← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rossillon

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Rossillon, tout comme dans les autres communes de la région. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 55,86 %. En 2014, elle s'élevait à 78,85 % (ce qui équivaut à une baisse de -22,99 points). Le taux de participation dans le département de l'Ain a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 67,90 %, contre 50,50 % cette année.

Si un candidat emporte au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Rossillon ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020 à Rossillon (01). Durant le 1er tour des municipales, c'est Jean-Louis Brunet qui se retrouve en première place avec 96,10 % des suffrages. Laëtitia Foucault et Catherine Leveque ont séduit 94,80 % des citoyens de la commune. Anne-Cécile Drelon (93,50 %), Michel Bionda (92,20 %), Georges Bouvier (90,90 %), Georges Gaignard (90,90 %), Cédric Barbier (89,61 %), Jean-Yves Couilloud (88,31 %), Sébastien Goupil (87,01 %) et Marcel Grange (87,01 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en atteste leur score élevé.

Certains citoyens de ce petit village ont fait le choix de voter blanc (2,47 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (2,47 %).

Après leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal doivent élire dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Rossillon

Abstention : 44.14% Participation : 55.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Louis BRUNET, 96.1%



    Jean-Louis BRUNET

    96.1 %

    74 votes

  • Laëtitia FOUCAULT, 94.8%



    Laëtitia FOUCAULT

    94.8 %

    73 votes

  • Catherine LEVEQUE, 94.8%



    Catherine LEVEQUE

    94.8 %

    73 votes

  • Anne-Cécile DRELON, 93.5%



    Anne-Cécile DRELON

    93.5 %

    72 votes

  • Michel BIONDA, 92.2%



    Michel BIONDA

    92.2 %

    71 votes

  • Georges BOUVIER, 90.9%



    Georges BOUVIER

    90.9 %

    70 votes

  • Georges GAIGNARD, 90.9%



    Georges GAIGNARD

    90.9 %

    70 votes

  • Cédric BARBIER, 89.61%



    Cédric BARBIER

    89.61 %

    69 votes

  • Jean-Yves COUILLOUD, 88.31%



    Jean-Yves COUILLOUD

    88.31 %

    68 votes

  • Sébastien GOUPIL, 87.01%



    Sébastien GOUPIL

    87.01 %

    67 votes

  • Marcel GRANGE, 87.01%



    Marcel GRANGE

    87.01 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 150 habitants
  • 145 inscrits
  • Votants81 inscrits 55.86%
  • Abstentionnistes64 inscrits 44.14%
  • Votes blancs2 inscrits 2.47%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rossillon : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Élections municipales 2020 à Rossillon : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Actuellement maire de Rossillon, Georges Bouvier propose de nouveau sa candidature. Cédric Barbier, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales de 2014, se porte également candidat. Autres choix possibles pour les électeurs : Michel Bionda, Jean-Louis Brunet, Jean-Yves Couilloud, Anne-Cécile Drelon, Laëtitia Foucault, Georges Gaignard, Sébastien Goupil, Marcel Grange et Catherine Leveque.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des habitants mentionnés sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra remporter une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Rossillon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les résidents de Rossillon sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être remplies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Tendances des Municipales 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Rossillon avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les habitants en choisissaient 11 membres. Les Rossillonnais s'étaient fiés à Christiane Brunaud et Cédric Barbier pour diriger leur ville. Ces derniers étaient épaulés par Jean-Yves Couilloud, Georges Gaignard, Stéphanie Micot, Nathalie Bousquier mais aussi Sébastien Goupil et Georges Bouvier.
Bon à savoir : 123 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 156 inscrits. D'assez nombreuses personnes sont finalement allées aux bureaux de vote. On note d'autre part une forte hausse par rapport aux scores des dernières Municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 75,32 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Les précédentes élections présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on comptabilise plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. À Rossillon, les résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été enregistré dans toute la France.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a eu que 20 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se plaçaient devant au premier tour : 35,38 % et 22,31 % des voix. Les habitants de Rossillon ont finalement élu Marine Le Pen au deuxième tour (50 %). Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Rossillon. En effet, 79,74 % des Rossillonnais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 83,1 % en 2012.
Totalisant 24,69 % des votes, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un résultat de 23,46 %.

Rossillon : les informations clefs

Les objectifs des municipales 2020 : le scrutin qui se déroulera les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune de Rossillon.

Quelles sont les principales spécificités des résidents de Rossillon ?

La commune de Rossillon compte 151 âmes. C'est une ville de l'Ain. Aux alentours, on trouve Brens, Prémeyzel ou Virignin qui sont des communes rattachées à Rossillon, via la Communauté de Communes Bugey Sud. Les Rossillonnais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,53 % ont entre 55 et 64 ans). Le multiculturalisme est peu représenté à Rossillon, où 4,58 % des habitants émanent de l'immigration.

Voici des statistiques permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Rossillon

Un survol des secteurs suivants permet de mieux cerner l'emploi à Rossillon. Les Rossillonnais sont en majeure partie des employés et ouvriers (75 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 72 et représentent 47,06 % des habitants. L'emploi des hommes dans l'agglomération rossillonnaise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur un peu plus de 22 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Rossillon est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Rossillonnais sont de 19 573 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon indicateur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Avec 7 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et plus de 2 % pour les appartements non HLM de 3 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Rossillon. Votre ville affiche un pourcentage de propriétaires d'un peu moins de 20 % pour les maisons de 4 pièces contre un peu moins de 30 % possédant des maisons de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Rossillon ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Rossillon, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 13.
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Rossillon est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.