Les migrants toujours bloqués en Serbie

Après la fermeture de la frontière hongroise, des milliers de migrants sont bloqués en Serbie. Ils supplient des policiers de les laisser passer.

FRANCE 2

Malgré la fermeture de la frontière hongroise, des centaines de migrants continuent à tenter d'entrer dans ce pays de l'Union européenne. Aux abords de la frontière, des hommes et des femmes sont couchés à même le sol. "Où voulez-vous qu'on aille ? On va rester ici et attendre qu'on vienne, qu'on trouve une solution. L'ONU ou je ne sais pas", affirme un homme. Le face-à-face continue avec la police hongroise. Les migrants sont agglutinés contre les barbelés et supplient d'ouvrir la porte. "On veut la paix", scandent-ils en chœur.

Des bus sont partis vers la Croatie

Sur le champ bordant la frontière se dresse un camp de réfugiés improvisé. Les plus chanceux ont une tente. Il n'y a ici pratiquement aucune aide ni assistance. L'autoroute qui relie Belgrade à Budapest est fermée, elle est devenue le point de chute de tous les candidats à l'exil en Europe.

En direct d'Horgos, en Serbie, Samah Soula souligne que "les migrants ont toujours l'espoir que la Hongrie finira par ouvrir ses portes. Les plus lucides et ceux qui en ont les moyens sont déjà sur une autre route. Les premiers bus sont partis ce matin vers la Croatie".

Le JT
Les autres sujets du JT