Restauration : dans le Bas-Rhin, un couple d’agriculteurs a monté un food truck

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Restauration : dans le Bas-Rhin, un couple d’agriculteurs a monté un foodtruck -
Restauration : dans le Bas-Rhin, un couple d’agriculteurs a monté un foodtruck Restauration : dans le Bas-Rhin, un couple d’agriculteurs a monté un foodtruck - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - R.TAQUARD, V.RUIZ SURI
France Télévisions
France 2
Aline et Mickaël, un couple d’agriculteurs, a installé un food truck dans une zone industrielle pour y vendre des burgers. Un moyen de valoriser leurs produits.

Le secret pour un burger réussi ? "100% local et rien qui ne dépasse les 5 km", estime Aline Moser, gérante du food truck Fou d’Angus à Hoerdt (Bas-Rhin). Avec son compagnon Mickaël Gangloff, ils se sont installés dans une zone industrielle avec du pain du boulanger, des légumes du maraîcher et des steaks venus de leur ferme. Chaque jour, ils vendent 40 burgers.

Une initiative lancée il y a trois ans

Après le rush du midi, retour au champ pour ces éleveurs à la double vie. Ils s’occupent de 40 vaches Angus élevées au grand air. Ces trentenaires ont eu l’idée de créer le food truck il y a trois ans "pour valoriser les bas morceaux", explique Aline Moser. Leur pari : produire leur viande mais aussi leurs pommes de terre pour des frites maison. Leur clientèle d’habitués se réjouissent de pouvoir goûter à leurs produits, même si cela coûte un peu plus cher qu’en fast-food. Pour déguster ce burger en circuit court, il faudra débourser entre 9,80 euros et 11,80 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.