Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Méré étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. 62,90 % des habitants ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 70,95 %, ce qui correspond à une baisse de -8,05 points. Le taux de participation enregistré au niveau de l'Yonne pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Une première partie des sièges a été emportée dès le premier tour des élections municipales. Notez que dans les petites municipalités (moins d'un millier d'habitants), on organise un scrutin plurinominal. Les candidats se présentent sur des listes, mais on prend en compte les votes obtenus par chacun. Tout candidat ayant séduit au moins la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Méré : quels sont les scores du 1er tour des municipales 2020 ?

Angélique Jabally et Cédric Rabuat se retrouvent en première place au 1er tour des élections municipales, en réunissant 94,66 % des voix. Ses 88 % de suffrages récoltés mettent Jean-Philippe Jacquot en troisième position dans le classement.

À la suite du second tour, les noms de l'ensemble des conseillers municipaux seront connus.

Dans le cadre de l'annonce des différents dispositifs de confinement devant endiguer l'épidémie de coronavirus en France, le deuxième tour des élections municipales 2020, qui devait se dérouler à Méré, a officiellement été reporté par Emmanuel Macron.

Résultats Méré

Abstention : 37.1% Participation : 62.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Angélique JABALLY, , 94.66%, 71 votes

    Élu·e



    Angélique JABALLY

    94.66 %

    71 votes

  • 2, Cédric RABUAT, , 94.66%, 71 votes

    Élu·e



    Cédric RABUAT

    94.66 %

    71 votes

  • 3, Jean-Philippe JACQUOT, , 88%, 66 votes

    Élu·e



    Jean-Philippe JACQUOT

    88 %

    66 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 177 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants78 inscrits 62.9%
  • Abstentionnistes46 inscrits 37.1%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Méré : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va s'organiser au cours des 15 et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Qui allons-nous retrouver à Méré, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Angélique Jabally se présente comme candidate. Autres choix possibles pour les citoyens : Jean-Philippe Jacquot et Cédric Rabuat.
Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats peuvent être élus s'ils remportent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Méré ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les citoyens de Méré sont de ce fait attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Retour sur les élections municipales de 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Les résidents de Méré ont pu désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Méréens s'étaient fiés à Cédric Rabuat et Patricia Merle pour administrer leur municipalité. Ces derniers étaient épaulés par Jean-Philippe Jacquot, Marie-Françoise Pesci, Bernard Vallet, Axelle Huré-Paquet mais aussi Peggy Tarnowski-Regnard et Patrice Hodin.
Sur une liste électorale forte de 148 noms, 105 électeurs sont partis placer leur voix dans l'urne. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, le taux de participation des élections municipales de 2008 affichait 77,62 %. De fait, on constate une forte baisse de la participation.

Cette tendance a-t-elle persisté d'une élection à l'autre ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont tenus depuis les dernières élections municipales. Au moment du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Méré s'avéraient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 37,76 % des voix exprimées, devant François Fillon (Les Républicains) qui a collecté 16,33 % des suffrages. Emmanuel Macron (En marche !) a, quant à lui, obtenu 13,27 % des votes. Avec 54,95 % des suffrages, le choix des habitants de Méré s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Méré étaient en effet 76,03 % à voter en 2012 et 69,44 % en 2017.
L'examen des scores déclarés aux élections européennes 2019 fait état d'un résultat de 37,68 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 13,04 % pour La République en Marche avec Renaissance.

Quelques informations sur Méré

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Méré. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon marqueur à prendre en compte concernant la condition dans la municipalité.

Quelques statistiques concernant la population de Méré

197, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Méré. C'est une commune de l'Yonne. Le regroupement de la Communauté de Communes Chablis, Villages et Terroirs a permis de rattacher des communes comme Poilly-sur-Serein, Maligny ou également Lichères-près-Aigremont à ce petit village. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 20,14 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Méré accueille une part peu élevée d'immigrés : 0,51 % de sa population.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Méré à un niveau de vie de qualité ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Méré. Sur une population active de 42,60 % (plus de 82 Méréens), 62,56 % des actifs sont des ouvriers et employés. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population méréenne en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs constituent presque 12 % de la population.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les calculs à Méré se révèlent similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Méréens ont déclaré toucher en moyenne 18 409 € par an.
Les Méréens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous informeront sur le sujet. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (7 %) et les appartements non HLM de 4 pièces (environ 1 %). La proportion des propriétaires d'une maison de 3 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'environ 21 % et un peu plus du quart.

Fait-il bon vivre à Méré ?

Remarque : les équipements méréens (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 55 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Méré, et donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les aménagements de la commune, il est important de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Méré, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.