← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Champis

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Champis ont voté pour les municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 57,05 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 78,56 %. On remarque ainsi une baisse de -21,51 points. On note que la participation départementale (Ardèche) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 76,77 % contre 62,42 % cette année.

Si un candidat obtient plus de la moitié des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

À Champis, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Champis (07), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Au 1er tour des élections municipales, c'est Fabrice Basset qui passe en première place avec 96,76 % des votes. Guy Gaillard a récolté les suffrages de 95,95 % des habitants. À l'issue du premier tour, grâce à 95,54 % des voix en sa faveur, Solange Bergeron atterrit en troisième place. Par ailleurs, les électeurs ont voté pour certains candidats, notamment Marie-Béatrice Salomon Mignot (94,33 %), Lionel Fraisse (93,92 %), Angélique Sobozynski (93,92 %), Xavier Droguet (93,11 %), Clément Damiens (92,71 %), Lucie Drevet (92,30 %), Nathalie Le Moult (91,90 %), François Arghittu (91,09 %), Bernard Abanozian (88,25 %), Alain Ladreyt (87,04 %), Marie-Anne Mayer-Kusterer (86,23 %) et Denis Reymond Jean Dupin (84,61 %).

Dans ce village, 1,18 % de votes blancs et 1,96 % de suffrages nuls ont été comptabilisés.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Champis

Abstention : 42.95% Participation : 57.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabrice BASSET, 96.76%



    Fabrice BASSET

    96.76 %

    239 votes

  • Guy GAILLARD, 95.95%



    Guy GAILLARD

    95.95 %

    237 votes

  • Solange BERGERON, 95.54%



    Solange BERGERON

    95.54 %

    236 votes

  • Marie-Béatrice SALOMON MIGNOT, 94.33%



    Marie-Béatrice SALOMON MIGNOT

    94.33 %

    233 votes

  • Lionel FRAISSE, 93.92%



    Lionel FRAISSE

    93.92 %

    232 votes

  • Angélique SOBOZYNSKI, 93.92%



    Angélique SOBOZYNSKI

    93.92 %

    232 votes

  • Xavier DROGUET, 93.11%



    Xavier DROGUET

    93.11 %

    230 votes

  • Clément DAMIENS, 92.71%



    Clément DAMIENS

    92.71 %

    229 votes

  • Lucie DREVET, 92.3%



    Lucie DREVET

    92.3 %

    228 votes

  • Nathalie LE MOULT, 91.9%



    Nathalie LE MOULT

    91.9 %

    227 votes

  • François ARGHITTU, 91.09%



    François ARGHITTU

    91.09 %

    225 votes

  • Bernard ABANOZIAN, 88.25%



    Bernard ABANOZIAN

    88.25 %

    218 votes

  • Alain LADREYT, 87.04%



    Alain LADREYT

    87.04 %

    215 votes

  • Marie-Anne MAYER-KUSTERER, 86.23%



    Marie-Anne MAYER-KUSTERER

    86.23 %

    213 votes

  • Denis Reymond Jean DUPIN, 84.61%



    Denis Reymond Jean DUPIN

    84.61 %

    209 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 590 habitants
  • 447 inscrits
  • Votants255 inscrits 57.05%
  • Abstentionnistes192 inscrits 42.95%
  • Votes blancs3 inscrits 1.18%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Champis : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui dépassent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Champis : rapide aperçu des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Abanozian est candidat. Dans la course aussi pour les prochaines élections, François Arghittu, Fabrice Basset, Solange Bergeron, Clément Damiens, Lucie Drevet, Xavier Droguet, Denis Reymond Jean Dupin, Lionel Fraisse, Guy Gaillard, Alain Ladreyt, Nathalie Le Moult, Marie-Anne Mayer-Kusterer, Marie-Béatrice Salomon Mignot et Angélique Sobozynski.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Champis : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les résidents de Champis sont de ce fait attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Quels critères faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps, et également élire des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les citoyens de Champis ont désigné 15 membres du conseil municipal lors du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Isabelle Corbin, Cécile Vassel, Gilbert Dejours, Alain Ladreyt mais aussi Guénolé Vallon et Daniel Margirier accompagnaient Fabrice Basset et Solange Bergeron, qui ont été chargés par les Champinois de les administrer.
On décompte d'assez nombreux votants à ce scrutin : 348 voix ont été recensées pour une liste de 443 personnes au total. Cette participation induit une forte hausse lorsque nous la comparons à celle des précédentes Municipales de 2008 (70,97 %).

Les dernières élections ont-elles obtenu le même résultat ?

Les électeurs sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières Municipales. De fait, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Les votes de la ville de Champis au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux relevés sur l'ensemble de la France.
Le suffrage du premier tour a favorisé Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) : ils ont emporté respectivement 22,4 % et 20,53 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu un score de 19,2 %. Au second tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (62,03 %). Remarque : le taux de participation était de 81,7 %.
18,11 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), 22,22 % pour La République en Marche avec Renaissance : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Quelques informations sur Champis

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Champis. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un important marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la commune.

Plusieurs informations sur la population de Champis

Champis est une ville d'Ardèche peuplée par 623 personnes. Champis fait partie de la Communauté de Communes Rhône Crussol, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des communes telles que Charmes-sur-Rhône, Saint-Péray ou bien Cornas. Les Champinois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,84 % ont entre 55 et 64 ans). À Champis, les données officielles attestent d'un pourcentage de l'immigration peu significatif, à raison de 2,73 % des résidents.

Champis : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Un survol des secteurs suivants permet de mieux cerner l'emploi à Champis. Environ 298 Champinois travaillent. Ils constituent 48,48 % de la population. La ville dénombre principalement des ouvriers et professions intermédiaires (50,91 %). Presque 12 % des résidents champinois en âge de travailler sont à la recherche d'un travail, dont plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, les Champinois ont gagné en moyenne 18 799 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Le marché immobilier de Champis vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Champinois. Les locations correspondent à moins de 5 % du marché champinois concernant les maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 3 pièces. Environ 22 % des Champinois sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils s'avèrent un peu moins du quart à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Champis ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Champis, notez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Il y a 138 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Champis, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.