Passoires thermiques : les règles du diagnostic de performance énergétique assouplies pour les petits logements

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Simplification du DPE : les règles de diagnostic énergétique assouplies pour les petits logements
Article rédigé par France 2 - S.Soubane, A.Chuzeville, R.Duroselle, L.Hauville
France Télévisions
France 2
Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est simplifié pour les petites surfaces, permettant ainsi à 140 000 logements de rester sur le marché de la location.

Le DPE, le diagnostic de performance énergétique, va être assoupli pour les studios ou les deux pièces de moins de 40 mètres carrés. Les petites surfaces étaient les plus pénalisées par ce code couleur, qui classe les biens de A à G pour les plus énergivores. Dès janvier 2025, les logements classés F et G seront interdits à la location. Pour éviter une crise immobilière, le gouvernement revoit le calcul : 140 000 petits logements resteront ainsi sur le marché.

Un nouveau calcul qui améliore le DPE

"C'est une mesure qui va dans le très bon sens et que nous attendions", assure Marc Habrioux, responsable de l'agence immobilière Era Paris 8. Jusqu'alors, le DPE se basait sur la puissance et sur la performance des équipements comme les fenêtres, le ballon d'eau chaude, l'isolation, mais aussi le chauffage et la climatisation. Avec le nouveau calcul, c'est la consommation moyenne des petits foyers qui est prise en compte et le DPE s'améliore. Les acteurs énergétiques dénoncent un tour de passe-passe de la part du gouvernement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.