Guerre en Ukraine : rencontre avec les salariés de la centrale nucléaire de Zaporijia

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : rencontre avec les salariés de la centrale nucléaire de Zaporijia -
Guerre en Ukraine : rencontre avec les salariés de la centrale nucléaire de Zaporijia Guerre en Ukraine : rencontre avec les salariés de la centrale nucléaire de Zaporijia - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L. Lacroix
France Télévisions
franceinfo
Depuis le début de la guerre en Ukraine, la centrale nucléaire de Zaporijia est au cœur des inquiétudes. La grande majorité des salariés est partie de la centrale, aujourd'hui contrôlée par l'armée russe. Reportage.

Contrôlée depuis 15 mois par les Russes, la centrale nucléaire de Zaporijia (Ukraine) inquiète le monde. Qui sont ces femmes et ces hommes qui la font fonctionner coûte que coûte ? "On ne veut pas être tué, on veut rentrer le soir à la maison auprès de nos enfants", confie une salariée. Exceptionnellement, une équipe de France Télévisions a pu se rendre dans la centrale de Zaporijia. Devant les caméras, la plupart des salariés se dérobent aux questions.

Les Russes proposent des salaires plus élevés

Ceux qui acceptent de parler sont ceux qui affichent ouvertement des opinions pro-russes. "Je pense que Vladimir Poutine va tout régler", affirme un homme. En creusant un peu, émerge aussi le déchirement d'être pris dans le conflit, d'être considéré comme des traîtres par la partie ukrainienne car ils ont accepté de travailler sous les ordres des Russes. La grande majorité des salariés est partie. Pour les remplacer, les Russes embauchent et proposent des salaires plus élevés. Sur les 11 000 salariés avant la guerre, ils ne sont aujourd'hui plus que 2 000, reconnaissent les Russes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.