← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cheignieu-la-Balme

Résumé du premier tour

Les résidents de Cheignieu-la-Balme se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. Le 1er tour des élections municipales avait rassemblé 76,80 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 67,21 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -9,59 points). Cette année, le nombre d'électeurs de l'Ain s'étant rendus aux urnes (50,50 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (67,90 %).

Avec plus de la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Cheignieu-la-Balme : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Cheignieu-la-Balme (01), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, Alain Signoret et Claire Varrel récoltent 97,56 % des votes. Côté scores, avec un résultat de 96,34 %, François Bonhomme, Robert Miraillet, Claire Anne Pirisino et Michèle Thomas se retrouvent en troisième position. Marc Buet (93,90 %), Christine Chaboud-Desmarais (92,68 %), Pascal Revert (92,68 %), Daniel Reynaud (91,46 %) et Fabien Collet (89,02 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un score élevé.

Le futur maire doit maintenant être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Cheignieu-la-Balme

Abstention : 32.79% Participation : 67.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain SIGNORET, 97.56%



    Alain SIGNORET

    97.56 %

    80 votes

  • Claire VARREL, 97.56%



    Claire VARREL

    97.56 %

    80 votes

  • François BONHOMME, 96.34%



    François BONHOMME

    96.34 %

    79 votes

  • Robert MIRAILLET, 96.34%



    Robert MIRAILLET

    96.34 %

    79 votes

  • Claire Anne PIRISINO, 96.34%



    Claire Anne PIRISINO

    96.34 %

    79 votes

  • Michèle THOMAS, 96.34%



    Michèle THOMAS

    96.34 %

    79 votes

  • Marc BUET, 93.9%



    Marc BUET

    93.9 %

    77 votes

  • Christine CHABOUD-DESMARAIS, 92.68%



    Christine CHABOUD-DESMARAIS

    92.68 %

    76 votes

  • Pascal REVERT, 92.68%



    Pascal REVERT

    92.68 %

    76 votes

  • Daniel REYNAUD, 91.46%



    Daniel REYNAUD

    91.46 %

    75 votes

  • Fabien COLLET, 89.02%



    Fabien COLLET

    89.02 %

    73 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 159 habitants
  • 122 inscrits
  • Votants82 inscrits 67.21%
  • Abstentionnistes40 inscrits 32.79%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cheignieu-la-Balme : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les élections municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Cheignieu-La-Balme ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Cheignieu-La-Balme, Marc Buet, est candidat à sa réélection. François Bonhomme se présente également. Parmi les candidats retenus, on retrouve aussi Christine Chaboud-Desmarais, Fabien Collet, Robert Miraillet, Claire Anne Pirisino, Pascal Revert, Daniel Reynaud, Alain Signoret, Michèle Thomas et Claire Varrel.

Il convient de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir recueilli les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative pour être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cheignieu-la-Balme ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les citoyens de la ville de Cheignieu-la-Balme. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Il existe un système électoral spécifique lors des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Cheignieu-la-Balme avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Claire-Anne Pirisino, Gérard Deglise et Robert Miraillet ont été chargés par les Cheignieulats de les administrer. Ils étaient assistés de Corinne Gonnot, Marc Buet, Annie Morel, Fabrice Genand mais aussi Pascal Revert et Jacky Thomas.
Point sur la participation : il a été répertorié que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, 96 votes ont été comptés sur un total de 125 inscrits. Une forte baisse peut donc être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 79,85 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, notamment les Présidentielles qui se sont déroulées en 2017. Si on analyse le résultat du premier tour des dernières Présidentielles à Cheignieu-la-Balme, le constat qui se dégage indique que les scores étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Tandis que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient obtenu les résultats les plus importants avec respectivement 24,55 % et 21,82 % des voix au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était classée derrière eux, avec seulement 20 % des votes. Peu d'hésitation pour les résidents de Cheignieu-la-Balme au second tour, car ils ont été 63,54 % à choisir Emmanuel Macron. Remarque : la participation était de 77,54 %.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté un score de 20,45 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 30,68 % des suffrages.

Quelques informations sur Cheignieu-la-Balme

Cerner les résultats des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous éclaireront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Cheignieu-la-Balme ?

Cheignieu-la-Balme, cette commune de l'Ain, est habitée par 134 personnes. Cheignieu-la-Balme fait partie de la Communauté de Communes Bugey Sud qui s'organise autour de plusieurs communes comme Culoz, Izieu ou Vongnes. La population de Cheignieu-la-Balme est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 31,03 % des Cheignieulats ont entre 55 et 64 ans. La ville de Cheignieu-la-Balme est peu multiculturelle. 4,32 % de sa population sont issus de l'immigration.

Emploi, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Cheignieu-la-Balme ?

Les données du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de Cheignieu-la-Balme. Représentant 58,33 % de la population active, les statuts des professions intermédiaires et ouvriers jouissent d'une belle représentation. Les Cheignieulats en poste sont près de 57 et forment 42,45 % des habitants. Au sein de la commune cheignieulate, 8 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Au cours de l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à plus de 20 000 € sur toute la France. À Cheignieu-la-Balme, durant l'année 2016, les foyers ont touché en moyenne 20 033 € par an.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Lorsqu'ils louent, les Cheignieulats prennent pour moins de 4 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 4 % une maison non HLM de 3 pièces. À Cheignieu-la-Balme, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à environ 25 % et sont un peu moins du tiers à investir dans une maison de 6 pièces.

Cheignieu-la-Balme et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures pour les Cheignieulats (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 17 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Cheignieu-la-Balme, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.