Résultats des élections : Saint-Bihy

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les enjeux des élections régionales et départementales 2021 à Saint-Bihy (22800)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

À l'issue des élections régionales et départementales, en juin, les nouveaux conseillers de Saint-Bihy seront connus. Pour l'occasion, les 252 résidents pourront se rendre aux urnes. Pour éviter la propagation du coronavirus, l'État a décidé le report des élections, qui devaient avoir lieu en mars.

Les élections régionales de cette année se différencieront-elles de celles de 2015 à Saint-Bihy ?

Ce sont les 6 et 13 décembre 2015 que les dernières élections régionales se sont déroulées. Marc LE FUR (LUD) est sorti vainqueur à Saint-Bihy, mais il n'est arrivé que deuxième à l'échelon régional, après Jean-Yves LE DRIAN (LUG). En 2015, en Bretagne, l'Union de la Gauche avait donc totalisé 51,41 % des voix. Le scrutin à venir permettra éventuellement de redéfinir les forces politiques en présence.

Pour rappel, ce vote permettra d'élire les 83 conseillers de la Bretagne.

50 % des places reviennent à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, et l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages à l'issue du tour se partagent les autres sièges.

Élections départementales de 2015 à Saint-Bihy : retour sur les détails des scores

En 2015, les résidents de Saint-Bihy ont attribué une majorité des votes au binôme formé de Mme GOLHEN Françoise et M. LE COQÛ Yves-Jean (LUD). Le même binôme (Union de la Droite), dans le canton de Plélo, a été choisi par les habitants.

Au niveau des Côtes-d'Armor, l'Union de la Droite est sortie vainqueur des élections de 2015. Au cours de cette élection, elle avait décroché 14 sièges au conseil départemental. La Droite, quant à elle, avait réuni 12 sièges. Ces scrutins permettront peut-être aux partis majoritaires de conserver leur avantage. Cet appel aux urnes désignera les 54 conseillers départementaux des Côtes-d'Armor, département composé de 27 cantons.

Article à la une des élections

Faure à Hollande : "On ne peut pas donner des leçons quand on a une responsabilité dans l’échec de la gauche"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections