← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boncourt

Résumé du premier tour

Les municipales ont rassemblé les habitants de Boncourt le 15 mars 2020. Au soir du scrutin au 1er tour des élections municipales, 56,42 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 63,52 % (baisse de -7,10 points). On note que la participation départementale (Eure-et-Loir) a baissé par rapport à l'élection précédente : 68,75 % contre 51,44 % cette année.

Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des électeurs déposent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Boncourt ?

À Boncourt (28), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 étant donné que les 11 sièges du conseil ont déjà tous été emportés. Sandrine Brohet obtient 100 % des suffrages à l'issue du 1er tour des élections municipales. Les chiffres indiquent que 99,15 % des votants ont opté pour Antony Amblard, Evelyne De Sousa, Jean-Claude Delanoe, Basile Salmon et Béatrice Vasseur. Valérie Joubert (98,30 %), Claude Oualle (98,30 %), Benoît Sacre (98,30 %), Caroline Kress (95,76 %) et Gilles Malhappe (95,76 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en atteste leur résultat élevé.

Parmi les résidents de ce hameau, 4,07 % ont choisi le vote blanc.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Boncourt

Abstention : 43.58% Participation : 56.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sandrine BROHET, 100%



    Sandrine BROHET

    100 %

    118 votes

  • Antony AMBLARD, 99.15%



    Antony AMBLARD

    99.15 %

    117 votes

  • Evelyne DE SOUSA, 99.15%



    Evelyne DE SOUSA

    99.15 %

    117 votes

  • Jean-Claude DELANOE, 99.15%



    Jean-Claude DELANOE

    99.15 %

    117 votes

  • Basile SALMON, 99.15%



    Basile SALMON

    99.15 %

    117 votes

  • Béatrice VASSEUR, 99.15%



    Béatrice VASSEUR

    99.15 %

    117 votes

  • Valérie JOUBERT, 98.3%



    Valérie JOUBERT

    98.3 %

    116 votes

  • Claude OUALLE, 98.3%



    Claude OUALLE

    98.3 %

    116 votes

  • Benoît SACRE, 98.3%



    Benoît SACRE

    98.3 %

    116 votes

  • Caroline KRESS, 95.76%



    Caroline KRESS

    95.76 %

    113 votes

  • Gilles MALHAPPE, 95.76%



    Gilles MALHAPPE

    95.76 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 276 habitants
  • 218 inscrits
  • Votants123 inscrits 56.42%
  • Abstentionnistes95 inscrits 43.58%
  • Votes blancs5 inscrits 4.07%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Boncourt : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Boncourt : petit aperçu des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Boncourt, Jean-Claude Delanoe présente une nouvelle fois sa candidature. Antony Amblard s'est fait connaître comme candidat. Les candidatures également annoncées sont celles de Sandrine Brohet, Evelyne De Sousa, Valérie Joubert, Caroline Kress, Gilles Malhappe, Claude Oualle, Benoît Sacre, Basile Salmon et Béatrice Vasseur.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Boncourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Boncourt désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour être en mesure de se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, mais également vivre ou payer ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants durant les municipales.
11 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Boncourt. Les candidats Benoît Piednoel, Béatrice Vasseur et Michel Blanc avaient été désignés par les Boncourtois pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Jean-Claude Delanoe, Claude Oualle, Laurence Poirier, Laurent Alcouffe mais aussi Françoise Grupper-Gerset et Gilles Malhappe.
Remarque : seuls 148 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 233 inscrits. Assez peu d'individus sont ainsi allés aux urnes. On note par ailleurs une forte baisse par rapport aux résultats des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 73,82 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

On constate qu'il y a eu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. En analysant les scores du premier tour sur la commune de Boncourt lors des précédentes élections présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Le suffrage du premier tour a avantagé François Fillon (Républicains) de même que Marine Le Pen (Front national) : ils ont obtenu respectivement 26,09 % et 22,83 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 19,02 %. Au second tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (57,96 %). Ils ont été 173 Boncourtois à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 81,99 %, contre 90,41 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement obtenu 24,46 % et 20,86 % des suffrages aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Boncourt

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions courantes de la commune. Donc, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très fiable des grandes préoccupations des occupants de Boncourt, priorités que l'on peut étudier au vu des données socio-économiques suivantes.

Le profil des résidents de Boncourt

Boncourt se trouve dans l'Eure-et-Loir. 266 individus vivent dans ce petit village. Aux côtés de Boncourt, on retrouve Saint-Lubin-des-Joncherets, Louye ou bien La Chaussée-d'Ivry. Ces dernières font partie des villes qui forment la Communauté d'Agglomération du Pays de Dreux. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 20,57 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. À Boncourt, les résidents sont composés à 3,70 % de personnes issues de l'immigration.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Boncourt ?

Les chiffres de l'emploi sont un parfait indicateur du niveau de vie des résidents de Boncourt. Voici le taux d'emploi des Boncourtois : plus de 137 habitants travaillent, soit 51,85 % de la population. Les employés et professions intermédiaires constituent 82,61 % des actifs. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération boncourtoise où 12 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Les Boncourtois bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 23 667 € durant l'année 2016, contre plus de 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est souvent considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Côté location, les Boncourtois recherchent plus généralement les maisons non HLM de 2 pièces (moins de 3 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande. Un peu plus du quart des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont environ 25 % à posséder une maison de 4 pièces.

Boncourt et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures à destination des Boncourtois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 48 enfants âgés de 0 à 15 ans à Boncourt, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Boncourt figure parmi les communes peu polluées. L'indice de qualité de l'air s'élève à 3,94 en moyenne sur l'année dans la ville. Pour rappel, la qualité de l'air est évaluée par l'indice Atmo qui est calculé sur base de divers niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, le dioxyde de soufre et également les poussières. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Boncourt est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.