← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Collan

Résumé du premier tour

À Collan et dans l'ensemble du pays, les municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Lors du premier tour des élections municipales, 53,06 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 76,13 %. On remarque ainsi une baisse de -23,07 points. La participation dans le département de l'Yonne a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 72,21 %, contre 59,14 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins la moitié des suffrages considérés comme valables et 25 % des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

À Collan, qui est en pole position au premier tour des municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020 à Collan (89). Sébastien Vocoret se démarque au premier tour des élections municipales avec 92,10 % des votes. Jean-Etienne Dumoutiers a récolté les voix de 89,47 % des résidents. Les citoyens ont voté pour Emmanuel Dampt à 88,15 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième place. Les autres candidats élus au conseil ont effectué un score élevé, s'assurant donc le soutien des votants : Pierrette Bertin (86,84 %), Francis Gogois (84,21 %), Sabine Le Men (84,21 %), Pierrette Gibier (82,89 %), Loïc Poussiere (81,57 %), Marie-Christine Saincierge (81,57 %), Gilles Fouinat (80,26 %) et Stéphane Pain (80,26 %).

L'élection du maire va désormais avoir lieu. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement nommés.

Résultats du premier tour - Collan

Abstention : 46.94% Participation : 53.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien VOCORET, 92.1%



    Sébastien VOCORET

    92.1 %

    70 votes

  • Jean-Etienne DUMOUTIERS, 89.47%



    Jean-Etienne DUMOUTIERS

    89.47 %

    68 votes

  • Emmanuel DAMPT, 88.15%



    Emmanuel DAMPT

    88.15 %

    67 votes

  • Pierrette BERTIN, 86.84%



    Pierrette BERTIN

    86.84 %

    66 votes

  • Francis GOGOIS, 84.21%



    Francis GOGOIS

    84.21 %

    64 votes

  • Sabine LE MEN, 84.21%



    Sabine LE MEN

    84.21 %

    64 votes

  • Pierrette GIBIER, 82.89%



    Pierrette GIBIER

    82.89 %

    63 votes

  • Loïc POUSSIERE, 81.57%



    Loïc POUSSIERE

    81.57 %

    62 votes

  • Marie-Christine SAINCIERGE, 81.57%



    Marie-Christine SAINCIERGE

    81.57 %

    62 votes

  • Gilles FOUINAT, 80.26%



    Gilles FOUINAT

    80.26 %

    61 votes

  • Stéphane PAIN, 80.26%



    Stéphane PAIN

    80.26 %

    61 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 181 habitants
  • 147 inscrits
  • Votants78 inscrits 53.06%
  • Abstentionnistes69 inscrits 46.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. 118 maires épinglés par la Cour des comptes ont été réélus

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Collan : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à renouveler leur conseil municipal. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du vote, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Collan : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Être réélue à la mairie de Collan est l'objectif de Pierrette Gibier, maire en fonction. La candidature de Pierrette Bertin a été validée. Emmanuel Dampt, Jean-Etienne Dumoutiers, Gilles Fouinat, Francis Gogois, Sabine Le Men, Stéphane Pain, Loïc Poussiere, Marie-Christine Saincierge et Sébastien Vocoret complètent la liste des candidats retenus.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans le cas où un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Collan : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Collan et ses citoyens disposeront d'un nouveau conseil municipal, à la suite des élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux membres d'un pays de l'Union européenne. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la ville correspondante.

Retour sur 2014, année des dernières Municipales

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même choisir des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Collan avaient été choisis. Les candidats Annie Dubois et Emmanuel Dampt, avec Antonio Godebille, Pierrette Gibier, Marie-Christine Saincierge, Gilles Fouinat mais aussi Stéphane Pain et Sabine Le Men à leurs côtés, étaient chargés, par les Collanois, d'administrer la ville.
Au moment des élections, 118 voix ont été recensées même si la liste électorale dénombrait 155 inscrits en tout. Cela prouve que d'assez nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 90,26 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

La tendance était-elle similaire lors des précédentes élections ?

Depuis les dernières Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier pour les Présidentielles (2017). À Collan, les habitants de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont départagé Marine Le Pen (Front national), qui a eu 31,67 % des votes, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un résultat de 22,5 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 19,17 % au scrutin. Les scores du deuxième tour ont élu Emmanuel Macron : 50,5 % au scrutin de la part des résidents de Collan. À Collan, 83,78 % des électeurs s'étaient déplacés pour ces dernières élections (124 votants), contre 83,33 % en 2012.
Tandis que l'Union de la Droite et du Centre emportait 27,94 % des suffrages lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 30,88 % des citoyens.

Quelques informations sur Collan

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est alors le moment le plus indiqué de s'apercevoir de la situation socio-économique dans la municipalité de Collan.

Le profil des habitants de Collan

Collan est une ville de l'Yonne comptant 172 habitants. Collan fait partie de la Communauté de Communes Le Tonnerrois en Bourgogne, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes telles que Chassignelles, Tissey ou bien Vézannes. On rencontre dans la ville de Collan une population peu âgée. Si les résidents répertorient 26,05 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Avec 3,33 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Collan accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Collan ?

Avec les chiffres suivants, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Collan. Les Collanois sont actifs à hauteur de 52,22 % de la population (à savoir près de 90 habitants). 71,43 % de la population active figure parmi les ouvriers et employés. Les femmes collanoises sont globalement plus affectées par le chômage. Sur environ 3 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Les ménages collanois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Collan s'élevait à 18 912 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Collan ? 8 % des Collanois s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 5 % le sont de maisons non HLM de 3 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont presque 22 % à acheter une maison de 6 pièces et un peu moins du tiers pour une maison de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Collan ?

Les équipements manquent un peu à Collan pour répondre aux attentes de ses habitants. Avec ses 25 enfants âgés de 0 à 15 ans à Collan, il est évident que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La qualité de vie dans une ville est entre autres en lien avec pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.