Résultats des élections : Montreuil

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021, les élections régionales et départementales à Montreuil (28500)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les bureaux de vote de Montreuil seront ouverts, en juin, à l'occasion des élections régionales et départementales, lors desquelles les 500 résidents pourront élire leurs conseillers. Le report des élections dans les communes de France a été déclaré par le gouvernement, l'État estimant les risques liés à l'épidémie de coronavirus trop importants. Elles devaient se dérouler en mars.

Élections régionales 2015 à Montreuil : zoom sur cette période d'élections

6 et 13 décembre 2015 : voici les résultats des élections régionales. Philippe VIGIER (LUD) est sorti vainqueur à Montreuil, mais il n'est arrivé que deuxième au niveau régional, derrière François BONNEAU (LUG). Dans le Centre-Val de Loire, en 2015, l'Union de la Gauche a donc remporté les élections avec 35,42 % des suffrages. L'Union de la Droite avait obtenu, quant à elle, 34,58 % des votes. Les partis en présence vont essayer de renouveler leur victoire lors de cette nouvelle élection.

Quant au Front National, il était arrivé troisième aux élections régionales, en 2015, en emportant 30 % des voix, soit 17 sièges. Nul doute qu'il tentera de se positionner au mieux lors de ces nouvelles élections. Rappelons que ce scrutin a pour but de désigner les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La moitié des places à pourvoir est accordée à la liste remportant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second. Les autres sont réparties proportionnellement entre les listes qui ont récolté plus de 5 % des voix.

Élections départementales : quelles étaient les tendances en 2015 à Montreuil ?

À Montreuil, en 2015, les habitants ont été une majorité à choisir le binôme constitué de Mme LEFEBVRE Evelyne et M. PECQUENARD Francis (UMP). Le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) a été élu dans le canton d'Anet.

Au niveau de l'Eure-et-Loir, l'Union pour un Mouvement Populaire s'est vue allouer 16 sièges au conseil départemental. Les suffrages se sont aussi tournés vers l'Union de la Droite, lui permettant de totaliser 6 sièges. Ces élections permettront éventuellement à ces partis de triompher à nouveau. Pour rappel, ce vote permet l'élection des 30 conseillers départementaux de l'Eure-et-Loir, département comprenant 15 cantons.

Article à la une des élections

Les premières leçons politiques des élections départementales après le dépôt des listes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections