincent Montagne, Melanee Poulain, Antoine Stiers, Thibault Treton, Jean-Claude Vit, Remy Wilk, Viviane Zabsonre et Jean-Pierre Zago.

Il est important de rappeler que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Pouy-Roquelaure : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les habitants de Pouy-Roquelaure sont de ce fait attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. D'autres conditions sont à réunir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune concernée.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les villes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Pouy-Roquelaure avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Les Pouy-Roquelains pouvaient compter sur Philippe Wilk, Jean-Claude Vit et Daniel Colomban pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Jean-Louis Cazaubon, Claire Bolzer, Bruno Missiaen, Bernadette Soulas mais aussi Rébecca Santos et Sylvie Goux.
De nombreux suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 120 inscrits sur les listes électorales, 97 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse en comparaison avec la participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 90,18 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Les précédentes élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Dans la commune de Pouy-Roquelaure, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 20,62 % des voix au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont emporté 28,87 % et 22,68 % des suffrages. Les résidents de Pouy-Roquelaure ont ainsi élu Marine Le Pen au second tour (50,67 %). Le taux de participation des habitants de Pouy-Roquelaure au second tour était de 83,64 %, soit 92 habitants. À titre comparatif, ils étaient 89,66 % en 2012.
23,08 % pour La République en Marche avec Renaissance, 29,49 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Quelques informations sur Pouy-Roquelaure

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une commune, la veille de la municipale.

Description : les habitants de Pouy-Roquelaure

122, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Pouy-Roquelaure. C'est une ville du Gers. Différentes communes sont liées à Pouy-Roquelaure depuis la fondation de la Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise, par exemple Montestruc-sur-Gers, Larroque-Engalin ou Pis. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 36,92 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. 9,09 %, c'est la proportion d'immigrés à Pouy-Roquelaure. Un taux assez élevé.

Niveau de vie à Pouy-Roquelaure : comment se positionnent ses habitants ?

Les informations qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Pouy-Roquelaure. Au sein de la municipalité, on enregistre surtout des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et cadres et professions intellectuelles supérieures (50 % des actifs). La ville est fréquentée par 42,15 % de travailleurs (52 Pouy-Roquelains). Une majeure partie des chômeurs issus de la population pouy-roquelaine en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs représentent 17 % de la population.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € en 2014 en France. À Pouy-Roquelaure, les résidents ont déclaré un revenu moyen de 18 588 € en 2016.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Environ 4 % des Pouy-Roquelains sont locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % louent une maison meublée de 5 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu plus du quart à acheter une maison de 4 pièces et 38 % une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Pouy-Roquelaure plus dans le détail

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Pouy-Roquelaure. Avec ses 14 enfants âgés de 0 à 15 ans à Pouy-Roquelaure, il est clair que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.