Résultats des élections : Allainville

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Enjeux des élections régionales et départementales en 2021 à Allainville (28500)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin. Les 135 résidents d'Allainville sont donc attendus aux urnes pour ces élections régionales et départementales. Exceptionnellement, le gouvernement a pris la décision de reporter les élections prévues en mars dans les communes de France à une date ultérieure, le risque sanitaire de propagation du coronavirus étant trop grand.

Les élections régionales à venir différeront-elles de celles de 2015 à Allainville ?

Les dernières élections régionales se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015. Malgré sa victoire à Allainville, Philippe LOISEAU (FN) n'a terminé que troisième au niveau de la région. Il a été précédé par François BONNEAU (LUG). Les électeurs du Centre-Val de Loire avaient donc voté, en 2015, à 35,42 % pour l'Union de la Gauche. L'Union de la Droite, quant à elle, avait obtenu 34,58 % des votes. Ce nouveau scrutin permettra éventuellement d'appuyer cette tendance.

Concernant le Front National, il était arrivé troisième aux élections régionales, en 2015, en emportant 30 % des voix, soit 17 sièges. Nul doute qu'il essaiera de se positionner au mieux lors de ces nouvelles élections. Pour rappel, la finalité de ce vote est de désigner les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La liste qui reçoit la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour ou arrive en tête au second remporte la moitié des sièges. Le reste est réparti proportionnellement parmi l'ensemble des listes ayant obtenu au moins 5 % des voix.

Élections départementales à Allainville (2015) : déroulé des dernières élections

À Allainville, le binôme formé par Mme HENRI Florence et M. LE DORVEN Christophe (LUD) a été nommé en 2015 avec une majorité des votes. Dans le canton de Dreux-1, le même binôme (Union de la Droite) a été choisi par les électeurs.

Au niveau de l'Eure-et-Loir, c'est l'Union pour un Mouvement Populaire que les citoyens avaient privilégiée, lui attribuant 16 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite, quant à elle, avait décroché 6 sièges. La nouvelle élection redistribuera peut-être les rôles. Rappelons que ce scrutin permettra de nommer les 30 conseillers départementaux de l'Eure-et-Loir, scindé en 15 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : Sophie Cluzel maintient sa candidature en région PACA

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections