Résultats des élections : Saint-Rémy-sur-Avre

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

2021 à Saint-Rémy-sur-Avre (28380) : les élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront élus en juin par les 3 958 habitants de Saint-Rémy-sur-Avre, lors des élections régionales et départementales. Fait exceptionnel, les élections n'auront pas lieu à la date fixée (en mars) en raison de la pandémie de coronavirus.

Les élections régionales à Saint-Rémy-sur-Avre se sont déroulées en 2015 : qu'en retenir ?

Qui l'emportait les 6 et 13 décembre 2015 lors des précédentes élections régionales ? Précédé par François BONNEAU (LUG) qui a emporté 35,42 % des voix au niveau régional, Philippe LOISEAU (FN) est arrivé troisième avec 41,01 % des votes, bien qu'il soit sorti premier à Saint-Rémy-sur-Avre. En 2015, les habitants du Centre-Val de Loire ont donc fait confiance à 35,42 % à l'Union de la Gauche. L'Union de la Droite, quant à elle, s'est vue allouer 34,58 % des suffrages. Ces nouvelles élections répartiront éventuellement différemment les places.

Concernant le Front National, il était arrivé troisième aux élections régionales, en 2015, en emportant 30 % des voix, soit 17 sièges. Nul doute qu'il essaiera de se positionner au mieux lors de ces nouvelles élections. Rappelons que cette élection vise à élire les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second reçoit 50 % des sièges à pourvoir, tandis que le reste des places sont distribuées proportionnellement parmi toutes les listes ayant décroché plus de 5 % des voix.

Aux élections départementales de 2015 à Saint-Rémy-sur-Avre, quelles tendances se profilaient ?

À Saint-Rémy-sur-Avre, en 2015, les habitants ont été une majorité à choisir le binôme constitué de Mme MINARD Christelle et M. SOURISSEAU Gérard (UMP). Le canton de Saint-Lubin-des-Joncherets a confirmé la victoire du même binôme (Union pour un Mouvement Populaire).

Au niveau de l'Eure-et-Loir, c'est l'Union pour un Mouvement Populaire que les citoyens avaient privilégiée, lui octroyant 16 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite, quant à elle, avait obtenu 6 sièges. Le nouveau scrutin redistribuera peut-être les rôles. Au cours de ce vote, les électeurs devront nommer les 30 conseillers départementaux de l'Eure-et-Loir. Rappelons également que ce département se découpe en 15 cantons.

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : quels sont les ministres et secrétaires d'Etat qui se présentent ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections