Italie : des étudiants campent pour protester contre leurs conditions de vie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Italie : des étudiants campent pour protester contre leurs conditions de vie
Italie : des étudiants campent pour protester contre leurs conditions de vie Italie : des étudiants campent pour protester contre leurs conditions de vie (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
En Italie, de plus en plus de jeunes renoncent à étudier pour des raisons financières. Le logement est un casse-tête et la colère monte. Depuis la rentrée, le parvis d’une centaine d’universités est devenu un camping en signe de protestation.

À trois sur un même bureau, difficile pour les étudiants de ne pas se laisser déconcentrer. Ils sont six à partager un appartement dans la capitale italienne. Mais, pour cette étudiante en sociologie, c'est une rentrée réussie. Pendant des années, pour près de 400 euros par mois, elle a dû se contenter d'une chambre très éloignée de son université : "Je mettais 1h30 tous les matins pour aller en cours. Ça a été difficile pour moi de suivre les leçons."

Des loyers trop chers

Comme elle, en Italie, un étudiant sur trois peine à trouver un logement. 430 euros la chambre en moyenne, trop chère. Un budget qui explose dans certaines villes : 600 euros à Rome, Milan ou Bologne. Alors, depuis plusieurs mois devant les universités du pays, des étudiants plantent leurs tentes en symbole de contestation. Ils réclament des loyers bloqués et plus de places en résidences étudiantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.