Propagande sur Internet : un réseau russe visant les pays occidentaux démantelé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Propagande sur Internet : un réseau russe démantelé en Europe
Propagande sur Internet : un réseau russe démantelé en Europe Propagande sur Internet : un réseau russe démantelé en Europe (France 2)
Article rédigé par France 2 - D.Schlienger, K.Prévost, J-J.Buty, M.Cazaux, M.Le Rue, @RevelateursFTV
France Télévisions
France 2
L’organisme français de lutte contre les ingérences étrangères a révélé l’existence d’un réseau de propagande russe à destination des États-Unis et de l’Europe. Il comprend 193 sites utilisés pour déstabiliser les pays occidentaux.

Inonder Internet de contenus pro-russes : c’est l’objectif d’un vaste réseau de désinformation structuré qui vient d’être dévoilé par les autorités françaises. Son surnom : "Portal Kombat", pour illustrer sa stratégie offensive, ouvertement critiquée par les ministres des Affaires étrangères européens. En novembre dernier, par exemple, un certain Jules Vincent, qui se prétend journaliste français, a créé un compte sur X. Avec un fort accent, il accuse Kiev d’avoir conclu un accord avec un milliardaire pour enfouir des déchets toxiques en Ukraine. Tout est faux.

Des plateformes toutes reliées à des serveurs en Russie

L’information de cet homme est pourtant reprise par un site qui agrège des contenus qui ridiculisent Volodymyr Zelensky et critiquent la France. Ce site existe aussi en Espagne, en Allemagne et aux États-Unis, chez les plus grands soutiens occidentaux de l’Ukraine. L’agence française VigiNum a découvert que ces plateformes étaient toutes reliées à des serveurs situés en Russie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.