← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marchamp

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées à Marchamp, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. Le 1er tour des municipales a mobilisé 70 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 82,30 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -12,30 points). Par rapport aux chiffres du dernier scrutin, on remarque que le taux de participation des citoyens de l'Ain a baissé : 67,90 % contre 50,50 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Marchamp : quels sont les scores ?

À Marchamp (01), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. C'est Claire Ramondot qui se hisse en première position après le premier tour des élections municipales : elle récolte 89,28 % des voix. Michel Babolat a, quant à lui, décroché le soutien de 86,90 % des électeurs. Forts de 85,71 % des votes, Gilles Blanc-Benon, Christian Guigard et Gérard Sirven s'offrent la troisième place au premier tour. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les votants, comme le montrent les résultats élevés de Christophe Perret (83,33 %), Jean-Paul Dassin (79,76 %), Jean Marcelli (79,76 %), Yann Ramondot (67,85 %), Martial Bonnard (66,66 %) et Dany Joseph (60,71 %).

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ces derniers de le choisir.

Résultats du premier tour - Marchamp

Abstention : 30% Participation : 70%

Résultats détaillés du tour 1

  • Claire RAMONDOT, 89.28%



    Claire RAMONDOT

    89.28 %

    75 votes

  • Michel BABOLAT, 86.9%



    Michel BABOLAT

    86.9 %

    73 votes

  • Gilles BLANC-BENON, 85.71%



    Gilles BLANC-BENON

    85.71 %

    72 votes

  • Christian GUIGARD, 85.71%



    Christian GUIGARD

    85.71 %

    72 votes

  • Gérard SIRVEN, 85.71%



    Gérard SIRVEN

    85.71 %

    72 votes

  • Christophe PERRET, 83.33%



    Christophe PERRET

    83.33 %

    70 votes

  • Jean-Paul DASSIN, 79.76%



    Jean-Paul DASSIN

    79.76 %

    67 votes

  • Jean MARCELLI, 79.76%



    Jean MARCELLI

    79.76 %

    67 votes

  • Yann RAMONDOT, 67.85%



    Yann RAMONDOT

    67.85 %

    57 votes

  • Martial BONNARD, 66.66%



    Martial BONNARD

    66.66 %

    56 votes

  • Dany JOSEPH, 60.71%



    Dany JOSEPH

    60.71 %

    51 votes

  • Christian SKRZYPCZAK, 54.76%



    Christian SKRZYPCZAK

    54.76 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 120 inscrits
  • Votants84 inscrits 70%
  • Abstentionnistes36 inscrits 30%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marchamp : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui se présentera à Marchamp pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean Marcelli, maire actuel de Marchamp, choisit d'être candidat à sa réélection. Michel Babolat se porte candidat. Également dans les candidatures officielles, celles de Gilles Blanc-Benon, Martial Bonnard, Jean-Paul Dassin, Christian Guigard, Dany Joseph, Christophe Perret, Claire Ramondot, Yann Ramondot, Gérard Sirven et Christian Skrzypczak.

Les candidats qui remportent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, à condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Marchamp : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Marchamp voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Comme pour tous les suffrages en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. On doit s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes, lors de ces municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
À Marchamp, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune s'étaient fiés à Gérard Sirven et Dany Joseph pour gérer leur commune. Ils étaient accompagnés par Christophe Perret, Christian Guigard, Sylviane Rabatet, Nicole Blanc-Vannet mais aussi Jean Marcelli et Eric Soulliaert.
Aux dernières élections, 93 personnes ont donné leur avis, pour 113 inscrits : on comptabilise donc de nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 82,88 % : une légère baisse s'est ainsi fait ressentir.

L'étude des élections précédentes permet-elle d'y découvrir la même évolution ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont tenues. D'autre part, plusieurs scrutins ont fait suite aux dernières Municipales. En se fondant sur les scores du premier tour des précédentes élections présidentielles à Marchamp, un examen comparatif indique qu'ils s'avéraient différents de ceux obtenus au niveau national.
Dans les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 26,74 % des votes), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 25,58 % des suffrages), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 22,09 % des voix). Emmanuel Macron a finalement été élu par les habitants de Marchamp, fort de 62,5 % des votes. Les résidents de Marchamp ont été 86 à aller voter au second tour.
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre a réuni 26,67 % des voix, devançant donc Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20 %).

Marchamp : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Quelles sont les spécificités des résidents de Marchamp ?

Marchamp (Ain) compte 131 habitants. Avec Sault-Brénaz, Villebois ou également Sainte-Julie, Marchamp appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de la Plaine de l'Ain. Sur le plan de l'âge, les résidents restent globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 17,81 % se situent entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Marchamp, où 2,29 % des résidents émanent de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Marchamp vont-ils de pair ?

Le taux d'activité des habitants de Marchamp est visible dans les statistiques suivantes. Les habitants de la commune sont actifs à hauteur de 42,75 % de la population (ce qui équivaut à plus de 55 habitants). 62,50 % de la population en activité figure parmi les professions intermédiaires et ouvriers. Les hommes représentent une majeure partie des habitants en demande d'emploi. Les habitants touchant des allocations constituent 7 % des citoyens.
En France, le revenu moyen des ménages était de 20 000 € en 2014. Les habitants de la commune ont pour leur part déclaré un revenu médian de 22 062 € en 2016. Le niveau de vie à Marchamp est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. Évolutions au niveau de la location : les maisons non HLM de 5 pièces constituent environ 5 % du marché et on répertorie environ 3 % de locataires d'appartement non HLM de 4 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec presque 25 % des cas contre environ 25 % pour les maisons de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Marchamp ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et infrastructures mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Marchamp. Il y a 26 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Marchamp, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Un cadre de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner à ce sujet. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle s'avère 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.