Royaume-Uni : les canaux de Londres, paradis préservé de la capitale britannique

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Royaume-Uni : les canaux de Londres, paradis préservé de la capitale britannique -
Royaume-Uni : les canaux de Londres, paradis préservé de la capitale britannique Royaume-Uni : les canaux de Londres, paradis préservé de la capitale britannique - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Septembre, C.Dubrul, L.Soudre, M.Bradshaw, N.Boothby M.Boisseau, C.Madini
France Télévisions
France 2
À Londres (Royaume-Uni), il est possible d’échapper à l’agitation de la capitale en se baladant le long des canaux pour une marche ou un peu de navigation hors du temps.

Bien cachés et pourtant au cœur de la ville, les canaux serpentent sur des dizaines de kilomètres sous des tunnels ou à l’ombre d’arbres penchés. Longtemps l’un des secrets de la capitale britannique, les canaux de Londres (Royaume-Uni) sont devenus des lieux préservés que les locaux affectionnent particulièrement. “On adore regarder les péniches le long du canal, elles sont toujours bien décorées avec des fleurs. Il y a toujours de la vie ici, c’est magnifique”, dit une Londonienne.

Des chemins autrefois utilisés pour l’acheminement de marchandises

Sur les canaux se côtoient un cinéma en plein air, un théâtre de marionnettes sur une péniche ou un restaurant chinois flottant. Une étrange harmonie au style très anglais qui attire les touristes. “On ne dirait pas qu’on est au milieu d’une grande ville”, dit une touriste. Les écluses essemées tout au long des canaux sont là pour rappeler que naviguer est une invitation à la patience. Si ces canaux sont hors du temps, c’est parce qu’ils rappellent l’histoire de Londres. Avant l’invention des moteurs, il y a plus de 200 ans, ces voies navigables servaient à acheminer des marchandises grâce à des péniches tractées par des chevaux. Tombés en désuétude avec l’arrivée des voies ferrées, ces lieux ont aujourd’hui trouvé une autre utilité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.