Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Soupir étaient appelés aux urnes pour les élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales était cette année de 50,81 %. En 2014, elle était de 77,44 % (soit une baisse de -26,63 points). En comparaison avec les données de la précédente élection, on remarque que le taux de participation des citoyens de l'Aisne a baissé : 75,22 % contre 59,64 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Premier tour des municipales 2020 à Soupir : quels sont les résultats ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Soupir (02) est donc à présent connue dès le premier tour des municipales 2020. Avec 96,77 % des voix, Denis Leroy arrive en première place du 1er tour des élections municipales. Quant à Auxilia D'Oliveira, elle emporte 93,54 % des voix. Côté résultats, avec un score de 92,47 %, Frédéric Ancien se retrouve troisième. Ce scrutin a également permis à certains candidats, comme Ingrid Desavenelle (91,39 %), Evelyne Libregs (90,32 %), Yolande Lefebvre (89,24 %), Michel Vidal (89,24 %), Jean-Louis Delasseaux (88,17 %), Ludovic Pochon (88,17 %), Olivier Lacambre (86,02 %) et Philippe Ignate (84,94 %), de réaliser des scores élevés.

À la suite de leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux doivent désigner parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Soupir

Abstention : 49.19% Participation : 50.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Denis LEROY, , 96.77%, 90 votes

    Élu·e



    Denis LEROY

    96.77 %

    90 votes

  • 2, Auxilia DE OLIVEIRA, , 93.54%, 87 votes

    Élu·e



    Auxilia DE OLIVEIRA

    93.54 %

    87 votes

  • 3, Frédéric ANCIEN, , 92.47%, 86 votes

    Élu·e



    Frédéric ANCIEN

    92.47 %

    86 votes

  • 4, Ingrid DESAVENELLE, , 91.39%, 85 votes

    Élu·e



    Ingrid DESAVENELLE

    91.39 %

    85 votes

  • 5, Evelyne LIBREGS, , 90.32%, 84 votes

    Élu·e



    Evelyne LIBREGS

    90.32 %

    84 votes

  • 6, Yolande LEFEBVRE, , 89.24%, 83 votes

    Élu·e



    Yolande LEFEBVRE

    89.24 %

    83 votes

  • 7, Michel VIDAL, , 89.24%, 83 votes

    Élu·e



    Michel VIDAL

    89.24 %

    83 votes

  • 8, Jean-Louis DELASSEAUX, , 88.17%, 82 votes

    Élu·e



    Jean-Louis DELASSEAUX

    88.17 %

    82 votes

  • 9, Ludovic POCHON, , 88.17%, 82 votes

    Élu·e



    Ludovic POCHON

    88.17 %

    82 votes

  • 10, Olivier LACAMBRE, , 86.02%, 80 votes

    Élu·e



    Olivier LACAMBRE

    86.02 %

    80 votes

  • 11, Philippe IGNATE, , 84.94%, 79 votes

    Élu·e



    Philippe IGNATE

    84.94 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 296 habitants
  • 185 inscrits
  • Votants94 inscrits 50.81%
  • Abstentionnistes91 inscrits 49.19%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Soupir : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui allons-nous voir à Soupir, pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Evelyne Libregs, maire de Soupir, propose sa candidature pour un autre mandat. Frédéric Ancien a confirmé sa candidature. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Auxilia D'Oliveira, Jean-Louis Delasseaux, Ingrid Desavenelle, Philippe Ignate, Olivier Lacambre, Yolande Lefebvre, Denis Leroy, Ludovic Pochon et Michel Vidal.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des électeurs présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Soupir : quels sont les enjeux des Municipales ?

Soupir disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune concernée. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Les élections municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
Retour sur le 23 mars 2014 : les électeurs de Soupir avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Assistés par Yolande Lefebvre, Olivier Lacambre, Ludovic Pochon, Joël Beviere mais aussi Denis Leroy et Frédéric Lentier, Jean-Marc Delcroix et Catherine Lequeux avaient accepté le devoir, de la part des habitants de la commune, de diriger cette municipalité.
151 citoyens, sur 195 inscrits, se sont déplacés à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux électeurs. Par rapport aux Municipales de 2008 (taux de participation de 79,64 %), une baisse de la participation émerge.

La même tendance s'est-elle distinguée durant les précédentes élections ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Lorsque l'on compare les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Soupir, on remarque qu'ils ont été différents de ceux enregistrés sur le reste du pays.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a totalisé que 12,34 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se plaçaient devant au premier tour : 42,86 % et 19,48 % des voix. Avec 58,02 % des suffrages, le choix des citoyens de Soupir s'est fait en faveur de Marine Le Pen. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Soupir était de 85,51 %, et elle atteignait 82,16 % en 2017 avec 152 votants. On observe donc une baisse différente de la variation observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un score de 49,49 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 14,14 % des votes.

Soupir : les informations clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les conseillers municipaux de Soupir devront donc traiter de la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques mots sur le profil des habitants de Soupir

Soupir se situe dans l'Aisne et recense 273 résidents. Mont-Saint-Martin, Mont-Notre-Dame ou bien Lesges, font partie des communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Val de l'Aisne aux côtés de Soupir. De manière générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 22,02 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Soupir, où 1,83 % des résidents proviennent de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Soupir vont-ils de pair ?

Voici quelques statistiques sur le marché de l'emploi à Soupir. Le portrait des travailleurs est le suivant : les employés et ouvriers sont présents à hauteur de 66,67 %. La population active s'élève à 47,62 % (près de 131 personnes). La commune est concernée par le chômage (un peu plus de 22 % de la population active). Plus de la moitié des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint plus de 20 000 € en France. Il était de 17 636 € à Soupir en 2016. Les revenus des habitants de la commune sont plus faibles que la moyenne nationale.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Soupir ? 10 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maison non HLM de 5 pièces et environ 10 % le sont d'une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants de Soupir sont moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 17 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Soupir ?

Si on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Soupir, ils manquent un peu pour combler les résidents. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 56 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.