Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : les Chinois fuient la quarantaine

Publié Mis à jour
Covid-19 : les Chinois fuient la quarantaine
Covid-19 : les Chinois fuient la quarantaine Covid-19 : les Chinois fuient la quarantaine (France 2)
Article rédigé par France 2 - v
France Télévisions
France 2
La Chine s'apprête à lever, dimanche 8 janvier, à lever la quarantaine de cinq jours imposés à ceux qui entrent dans le pays. Mais les derniers, punis, se révoltent.

Des voyageurs tentent de franchir les barbelés pour franchir l'aéroport de Canton (Chine). Mais la barrière se ferme devant eux malgré leurs protestations. Ils viennent d'atterrir, de retour de l'étranger, et veulent rentrer chez eux sans se soumettre à la quarantaine obligatoire, ce qui agace les policiers. Alors que la quarantaine sera levée dimanche 8 janvier, certains passagers voudraient en être exemptés avec un peu d'avance.

À bout de nerfs après trois ans de restrictions

Car la mesure est extrêmement contraignante ici. L'isolement est obligatoire dans un centre, comme un hôtel, gardé par du personnel en combinaison. Il est interdit de sortir de sa chambre, il faut y passer 5 jours désormais, contre trois semaines au plus fort de la crise. À l'aéroport de Nankin, les autres voyageurs ont réussi eux à échapper à la quarantaine, en protestant. Une grande partie des Chinois est à bout de nerfs après trois ans de restrictions. Le pays a justement mis fin à sa politique zéro-Covid le mois dernier, mais les hôpitaux ont alors été submergés de malades, sans que le gouvernement ne le reconnaisse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.