Week-end de l’Ascension : les plages du débarquement en Normandie prisées par les touristes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
C'est l’une des destinations phares de ce long week-end de l’Ascension. De nombreux Français et étrangers se rendent sur les plages du débarquement en Normandie pour y découvrir une page d’histoire importante, à un an des 80 ans du débarquement des Alliés.
Week-end de l’Ascension : les plages du débarquement en Normandie prisées par les touristes C'est l’une des destinations phares de ce long week-end de l’Ascension. De nombreux Français et étrangers se rendent sur les plages du débarquement en Normandie pour y découvrir une page d’histoire importante, à un an des 80 ans du débarquement des Alliés. (France 2)
Article rédigé par France 2 - T.Paga, M.Beaudouin, T.Paulin
France Télévisions
France 2
C'est l’une des destinations phares de ce long week-end de l’Ascension. De nombreux Français et étrangers se rendent sur les plages du débarquement en Normandie pour y découvrir une page d’histoire importante, à un an des 80 ans du débarquement des Alliés.

79 ans après le débarquement en Normandie, la famille Botella-Ripplinger a décidé d’y passer le week-end de l’Ascension. Ils sont venus admirer le paysage, mais surtout se souvenir de la guerre. “On sent encore cette gratitude”, explique le père de famille, ancien militaire. Rien de tel pour lui que voir les lieux pour comprendre. Pour ses enfants, c’est une façon de s’approprier la mémoire des lieux.  

Beaucoup de touristes américains 

Une communion partagée avec les Américains nombreux sur place, avec parfois un lien familial avec le débarquement. “On est venus en France pour voyager, mon père y a été blessé et je suis submergé par l’émotion”, explique un tourisme américain. À quelques centaines de mètres, se trouve Omaha Beach à Saint-Laurent-sur-Mer (Calvados), où plus d’un millier de G.I périrent. Chaque année, les plages du débarquement sont foulées par cinq millions de visiteurs.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.