← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Broué

Résumé du premier tour

Les électeurs de Broué se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Peu de personnes se sont rendues dans l'isoloir (37,11 %), la pandémie de coronavirus ayant sans doute incité les habitants à rester chez eux. La participation déclarée à l'échelle de l'Eure-et-Loir pour ce scrutin a baissé en comparaison avec la précédente (68,75 % contre 51,44 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Broué : quels sont les résultats du 1er tour ?

Broué (28) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être distribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Les résidents ont élu Hervé Richard au 1er tour des élections municipales : il arrive en tête avec 91,96 % des voix. 91,56 % des suffrages vont à Samuel De Smet. Patricia Gouriou s'est démarquée à l'issue du premier tour, récoltant 90,76 % des votes et remportant donc la troisième place. Les votes exprimés ont privilégié, par ailleurs, Jean-Luc Aube (90,36 %), Pascal Herve (89,55 %), Claire Sivault (89,55 %), Patrick Gilant (89,15 %), Viviane Deguette (88,75 %), Yvon Monnier (88,75 %), Sandrine Rondin (85,54 %), Martial Roy (84,73 %), Julien Boucher (83,53 %), Jean-Luc Breant (83,13 %), Patrice Leromain (83,13 %) et Murièle Mersch (82,73 %).

Certains citoyens de ce village ont choisi de voter blanc (1,19 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste choisi dans les rangs de ces derniers, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Broué

Abstention : 62.89% Participation : 37.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hervé RICHARD, 91.96%



    Hervé RICHARD

    91.96 %

    229 votes

  • Samuel DE SMET, 91.56%



    Samuel DE SMET

    91.56 %

    228 votes

  • Patricia GOURIOU, 90.76%



    Patricia GOURIOU

    90.76 %

    226 votes

  • Jean-Luc AUBE, 90.36%



    Jean-Luc AUBE

    90.36 %

    225 votes

  • Pascal HERVE, 89.55%



    Pascal HERVE

    89.55 %

    223 votes

  • Claire SIVAULT, 89.55%



    Claire SIVAULT

    89.55 %

    223 votes

  • Patrick GILANT, 89.15%



    Patrick GILANT

    89.15 %

    222 votes

  • Viviane DEGUETTE, 88.75%



    Viviane DEGUETTE

    88.75 %

    221 votes

  • Yvon MONNIER, 88.75%



    Yvon MONNIER

    88.75 %

    221 votes

  • Sandrine RONDIN, 85.54%



    Sandrine RONDIN

    85.54 %

    213 votes

  • Martial ROY, 84.73%



    Martial ROY

    84.73 %

    211 votes

  • Julien BOUCHER, 83.53%



    Julien BOUCHER

    83.53 %

    208 votes

  • Jean-Luc BREANT, 83.13%



    Jean-Luc BREANT

    83.13 %

    207 votes

  • Patrice LEROMAIN, 83.13%



    Patrice LEROMAIN

    83.13 %

    207 votes

  • Murièle MERSCH, 82.73%



    Murièle MERSCH

    82.73 %

    206 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 905 habitants
  • 679 inscrits
  • Votants252 inscrits 37.11%
  • Abstentionnistes427 inscrits 62.89%
  • Votes blancs3 inscrits 1.19%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Broué : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Broué : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Broué, Patrice Leromain, est candidat à sa réélection. Jean-Luc Aube a aussi officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Julien Boucher, Jean-Luc Breant, Samuel De Smet, Viviane Deguette, Patrick Gilant, Patricia Gouriou, Pascal Herve, Murièle Mersch, Yvon Monnier, Hervé Richard, Sandrine Rondin, Martial Roy et Claire Sivault.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats doivent remporter une majorité absolue, mais ils doivent également avoir atteint au moins le quart des votes des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir attribuer l'un des 15 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Broué ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Broué éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Point sur les Municipales de 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique lors des élections municipales, uniquement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
À Broué, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Ce sont Pascal Herve, Hervé Richard et Viviane Deguette que les habitants de la commune avaient élus pour les administrer, en compagnie de Patrick Gilant, Gilles Ronxin, Jean-Luc Aube, Patrice Leromain mais aussi Sandrine Rondin et Pascal Triffault.
Seuls 356 citoyens, sur 649 inscrits, se sont rendus à leur bureau de vote, soit peu d'électeurs. Par rapport aux Municipales de 2008 (participation de 61,78 %), une forte baisse du taux de participation ressort.

Est-il possible que cette évolution ait été présente aux précédentes élections ?

En ce qui concerne les autres types de scrutin depuis les dernières élections municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, pour leur part, se sont tenues en 2017. En comparant aux résultats au niveau de la France, les voix des résidents de Broué étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français au moment du premier tour des dernières élections présidentielles.
17,9 % : c'est le score du premier tour de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 24,54 % et 23,8 % des votes. Emmanuel Macron a au final été choisi par les citoyens de Broué, avec 53,97 % des suffrages. Le nombre d'électeurs parmi les habitants de Broué s'élevait à 514 au second tour, soit 71,69 % de participation.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des Européennes 2019 est de 22,29 %, alors que La République en Marche avec Renaissance obtient 21,98 % des suffrages.

Quelques informations sur Broué

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Broué.

Quelques chiffres concernant la population de Broué

Broué, cette commune d'Eure-et-Loir, est peuplée de 888 personnes. Plusieurs villes sont liées à Broué depuis la création de la Communauté d'Agglomération du Pays de Dreux, comme Garancières-en-Drouais, Saint-Sauveur-Marville ou bien Germainville. Les résidents sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 20,17 % ont entre 15 et 24 ans. Avec 5,29 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville de Broué accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Broué à un niveau de vie de qualité ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Broué. 54,39 % des habitants de la commune sont en activité (soit plus de 481 résidents). Les employés et professions intermédiaires représentent 56,47 % des actifs. Dans la commune, les demandeurs d'emploi constituent environ 10 % de la population – dont une majeure partie sont des hommes.
Les habitants de la commune perçoivent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 24 768 € par an en 2016 face à plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Broué ? Côté location, on répertorie 3 % d'appartements non HLM de 3 pièces et plus de 2 % de maisons non HLM de 4 pièces qui sont occupés par des locataires. Pour l'achat d'un bien, on peut remarquer que les maisons de 5 pièces attirent un peu plus du quart des propriétaires lorsque 33 % préfèrent une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Broué ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut se pencher sur le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Broué, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (184 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune. La gare de Marchezais - Broué voit passer plus de 200 000 usagers par an.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante sur la qualité de vie sur les lieux. En quoi consiste l'indice Atmo ? Il aide à connaître l'indice de qualité de l'air d'une commune. À Broué entre autres, il s'élève à 3,94 en moyenne. Pour faire ce calcul, l'indice Atmo analyse les divers niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, les poussières, le dioxyde d'azote ainsi que l'ozone. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.