Alpes-Maritimes : la route qui mène aux stations de ski coupée en raison d'un éboulement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Un éboulement coupe la route vers les stations d'Isola 2000 et Auron, dans les Alpes-Maritimes, lundi 12 février. Une mauvaise nouvelle en ce début de vacances pour la zone C. -
Alpes-Maritimes : la route qui mène aux stations de ski coupée en raison d'un éboulement Un éboulement coupe la route vers les stations d'Isola 2000 et Auron, dans les Alpes-Maritimes, lundi 12 février. Une mauvaise nouvelle en ce début de vacances pour la zone C. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - J.Debraux, A.Richier, D.Schlienger, F.Cerulli, Y.Blombou, @RevelateursFTV, France 3 Côte d'Azur
France Télévisions
France 2
Un éboulement coupe la route vers les stations d'Isola 2000 et Auron, dans les Alpes-Maritimes, lundi 12 février. Une mauvaise nouvelle en ce début de vacances pour la zone C.

Les pelleteuses sont à l'action, lundi 12 février, pour déblayer la route RM 2205, dans les Alpes-Maritimes, qui mène à plusieurs stations. L'impressionnant éboulement, d'environ 100 mètres cube, sur 40 m de longueur, s'est produit en plein milieu de la nuit, sans faire de victime. L'éboulement a eu lieu sur une petite route de montagne, entre Saint-Sauveur-sur-Tinée et Isola (Alpes-Maritimes). Il condamne l'unique voie d'accès aux stations d'Isola 2000 et d'Auron et donne un coup d'arrêt à l'économie locale, alors que les vacances viennent de débuter pour la zone C.

Une route régulièrement fermée à cause d'éboulements

La maire de la commune espère une réouverture rapide de la route. "Ça prend un peu de temps, parce qu'on veut s'assurer qu'on puisse laisser passer les usagers en toute sécurité", indique Mylène Agnelli, maire d'Isola. Cette route est régulièrement fermée à cause des éboulements. Cette situation exaspère certains riverains. Lundi midi, les travaux se poursuivent pour sécuriser la voie. Les autorités espèrent une réouverture dans la journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.