Résultats des élections : Le Mesnil-Simon

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Le Mesnil-Simon (28260) 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

À la suite des élections régionales et départementales (en juin), les 605 habitants du Mesnil-Simon auront de nouveaux conseillers. Le gouvernement a pris la décision de finalement reporter les élections, à cause de l'épidémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient avoir lieu en mars.

Pour quels candidats les résidents du Mesnil-Simon ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Les 6 et 13 décembre 2015, les précédentes élections régionales ont fait l'actualité dans le pays. À l'échelle régionale, Philippe LOISEAU (FN) est sorti troisième, précédé par François BONNEAU qui représente LUG, totalisant 35,42 % des votes. Il était pourtant arrivé en tête au Mesnil-Simon avec 46,85 % des suffrages. En 2015, les citoyens du Centre-Val de Loire avaient donc privilégié l'Union de la Gauche, en lui attribuant 35,42 % des voix. Ils avaient été 34,58 % à choisir l'Union de la Droite. Le scrutin de cette année permettra éventuellement aux partis majoritaires de poursuivre leur élan.

Le Front National, quant à lui, était arrivé troisième aux élections régionales de 2015 et désirera renforcer sa place au sein du conseil régional. Lors de cette élection, les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire seront désignés.

Les sièges sont répartis ainsi : 50 % à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, le reste distribué de façon proportionnelle entre l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des votes.

Dernières élections départementales au Mesnil-Simon (2015) : rétrospective

En 2015, le choix des habitants du Mesnil-Simon s'est tourné vers le binôme Mme LEFEBVRE Evelyne et M. PECQUENARD Francis (UMP), qui a emporté une majorité des suffrages., dans le canton d'Anet, c'est le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) qui est sorti premier.

Au niveau de l'Eure-et-Loir, les électeurs avaient préféré l'Union pour un Mouvement Populaire, en lui octroyant 16 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite avait décroché 6 sièges. Le scrutin à venir permettra peut-être aux partis majoritaires de poursuivre leur élan. Cette élection, rappelons-le, a pour objectif de nommer les 30 conseillers départementaux de l'Eure-et-Loir, sachant que le département est divisé en 15 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : Fabien Roussel officiellement candidat pour le Parti communiste

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections