Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont tenues au Quillio, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. 60,58 % des citoyens se sont exprimés lors du 1er tour des élections municipales, contre 87,39 % en 2014. On remarque donc une baisse de -26,81 points du taux de participation. La participation dans le département des Côtes-d'Armor a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 77,70 %, contre 61,62 % cette année.

Avec au moins 50 % des votes et 25 % des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Élections municipales 2020 au Quillio : qui l'emporte au premier tour ?

Fin du suspense au Quillio (22), puisque les 15 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. En première place du 1er tour des élections municipales, Xavier Hamon et Laëtitia L'Helloco obtiennent 94,58 % des suffrages. Jacques Le Potier a réuni 93,59 % des voix à l'issue du premier tour. Anne-Cécile Jéhanno (93,10 %), Jacques Evano (92,61 %), Kévin Carrée (91,62 %), Adeline Collin (90,64 %), Michel Taillard (89,65 %), Florent Tilly (89,65 %), Julien Robin (88,17 %), Christine Lebon (87,19 %), Daniel Cojan (85,22 %), Laurent Cappeau (83,25 %), Isabelle Le Boudec (77,83 %) et Alain Burlot (77,33 %), qui ont réalisé un score élevé à la suite de ce tour, se sont assuré un siège au conseil.

Certains citoyens de ce village ont voté blanc, à 0,96 %. Qui plus est, une part des votes a été jugée invalide (1,91 %).

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont invités à élire le futur maire parmi eux.

Résultats Le Quillio

Abstention : 39.42% Participation : 60.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Xavier HAMON, , 94.58%, 192 votes

    Élu·e



    Xavier HAMON

    94.58 %

    192 votes

  • 2, Laëtitia LE HELLOCO, , 94.58%, 192 votes

    Élu·e



    Laëtitia LE HELLOCO

    94.58 %

    192 votes

  • 3, Jacques LE POTIER, , 93.59%, 190 votes

    Élu·e



    Jacques LE POTIER

    93.59 %

    190 votes

  • 4, Anne-Cécile JÉHANNO, , 93.1%, 189 votes

    Élu·e



    Anne-Cécile JÉHANNO

    93.1 %

    189 votes

  • 5, Jacques EVANO, , 92.61%, 188 votes

    Élu·e



    Jacques EVANO

    92.61 %

    188 votes

  • 6, Kévin CARRÉE, , 91.62%, 186 votes

    Élu·e



    Kévin CARRÉE

    91.62 %

    186 votes

  • 7, Adeline COLLIN, , 90.64%, 184 votes

    Élu·e



    Adeline COLLIN

    90.64 %

    184 votes

  • 8, Michel TAILLARD, , 89.65%, 182 votes

    Élu·e



    Michel TAILLARD

    89.65 %

    182 votes

  • 9, Florent TILLY, , 89.65%, 182 votes

    Élu·e



    Florent TILLY

    89.65 %

    182 votes

  • 10, Julien ROBIN, , 88.17%, 179 votes

    Élu·e



    Julien ROBIN

    88.17 %

    179 votes

  • 11, Christine LEBON, , 87.19%, 177 votes

    Élu·e



    Christine LEBON

    87.19 %

    177 votes

  • 12, Daniel COJAN, , 85.22%, 173 votes

    Élu·e



    Daniel COJAN

    85.22 %

    173 votes

  • 13, Laurent CAPPEAU, , 83.25%, 169 votes

    Élu·e



    Laurent CAPPEAU

    83.25 %

    169 votes

  • 14, Isabelle LE BOUDEC, , 77.83%, 158 votes

    Élu·e



    Isabelle LE BOUDEC

    77.83 %

    158 votes

  • 15, Alain BURLOT, , 77.33%, 157 votes

    Élu·e



    Alain BURLOT

    77.33 %

    157 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 548 habitants
  • 345 inscrits
  • Votants209 inscrits 60.58%
  • Abstentionnistes136 inscrits 39.42%
  • Votes blancs2 inscrits 0.96%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Quillio : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Qui sera candidat au Quillio pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie du Quillio verra éventuellement son maire Xavier Hamon renouveler son mandat. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des précédentes élections municipales de 2014, Alain Burlot est également candidat. Laurent Cappeau, Kévin Carrée, Daniel Cojan, Adeline Collin, Jacques Evano, Anne-Cécile Jéhanno, Isabelle Le Boudec, Laëtitia L'Helloco, Jacques Le Potier, Christine Lebon, Julien Robin, Michel Taillard et Florent Tilly sont également prétendants à la mairie.
La règle des élections municipales est la suivante : les candidats sont en mesure d'être élus au premier tour dans l'éventualité où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Le Quillio : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens du Quillio voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la commune du Quillio. C'étaient Franck Le Pottier et Jacques Evano qui avaient été choisis par les Quilliotais pour les administrer. Thierry Jouan, Anne-Cecile Jehanno, Philippe Cadoux, Christine Lebon mais aussi Michel Taillard et Daniel Cojan les ont épaulés.
298 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 341 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une hausse du taux de participation en regard des dernières Municipales, en 2008, où il atteignait 87,18 %.

Les précédents suffrages affichaient-ils les mêmes scores ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour, les scores au Quillio étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
Le scrutin du premier tour a favorisé François Fillon (Républicains) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 27,33 % et 25,67 % des suffrages, devant Marine Le Pen (Front national) qui a emporté un résultat de 18,33 %. Il y aura eu une majorité des habitants du Quillio pour voter pour Emmanuel Macron (72,36 %). Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation au Quillio était de 88,99 %, alors qu'elle atteignait 86,94 % en 2017 avec 293 votants. On observe donc une baisse différente de l'évolution observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 25,56 % des voix, et La République en Marche avec Renaissance avec 25 % des votes.

Quelques informations sur Le Quillio

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen permet de cerner l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

Quel est le profil des habitants du Quillio ?

Le Quillio est une commune des Côtes-d'Armor de 555 habitants. La Communauté de Communes Loudéac Communauté - Bretagne Centre regroupe Le Quillio avec plusieurs autres communes, telles que Saint-Vran, La Prénessaye ou Loscouët-sur-Meu. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,14 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Le pourcentage des résidents issus de l'immigration est peu important (4,52 %).

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on au Quillio ?

Voici des données clés pour comprendre la situation de l'emploi au Quillio. Le portrait des travailleurs quilliotais est le suivant : les employés et ouvriers sont présents à hauteur de 55,88 %. La population active s'élève à 36,71 % (près de 202 personnes). Une majeure partie des chômeurs issus de la population quilliotaise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs constituent moins de 12 % de la population.
En 2016, les Quilliotais ont touché en moyenne 20 165 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (plus de 20 000 €).
Le marché immobilier du Quillio vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Quilliotais. Les logements les plus loués au Quillio ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (environ 3 %). Les habitants sont moins de 20 % à posséder une maison de 5 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

Le Quillio : y vit-on bien ?

Les infrastructures pour les Quilliotais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La ville dispose de 1 crèche ainsi que ​ 1 établissement scolaire et compte ​66 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.