Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine ordonne un cessez-le-feu pour le Noël orthodoxe

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine ordonne un cessez-le-feu pour le Noël orthodoxe
Article rédigé par France 2 - S. Perez, D. Ollieric, R. Mathé, L. Feuillebois, O. Leuta, L. Lavieille
France Télévisions
France 2
Le président de la Fédération de Russie a demandé à son ministre de la Défense de mettre en place un cessez-le-feu de 36 heures pour les fêtes du Noël orthodoxe. Le pouvoir ukrainien crie à "l’hypocrisie" et souhaite un retrait total des troupes russes.

Les canons vont-ils se taire en Ukraine le temps du Noël orthodoxe ? C’est le puissant chez de l’Église orthodoxe, Kirill, qui a tout d’abord réclamé le cessez-le-feu, jeudi 5 janvier. Plus tard, Vladimir Poutine demande à son tour dans un communiqué "au ministre russe de la Défense d’introduire un cessez-le-feu sur toute la ligne de contact en Ukraine à partir de 12 heures le 6 janvier de cette année jusqu’à 24 heures le 7 janvier." 

"Gardez votre hypocrisie pour vous"

  

À Kramatorsk (Ukraine), habitants et militaires ukrainiens ne cachent pas leur scepticisme. "C’est Poutine, comment peut-on croire en sa parole sérieusement ?", lance un Ukrainien. Même réponse du côté de la présidence ukrainienne. "La Russie doit quitter les territoires occupés, ce n’est qu’alors qu’elle pourra bénéficier d’une trêve temporaire. Gardez votre hypocrisie pour vous", a exigé le conseiller présidentiel ukrainien Mykhaïlo Podolyak. S’agit-il d’une parenthèse ou d’un aveu de faiblesse de la part de Poutine qui souhaiterait le prolonger ? 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.