← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Coussegrey

Résumé du premier tour

Les habitants de Coussegrey sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 66,67 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 87,50 %. On remarque ainsi une baisse de -20,83 points. On constate que la participation dans le département de l'Aube a baissé, en comparaison avec la précédente élection (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Pour qu'un candidat soit à même d'accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Coussegrey : quels sont les résultats du 1er tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des municipales 2020 dans la ville de Coussegrey (10). Pour ces élections municipales, Dominique Foutrier arrive en tête du 1er tour, avec 96,42 % des votes. Les chiffres montrent que 84,52 % des votants ont choisi Nancy Allavoine. Les citoyens ont choisi Sandra Denain à 83,33 % au premier tour, en lui octroyant la troisième position. Le chiffre élevé atteint par Gwenaëlle Carré (82,14 %), André Richebourg (80,95 %), Jacqueline Gueble (79,76 %), Antoine Mangili (78,57 %), Christine Pillon (75 %), Gérard Bouverot (72,61 %), Stéphane Sansonetti (66,66 %) et Christophe Tadier (66,66 %) démontre leur popularité.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Coussegrey

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Dominique FOUTRIER, 96.42%



    Dominique FOUTRIER

    96.42 %

    81 votes

  • Nancy ALLAVOINE, 84.52%



    Nancy ALLAVOINE

    84.52 %

    71 votes

  • Sandra DENAIN, 83.33%



    Sandra DENAIN

    83.33 %

    70 votes

  • Gwenaëlle CARRÉ, 82.14%



    Gwenaëlle CARRÉ

    82.14 %

    69 votes

  • André RICHEBOURG, 80.95%



    André RICHEBOURG

    80.95 %

    68 votes

  • Jacqueline GUEBLE, 79.76%



    Jacqueline GUEBLE

    79.76 %

    67 votes

  • Antoine MANGILI, 78.57%



    Antoine MANGILI

    78.57 %

    66 votes

  • Christine PILLON, 75%



    Christine PILLON

    75 %

    63 votes

  • Gérard BOUVEROT, 72.61%



    Gérard BOUVEROT

    72.61 %

    61 votes

  • Stéphane SANSONETTI, 66.66%



    Stéphane SANSONETTI

    66.66 %

    56 votes

  • Christophe TADIER, 66.66%



    Christophe TADIER

    66.66 %

    56 votes

  • Roger PRIEUR, 35.71%



    Roger PRIEUR

    35.71 %

    30 votes

  • Annie LEGER, 21.42%



    Annie LEGER

    21.42 %

    18 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 159 habitants
  • 126 inscrits
  • Votants84 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes42 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Coussegrey : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Coussegrey ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Dominique Foutrier est la maire actuelle de Coussegrey. Elle est candidate à sa réélection. Nancy Allavoine est candidate. Dans les candidats officiels, on trouve également Gérard Bouverot, Gwenaëlle Carré, Sandra Denain, Jacqueline Gueble, Annie Leger, Antoine Mangili, Christine Pillon, Roger Prieur, André Richebourg, Stéphane Sansonetti et Christophe Tadier.

Pour information : pour pouvoir être élus dès le premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte pour que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Coussegrey ?

Le nouveau conseil municipal de Coussegrey sera choisi dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont aussi invités à cette élection ! Il faut qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, pour les élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Coussegrey avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Les Dagonios ont misé sur Chantal Maison, Gérard Bouverot, Loïc Petit, Patrice Fugère mais aussi Christophe Tadier et Christine Pillon pour épauler Daniel Mathiot, Dominique Foutrier et Antoine Mangili dans leur mission de les diriger.
Lors des élections, de nombreux habitants ont voté. De fait, 113 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 144 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes Municipales de 2008 (83,67 %), il en ressort donc une légère baisse du taux de participation.

Les derniers scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les dernières Municipales. Les Présidentielles, par exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les résultats sur la commune de Coussegrey étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
On relève un écart dans les résultats du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) figure derrière dans le classement avec 17,8 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part réunissaient respectivement 35,59 % et 19,49 % des suffrages. À Coussegrey, 58,16 % des électeurs ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Coussegrey étaient effectivement 87,5 % à voter en 2012 et 79,56 % en 2017.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu un score de 19,48 % lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 31,17 % des voix.

Quelques informations sur Coussegrey

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Coussegrey de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Comment peut-on caractériser les résidents de Coussegrey ?

Coussegrey est une commune de l'Aube peuplée par 190 personnes. La création de la Communauté de Communes du Chaourçois et du Val d'Armance a permis de lier ce hameau à des communes voisines, comme Granges, Les Loges-Margueron ou bien Ervy-le-Châtel. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Dagonios ont entre 25 et 54 ans et 21,57 % se trouvent entre 55 et 64 ans. 2,65 %, c'est la proportion d'immigrés habitant à Coussegrey. Un taux peu significatif.

Portrait des habitants de Coussegrey : comment vivent-ils ?

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Coussegrey. Dans la municipalité, on recense principalement des ouvriers et employés (71,43 % des actifs). La ville est habitée par 41,80 % de travailleurs (80 Dagonios). 7 % des résidents dagonios déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Dagonios ont perçu en moyenne 18 249 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Niveau location, les Dagonios recherchent plus souvent les maisons HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 2 % de la demande. Comparativement, les habitants sont presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins du tiers d'une maison de 4 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Coussegrey ?

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Coussegrey. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 38 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur place. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.