Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les citoyens de La Harmoye ont voté pour les municipales. Le taux de participation lors du premier tour des municipales était cette année de 58,64 %. En 2014, il était de 84,59 % (ce qui équivaut à une baisse de -25,95 points). On observe que la participation départementale (Côtes-d'Armor) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 77,70 % contre 61,62 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à La Harmoye : qui l'emporte au 1er tour ?

À La Harmoye (22), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Patricia Cailleret arrive première avec 87,64 % des suffrages. Les chiffres indiquent que 87,05 % des votants ont opté pour Vanessa Missud. Le dépouillement des suffrages suggère que la troisième place du classement est prise par Anthony Berthelot qui a récolté 86,47 % des votes en sa faveur. Ce tour a aussi permis à certains candidats, notamment Sandrine Havez (85,88 %), Christophe Baudouin (84,70 %), Jérôme Prevot (84,11 %), Auguste Merot (82,35 %), Florence Herault (81,76 %), Louri Jeffroy (81,76 %), Michel Le Duault (78,23 %) et Jean-Luc Mahé (77,64 %), de réaliser des résultats élevés.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 1,73 %.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont désormais conviés à choisir – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats La Harmoye

Abstention : 41.36% Participation : 58.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Patricia CAILLERET, , 87.64%, 149 votes

    Élu·e



    Patricia CAILLERET

    87.64 %

    149 votes

  • 2, Vanessa MISSUD, , 87.05%, 148 votes

    Élu·e



    Vanessa MISSUD

    87.05 %

    148 votes

  • 3, Anthony BERTHELOT, , 86.47%, 147 votes

    Élu·e



    Anthony BERTHELOT

    86.47 %

    147 votes

  • 4, Sandrine HAVEZ, , 85.88%, 146 votes

    Élu·e



    Sandrine HAVEZ

    85.88 %

    146 votes

  • 5, Christophe BAUDOUIN, , 84.7%, 144 votes

    Élu·e



    Christophe BAUDOUIN

    84.7 %

    144 votes

  • 6, Jérôme PREVOT, , 84.11%, 143 votes

    Élu·e



    Jérôme PREVOT

    84.11 %

    143 votes

  • 7, Auguste MEROT, , 82.35%, 140 votes

    Élu·e



    Auguste MEROT

    82.35 %

    140 votes

  • 8, Florence HERAULT, , 81.76%, 139 votes

    Élu·e



    Florence HERAULT

    81.76 %

    139 votes

  • 9, Louri JEFFROY, , 81.76%, 139 votes

    Élu·e



    Louri JEFFROY

    81.76 %

    139 votes

  • 10, Michel LE DUAULT, , 78.23%, 133 votes

    Élu·e



    Michel LE DUAULT

    78.23 %

    133 votes

  • 11, Jean-Luc MAHÉ, , 77.64%, 132 votes

    Élu·e



    Jean-Luc MAHÉ

    77.64 %

    132 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 419 habitants
  • 295 inscrits
  • Votants173 inscrits 58.64%
  • Abstentionnistes122 inscrits 41.36%
  • Votes blancs3 inscrits 1.73%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Harmoye : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

La Harmoye : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. La ville de La Harmoye, tenue par Michel Le Duault, voit celui-ci se présenter à sa réélection. Christophe Baudouin se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Anthony Berthelot, Patricia Cailleret, Sandrine Havez, Florence Herault, Louri Jeffroy, Jean-Luc Mahé, Auguste Merot, Vanessa Missud et Jérôme Prevot seront aussi dans la course lors des prochaines élections.
Précisons que tout candidat a la possibilité d'être élu à l'issue du premier tour dans l'éventualité où il atteint une majorité absolue, à la condition d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Harmoye ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour La Harmoye d'élire son nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne pourront voter lors de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Municipales, zoom sur 2014

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de La Harmoye. Pour les administrer, les Harmoyens avaient fait confiance à Serge Oisel, David Hamon et Christophe Baudouin. Auguste Merot, Anthony Berthelot, Christian Le Bihannic, Florence Hérault mais aussi Jean-Luc Mahe et Michel Le Duault étaient chargés de les accompagner.
258 électeurs, sur 305 inscrits, se sont rendus à leur bureau de vote, soit de nombreux citoyens. En comparaison des Municipales de 2008 (participation de 93,31 %), une forte baisse du taux de participation ressort.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats d'autres élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. En ce qui concerne les précédentes Présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. Par rapport aux scores à l'échelle de l'Hexagone, les votes des résidents de La Harmoye étaient très similaires à ceux du reste des citoyens français au moment du premier tour des dernières élections présidentielles.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores suivants : 26,1 % pour Emmanuel Macron (En marche !), 22,89 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière dans les résultats, 16,06 % pour Marine Le Pen (Front national). Avec 70 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à La Harmoye. Bon à savoir : la participation était de 85,42 %.
Comptabilisant 28,31 % des suffrages, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 19,28 %.

Quelques informations sur La Harmoye

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est alors l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de La Harmoye.

Que peut-on dire des résidents de La Harmoye ?

La Harmoye, avec ses 377 habitants, est une commune des Côtes-d'Armor. La Communauté d'Agglomération Saint-Brieuc Armor Agglomération regroupe La Harmoye avec différentes autres villes, comme Saint-Quay-Portrieux, Langueux ou Lantic. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 25 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. La Harmoye accueille une quantité peu élevée d'immigrés : 2,66 % de sa population.

La Harmoye : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Les données qui suivent servent à comprendre les taux du chômage à La Harmoye. Voici les catégories professionnelles prédominantes à La Harmoye : 65,38 % des travailleurs sont des ouvriers et employés. 51,86 % de la population travaillent (soit environ 193 personnes). Environ 12 % des résidents harmoyens en âge de travailler sont au chômage. Les femmes forment plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À La Harmoye, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 18 478 € en 2016.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un excellent indicateur. Côté location à La Harmoye, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à moins de 4 % et à moins de 3 % sur des maisons HLM de 3 pièces. Votre commune enregistre un pourcentage de propriétaires de presque 21 % pour les maisons de 5 pièces contre un peu plus de 22 % possédant des maisons de 6 pièces.

La qualité de vie à La Harmoye est-elle en sa faveur ?

La Harmoye est une ville dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 61 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de La Harmoye. Cela indique donc qu'un assez grand nombre de familles y vivent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Question qualité de l'air et eau à La Harmoye, on peut dire qu'elle est connue pour être peu polluée. Afin de savoir si la qualité de l'air est bonne, l'indice Atmo étudie dans chaque ville les divers niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et également l'ozone. Cela permet de savoir, entre autres, qu'à La Harmoye, l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,75. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à La Harmoye est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.