← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cheney

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Cheney étaient appelés à voter dans le cadre des municipales. Au soir de l'élection au premier tour des élections municipales, 50,32 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 60 % (baisse de -9,68 points). Si l'on se rapporte aux chiffres du scrutin précédent, on note que le taux de participation des électeurs de l'Yonne a baissé (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

À Cheney, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Cheney (89) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être assignée dès le premier tour des élections municipales 2020. En première place du premier tour des élections municipales, Thomas Grapin et Franck Lous obtiennent 93,50 % des votes. Patrick Girault a réuni 92,20 % des suffrages à l'issue du premier tour. Bernadette Rivalin (90,90 %), Jacqueline Saada (90,90 %), Marc Calonne (89,61 %), Gilles Muga (89,61 %), Catherine Hedou (88,31 %), Laurent Vélain (88,31 %), Jim Faillot (85,71 %) et Jean-Louis Bollenot (80,51 %) remportent également leur siège au conseil grâce à un score élevé.

Dans ce hameau, on a comptabilisé 1,28 % de bulletins blancs.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Cheney

Abstention : 49.68% Participation : 50.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thomas GRAPIN, 93.5%



    Thomas GRAPIN

    93.5 %

    72 votes

  • Franck LOUS, 93.5%



    Franck LOUS

    93.5 %

    72 votes

  • Patrick GIRAULT, 92.2%



    Patrick GIRAULT

    92.2 %

    71 votes

  • Bernadette RIVALIN, 90.9%



    Bernadette RIVALIN

    90.9 %

    70 votes

  • Jacqueline SAADA, 90.9%



    Jacqueline SAADA

    90.9 %

    70 votes

  • Marc CALONNE, 89.61%



    Marc CALONNE

    89.61 %

    69 votes

  • Gilles MUGA, 89.61%



    Gilles MUGA

    89.61 %

    69 votes

  • Catherine HEDOU, 88.31%



    Catherine HEDOU

    88.31 %

    68 votes

  • Laurent VÉLAIN, 88.31%



    Laurent VÉLAIN

    88.31 %

    68 votes

  • Jim FAILLOT, 85.71%



    Jim FAILLOT

    85.71 %

    66 votes

  • Jean-Louis BOLLENOT, 80.51%



    Jean-Louis BOLLENOT

    80.51 %

    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 264 habitants
  • 155 inscrits
  • Votants78 inscrits 50.32%
  • Abstentionnistes77 inscrits 49.68%
  • Votes blancs1 inscrits 1.28%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cheney : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à renouveler leur conseil municipal. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Cheney ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Cheney, Jean-Louis Bollenot, est candidat à sa réélection. De plus, Marc Calonne est candidat. À l'issue des précédentes municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Jim Faillot, Patrick Girault, Thomas Grapin, Catherine Hedou, Franck Lous, Gilles Muga, Bernadette Rivalin, Jacqueline Saada et Laurent Vélain.

Pour information : les candidats se retrouvent élus au premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. Concernant le second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cheney ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la municipalité de Cheney de constituer un nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Les élections municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Cheney avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Stephen Portier, Gilles Muga et Jim Faillot avaient pour tâche d'administrer les habitants de la commune. Ils étaient épaulés par Agnès Jasinowski, Jean-Louis Bollenot, Pascal Amette, Franck Lous mais aussi Colette Pacot et Sandrine Portier.
Aux élections, assez peu de citoyens ont voté. En effet, seuls 96 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 160 inscrits. Si l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes élections municipales de 2008 (73,94 %), il se dégage donc une forte baisse de la participation.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résidents de Cheney ont affirmé une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement obtenu 28,24 % et 25,95 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon est derrière dans les suffrages avec 19,85 %. Pour le deuxième tour, le choix des habitants de Cheney s'est fait : 64,86 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. La part d'électeurs parmi les résidents de Cheney s'élevait à 121 au second tour, soit 76,1 % de participation.
À la suite des élections européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est imposée avec un score de 28,57 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 35,06 % des voix.

Cheney : les données clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Cheney de choisir leurs futurs conseillers municipaux. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

De quels milieux proviennent les résidents de Cheney ?

Cheney est une commune de l'Yonne, comptant 232 habitants. Elle est grande de. La Communauté de Communes Le Tonnerrois en Bourgogne réunit Cheney avec différentes autres villes, telles que Villiers-les-Hauts, Nuits ou bien Serrigny. Les habitants sont peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 27,07 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés parmi la population vivant dans la ville de Cheney (2,11 % des habitants).

Niveau de vie confortable et Cheney vont-ils de pair ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Cheney. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les statuts majoritaires parmi la population active à Cheney. 147 habitants de la commune ont une activité professionnelle (62,87 % de la population) et 67,74 % des actifs ont l'un de ces statuts. La commune est impactée par le chômage (6 % de la population active). Plus de la moitié des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 23 010 € par an à Cheney en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
On a tendance à croire qu'une commune est riche quand ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Cheney ? Sur le marché du logement, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 2 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 3 %). À Cheney, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à environ 27 % et sont un peu moins de 30 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Cheney ?

Cheney est une ville où les équipements manquent un peu pour répondre aux besoins de ses résidents. On recense 22 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Cheney.
Il est important d'évaluer l'éventuelle pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.