← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Puy

Résumé du second tour

Personne ne s'est présenté dans les temps aux élections municipales au Puy. Par conséquent, il ne pouvait pas y avoir de second tour.

Candidats du second tour - Le Puy

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants du Puy se sont rendus aux urnes pour les municipales. La participation au premier tour des municipales s'élevait à 58,90 % alors qu'elle atteignait 69,70 % en 2014 (baisse de -10,80 points). À l'échelle départementale (Doubs), on observe que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Une partie des sièges a d'ores et déjà été allouée aux candidats qui ont réalisé les scores les plus élevés au premier tour. La règle dans les communes de moins d'un millier d'habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on prend en compte les suffrages obtenus par chaque candidat. Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Au Puy, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Pour ces élections municipales, Stéphanie Genty et Gildas Horellou sont en première place du premier tour, forts de 100 % des voix. Le résultat d'Elodie Daval, Christophe Guglielmetti, Aurore Hun et Jean-François Lemaindre au premier tour leur fait emporter la troisième place avec un score de 97,61 %.

Michel Débouche (95,23 %), David Blampied (92,85 %) et Maurice Valnet (90,47 %) ont été élus par les citoyens, comme en atteste leur score élevé. Le nombre de sièges qu'il reste à pourvoir est octroyé au second tour.

Les bulletins de vote de ce petit village ont été dépouillés : il y a eu 2,33 % de bulletins blancs.

Lors de son discours du 16 mars 2020, le président Emmanuel Macron a annoncé le report du deuxième tour du scrutin dans les municipalités comme Le Puy, en raison de la pandémie de coronavirus se déroulant sur le sol français.

Résultats du premier tour - Le Puy

Abstention : 41.1% Participation : 58.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphanie GENTY, 100%



    Stéphanie GENTY

    100 %

    42 votes

  • Gildas HORELLOU, 100%



    Gildas HORELLOU

    100 %

    42 votes

  • Elodie DAVAL, 97.61%



    Elodie DAVAL

    97.61 %

    41 votes

  • Christophe GUGLIELMETTI, 97.61%



    Christophe GUGLIELMETTI

    97.61 %

    41 votes

  • Aurore HUN, 97.61%



    Aurore HUN

    97.61 %

    41 votes

  • Jean-François LEMAINDRE, 97.61%



    Jean-François LEMAINDRE

    97.61 %

    41 votes

  • Michel DÉBOUCHE, 95.23%



    Michel DÉBOUCHE

    95.23 %

    40 votes

  • David BLAMPIED, 92.85%



    David BLAMPIED

    92.85 %

    39 votes

  • Maurice VALNET, 90.47%



    Maurice VALNET

    90.47 %

    38 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 93 habitants
  • 73 inscrits
  • Votants43 inscrits 58.9%
  • Abstentionnistes30 inscrits 41.1%
  • Votes blancs1 inscrits 2.33%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Puy : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 au Puy ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief du Puy, Christophe Guglielmetti est candidat à sa réélection à la mairie. David Blampied se présente aux élections municipales 2020. Elodie Daval, Michel Débouche, Stéphanie Genty, Gildas Horellou, Aurore Hun, Jean-François Lemaindre et Maurice Valnet ont aussi déclaré leur candidature.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour qu'ils puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Puy ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la commune du Puy de constituer un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants lors de ces élections municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Le Puy : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient désigné 7 membres du conseil municipal de la ville. Maurice Valnet, Christophe Guglielmetti, Michel Debouche, Joseph Guglielmetti et Davy Villain étaient en compagnie d'Aurore Hun et Daniel Nogueira. Ils avaient été choisis par les Puylots pour les diriger.
Avec une liste comprenant 66 noms, assez peu d'électeurs sont allés aux bureaux de vote (46 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 86,27 % au moment des Municipales de 2008. On note donc aisément une forte baisse.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

En 2017, les dernières élections présidentielles se sont tenues. D'autre part, plusieurs scrutins ont fait suite aux précédentes Municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 recensés dans la municipalité du Puy étaient différents de ceux du reste du pays.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 25,49 % et 23,53 % des suffrages. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a enregistré un score de 17,65 %. Le choix s'est fait au second tour : les résidents du Puy ont choisi Emmanuel Macron à 69,57 %. La part de votants parmi les habitants du Puy s'élevait à 53 au second tour, soit 74,65 % de participation.
La liste Europe Écologie a été soutenue par un certain nombre de Puylots aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 34,38 %, devant Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui a emporté 18,75 % des votes.

Quelques informations sur Le Puy

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens du Puy de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Portrait : les habitants du Puy

Le Puy, petit village du Doubs, est peuplé de 112 personnes. Le Puy fait partie de la Communauté de Communes du Doubs Baumois qui se construit autour de plusieurs villes comme Thurey-le-Mont, Moncey ou bien Voillans. La population du Puy est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 12,31 % des Puylots ont entre 15 et 24 ans. Les chiffres de l'immigration au Puy se révèlent peu élevés, avec 1,80 % d'immigrés.

Un aperçu du niveau de vie des résidents du Puy

Les données qui suivent font état du marché de l'emploi au Puy. Le portrait des actifs puylots est celui-ci : les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 55,56 %. La population active est de 50,45 % (près de 56 personnes). Les hommes sont particulièrement impactés par le chômage dans l'agglomération puylote. En effet, sur 12 % de chômeurs, plus de la moitié sont des hommes.
Au cours de l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à plus de 20 000 € sur toute la France. Au Puy, durant l'année 2016, les ménages ont touché en moyenne 20 683 € par an.
Le marché immobilier du Puy vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des Puylots. Les locations correspondent à 7 % du marché puylot concernant les maisons non HLM de 5 pièces et 5 % pour les appartements non HLM de 3 pièces. Les Puylots s'avèrent en effet un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces face à un peu moins du tiers d'une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Le Puy comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures puylotes manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette ville. On compte 37 enfants de 0 à 15 ans, soit de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution ambiante dans une commune. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.

La date limite pour se présenter aux Municipales 2020 était le 2 juin. Jusqu'à cette date, les candidats pouvaient déposer leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. Au sein de la ville du Puy, aucun résident ne s'est déclaré candidat.