Présidentielle 2022 : lancement officiel de la campagne, quelles sont les règles ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : lancement officiel de la campagne, quelles sont les règles ?
Article rédigé par
A. Bourse - franceinfo
France Télévisions

Alors que les candidats vont officiellement lancer leur campagne, les médias audiovisuels et eux-mêmes vont devoir se plier à la contrainte du temps de parole, mais également du temps d'antenne.

En France, après un week-end de mobilisation dans tous les camps, place lundi 28 mars au lancement officiel de la campagne présidentielle. Les candidats ont désormais deux semaines pour mobiliser des Français jusqu'ici plutôt en retrait. Fini l'équité, place à l'égalité du temps de parole. "Douze candidats ce sont douze parts strictement égales et nous sommes à la seconde près. Pour une minute de temps de parole donnée à un candidat, il faut donner cette même minute aux onze autres", explique Anne Bourse, journaliste au service politique de franceinfo.

Pas de restrictions sur internet

"L'exposition doit être la même. Une journée découpée en quatre tranches horaires. Il y a le temps de parole mais aussi le temps d'antenne. Cette période qui a débuté aujourd'hui va se prolonger jusqu'au lundi 8 avril à minuit", poursuit-elle. De nouvelles règles pas choisies par hasard. "Au départ il y a une volonté de préserver les médias audiovisuels des pressions et des lobbys. Avant 2017, cette période de stricte égalité s'appliquait à partir du moment où toute la liste officielle des candidats était connue. Les 'petits candidats' voient cela d'un bon œil car ils bénéficient du même temps d'exposition que les favoris. Ces règles ne s'appliquent cependant pas à la presse écrite ni aux nouveaux médias, notamment sur internet", souligne Anne Bourse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.