Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 16 mai 2019

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 16/05/2019Durée : 01h45

L’équipe d'"Envoyé spécial" nous entraîne dans ses aventures journalistiques, avec de l’investigation, des rencontres inédites, des face-à-face, des focus, du grand reportage, des portraits fouillés…

Au sommaire

Les fichiers secrets de Monsanto

Nouvelles révélations sur les documents secrets de Monsanto. Après le fichage illégal  de journalistes, de chercheurs, de politiques, l'équipe d'"Envoyé spécial" a découvert une autre stratégie : l’astroturfing.

Des agences de communication travaillant pour Monsanto ont créé un "faux mouvement spontané" de défense du glyphosate. Des hôtesses ont ainsi recruté des agriculteurs sans jamais leur dire qu’elles travaillaient pour la firme. L’objectif était de créer un groupe d’influence venant du terrain, en dissimulant cette stratégie aux premiers concernés : les agriculteurs.

Une enquête de Laura Aguirre de Carcer, Tristan Waleckx et les équipes d’"Envoyé spécial".

Nouveau visage, nouvelle vie

Prisca, 29 ans, est mannequin professionnelle mais elle ne défile plus. Un cancer a dévasté son visage, laissant une longue cicatrice à la place de son œil gauche. Elle n’ose pas sortir sans la cacher sous un large pansement. Pour Nathalie aussi, affronter le regard des autres est devenu une épreuve : elle a perdu une partie de sa mâchoire. Elle ne peut plus rien manger d'autre que de la bouillie. Toutes les deux aimeraient retrouver goût à la vie.

"Envoyé spécial" les a suivies dans une aventure extraordinaire : la reconstruction de leur visage. A l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, le service de chirurgie maxillo-faciale est l’un des plus pointus au monde. Prothèses plus vraies que nature, opérations ultra-sophistiquées : chaque jour, les médecins réalisent ici d’incroyables prouesses techniques pour offrir une renaissance aux patients défigurés. Une nouvelle vie attend Prisca et Nathalie.

Un reportage d’Isabelle Sabourault, Swanny Thiébaut et Olivier Broutin. 

Invitée : le Dr Chloé Bertolus, chef du service de chirurgie maxillo-faciale de La Pitié-Salpétrière.

Les enfants boxeurs

Sin Chan a 7 ans et c’est déjà un champion. Dans son village du nord-est de la Thaïlande, il pratique à haute dose la boxe thaï, un art martial traditionnel. Il participe aussi à des combats qui attirent des centaines de spectateurs adultes : on y parie beaucoup d’argent, dans une ambiance survoltée. A Bangkok, la capitale, des matchs d’adolescents attirent les foules dans les stades et sont retransmis à la télévision.

Mais donner et recevoir des coups les met en danger. En novembre 2018, Anusha, 13 ans, est mort d’une hémorragie cérébrale à la fin de son 174e combat. Et des voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer les dérives d’un sport business qui concernerait près de 200 000 enfants boxeurs, devenus de véritables bêtes de foire.

Un reportage de Perrine Bonnet, Olivier Gardette et Benoît Sauvage.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag  #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==